Edwin De Northumbrie


Edwin De Northumbrie

Edwin de Northumbrie

Représentation imaginaire de Edwin de Nothumbrie, dans la Saxon Heptarchy map de John Speed, en 1611.

Edwin de Northumbrie, dit Saint Edwin (né vers 585 et mort le 12 octobre 633), est roi de Northumbrie (nord-est de l'Angleterre) de 616 à sa mort. Il se convertit au christianisme et implante cette religion dans son royaume.

Jeunesse

Fils du roi Aelle de Deira de Northumbrie, Edwin n’a que trois ans à la mort de son père. Il est alors privé du trône par le roi Ethelfrith de Bernicie (nord de la Northumbrie), qui s’empare du royaume d’Aella.

Edwin passe les trente années suivantes au Pays de Galles et en Est-Anglie. Encore jeune homme, il épouse Cwenburg de Mercie qui lui donne deux fils. Finalement, en 616, avec l’aide du roi Baedwald (Redwald) d’Est-Anglie qui l'a accueilli durant son exil, Edwin récupère son trône en battant et tuant Ethelfrith à la bataille de la rivière Idle.

Règne

Edwin dirige la Northumbrie avec compétence. En 625, sa première femme étant décédée, il épouse Ethelburg, sœur du roi Eadbald de Kent, une chrétienne. Au départ, sa demande en mariage est repoussée, parce qu'il n'est pas chrétien ; un contrat est finalement établi, reconnaissant à Ethelburg la liberté de culte et incitant fortement Edwin à se convertir. Une fois l'accord trouvé, Ethelbure emmena avec elle en Northumbrie son confesseur, Paulin, un moine romain qui avait été envoyé par le pape Grégoire Ier pour aider saint Augustin dans son travail de conversion de l'Angleterre, et qui venait juste d'être consacré évêque d'York. L'évêque y vit une opportunité pour répandre la foi dans le nord de l'île.

Trois évènements déterminent finalement la conversion d'Edwin : une tentative ratée d'assassinat de la part des Saxons de l'Ouest ; l'abandon du paganisme par le grand prêtre Coifi ; finalement, le rappel par Paulin d'une expérience mystérieuse qu'Edwin avait vécue quelques années auparavant pendant son exil. Edwin se convertit au christianisme en 627. Comme le rapporte Bède le Vénérable, il est baptisé par Paulin à Pâques, après la naissance d'une fille. Bon nombre de membres de la cour d'Edwin et de ses sujets du Yorkshire et du Lincolnshire se convertissent aussi.

Le roi Edwin établit la loi et l'ordre dans le royaume et devint vite le plus puissant roi d'Angleterre ; il est compté parmi les huit bretwaldas de la Chronique anglo-saxonne. Il étend son territoire au nord dans le pays des Pictes, à l'ouest dans celui des Cumbriens et des Gallois, et vers Elmet près de Leeds. Bède rapporte que durant la dernière année du règne du roi Edwin, la loi et l'ordre régnaient dans ses possessions au point qu'un proverbe disait « une femme pourrait transporter son bébé nouveau-né à travers l'île de mer à mer sans aucun risque ».

Mort

Il ne peut jamais réaliser son intention de bâtir une église en pierre à York (un évènement sans précédent en ce temps-là), son royaume étant envahi par les rois païens Penda de Mercie et Cadwallon ap Cadfan de Gwynedd. Edwin est battu et tué à la bataille de Hatfield Chase en 633. Une fois l'église édifiée, sa tête y est ensevelie et elle devient le centre de son culte.

Après sa mort, la Northumbrie retourne au paganisme, et Paulin doit convoyer Ethelburg et ses enfants par mer jusqu'au Kent pour les mettre en sécurité. La Northumbrie elle-même se divise à nouveau entre les royaumes de Bernicie et de Deira, jusqu'à l'avènement d'Oswald en 634.

Edwin est considéré comme un héros tribal, un roi chrétien modèle et un martyr. Bien que sa fête ne soit pas reprise dans le moindre des anciens livres liturgiques de Northumbrie nous étant parvenus, il y a au moins une ancienne dédicace d'église en son honneur. À Rome, le pape Grégoire XIII approuvera implicitement son culte en incluant Edwin parmi les martyrs anglais repris sur les fresques murales du Collège anglais de Rome.

Le culte d'Edwin existe aussi à Whitby, qui avait un tombeau avec son corps, que l'on disait avoir été découvert par révélation et amené d'Hatfield Chase. L'abbaye de Whitby est gouvernée par la suite par la fille d'Edwin, Eanflæd, et sa petite-fille Elfleda. Elle devient le lieu de sépulture des membres royaux de la maison de Deira.

Ce document provient de « Edwin de Northumbrie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Edwin De Northumbrie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Edwin de northumbrie — Représentation imaginaire de Edwin de Nothumbrie, dans la Saxon Heptarchy map de John Speed, en 1611. Edwin de Northumbrie, dit Saint Edwin (né vers 585 et mort le 12 octobre 633), est roi de Northumbrie (nord est de l Angleterre) de 616 à sa… …   Wikipédia en Français

  • Edwin de Northumbrie — Représentation imaginaire de Edwin de Nothumbrie, dans la Saxon Heptarchy map de John Speed, en 1611. Edwin de Northumbrie, dit Saint Edwin (né vers 585 et mort le 12 octobre 633), est roi de Northumbrie (nord est de l Angleterre) de 616 à sa… …   Wikipédia en Français

  • Edwin de Deira — Edwin de Northumbrie Représentation imaginaire de Edwin de Nothumbrie, dans la Saxon Heptarchy map de John Speed, en 1611. Edwin de Northumbrie, dit Saint Edwin (né vers 585 et mort le 12 octobre 633), est roi de Northumbrie (nord est de l… …   Wikipédia en Français

  • EDWIN — saint (585 632) roi de Northumbrie (616 632) Fils de Aelle (Ella) de Deira, roi du Northumberland, saint Edwin (Eadwine, vieil anglais Aeduini) succéda au premier roi, Aethelfrith. Ce dernier était tombé en 616 dans une bataille contre Raedwald,… …   Encyclopédie Universelle

  • Northumbrie — 55°00′N 2°30′W / 55, 2.5 Northumbrie Norþanh …   Wikipédia en Français

  • Edwin — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Du vieil anglais ed, la richesse, et wyn, l ami, Edwin signifie l ami de la fortune ou bien l ami fortuné. C est un nom propre utilisé comme prénom. Il a… …   Wikipédia en Français

  • Edwin de Mercie — Pour les articles homonymes, voir Edwin. Edwin ou Éadwine (mort en 1071) fut comte de Mercie de 1062 à 1070, à la suite de son père Ælfgar. Il était le frère aîné de Morcar, qui fut élu comte de Northumbrie après que Tostig Godwinson fut chassé… …   Wikipédia en Français

  • Edwin — Provenance. Vient du germain ed et win Signifie richesse et ami Se fête le 12 octobre. Histoire. Couronné roi de Northumbrie, Angleterre, en 617, Edwin épouse une princesse chrétienne et se convertit à sa demande après beaucoup d hésitations. Il… …   Dictionnaire des prénoms français, arabes et bretons

  • Saint Edwin — Edwin de Northumbrie Représentation imaginaire de Edwin de Nothumbrie, dans la Saxon Heptarchy map de John Speed, en 1611. Edwin de Northumbrie, dit Saint Edwin (né vers 585 et mort le 12 octobre 633), est roi de Northumbrie (nord est de l… …   Wikipédia en Français

  • Aldfrith de Northumbrie — Traduction à relire Aldfrith of Northumbria …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.