Ebionites


Ebionites

Ébionisme

Les Ébionites étaient une secte religieuse chrétienne qui suivait la Loi juive mais en accord avec la doctrine de Jésus dans son sermon sur la montagne[1]. Image : Le Sermon de la Montagne par Carl Heinrich Bloch, 1890.

Les Ébionites (de l'hébreu אביונים, Evyonim, « les Pauvres ») étaient une secte judéo-chrétienne qui vécut dans et aux alentours de la terre d'Israël du Ier au Ve siècle[1]. Le mot « evyon » apparaît dans plusieurs textes religieux, comme les Manuscrits de la Mer Morte[2], l'Épître de Jacques[3] et l'Évangile selon Luc, qui comprend l'une des bénédictions les plus connues de Jésus : « Heureux vous qui êtes pauvres, car le royaume de Dieu est à vous ! » (Luc 6:20, voir aussi Matthieu 5:3)[4]. Les Ébionites auraient donc été des Juifs disciples de Jésus qui se seraient dépossédés de tous les biens matériels et vivaient en communautés religieuses[1].

Sans preuves archéologiques établies en faveur de l'existence des Ébionites, leurs doctrines et leur histoire ne peuvent être reconstruites qu'à partir de références textuelles. Le peu que nous en savons provient de références critiques rédigées par des théologiens et écrivains influents de l'Église chrétienne qui les considéraient comme des « judaïsants » et des « hérétiques »[5]. Cependant, d'après certains chercheurs modernes ayant étudié l'historicité des Ébionites, ceux-ci seraient plutôt des disciples de la première heure de l'Église de Jérusalem qui furent graduellement marginalisés par les disciples de Paul de Tarse, en dépit du fait qu'ils pourraient avoir été plus fidèles aux authentiques enseignements du Jésus historique[6],[7],[3],[8].

Sommaire

Histoire

Croyances et observances

Judaïsme

Essénisme ou gnosticisme ?

Jésus

Jean le Baptiste

Jacques le Juste

Paul de Tarse

Écrits

Archéologie

Bibliographie

  • Simon Claude Mimouni, Les chrétiens d'origine juive dans l'Antiquité, Albin Michel, coll. « Présences du judaïsme poche » (no 29), Paris, 261 p., 2004 (ISBN 2-226-15441-8)

Voir aussi

Notes et références

  1. a , b  et c Tabor, James D., Ancient Judaism: Nazarenes and Ebionites, The Jewish Roman World of Jesus, Department of Religious Studies, University of North Carolina at Charlotte, 1998. Consulté le 31 septembre 2006.
  2. Eisenman, Robert & Wise, Michael, The Dead Sea Scrolls Uncovered, 1992, Spring (ISBN 1852303689).
  3. a  et b Eisenman, Robert James the Brother of Jesus: The Key to Unlocking the Secrets of Early Christianity and the Dead Sea Scrolls, 1992, Viking (ISBN 1842930265).
  4. Miller, Robert J., The Complete Gospels: Annotated Scholars Version, Polebridge Press, 1994 (ISBN 0-944344-49-6).
  5. Klijn A.F.J. & Reinink, G.J., Patristic Evidence for Jewish-Christian Sects, Brill, 1973 (ISBN 9004037632).
  6. Schoeps, Hans-Joachim, Jewish Christianity: Factional Disputes in the Early Church, trad. Douglas R. A. Hare, Fortress Press, 1969.
  7. Maccoby, Hyam, The Mythmaker: Paul and the Invention of Christianity, Harper & Collins, 1987 (ISBN 0062505858).
  8. Tabor, James D., The Jesus Dynasty: A New Historical Investigation of Jesus, His Royal Family, and the Birth of Christianity, Simon & Schuster, 2006 (ISBN 0743287231).
  • Portail de la culture juive et du judaïsme Portail de la culture juive et du judaïsme
  • Portail du christianisme Portail du christianisme
Ce document provient de « %C3%89bionisme ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ebionites de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ebionites — • Two varieties: the earlier group called Ebionites denied the divinity of Christ; the later Ebionites were a Gnostic sect who believed that matter was eternal and was God s body Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Ebionites     Eb …   Catholic encyclopedia

  • ÉBIONITES — Terme qui dérive de l’hébreu ebion («pauvre») et qui désigne les membres d’une secte judéo chrétienne issue de la première communauté chrétienne de Jérusalem, réfugiée en Transjordanie en 66 67. Plutôt qu’une secte historiquement et… …   Encyclopédie Universelle

  • Ebionites — The Ebionites (Greek: gr. Ἐβιωναῖοι Ebionaioi from Hebrew; he. אביוניםFact|date=June 2008, he. Ebyonim , the Poor Ones ) were an early Jewish Christian sect that lived in and around Judea and Palestine from the 1st to the 4th century.cite book|… …   Wikipedia

  • Ébionites — Ébionisme Les Ébionites étaient une secte religieuse chrétienne qui suivait la Loi juive mais en accord avec la doctrine de Jésus dans son sermon sur la montagne[1]. Image : Le Sermon de la Montagne par Carl Hei …   Wikipédia en Français

  • Ebionites — A fringe group of Christians of Jewish descent. Pausl s controversy with Jewish Christians expressed vehemently in Gal. did not spell the end of their way of life and thinking. After the Fall of Jerusalem (70 CE) Christians of similar outlook,… …   Dictionary of the Bible

  • EBIONITES —    a sect that in the 2nd century sought to combine Judaism and the hopes of Judaism with Christianity, and rejected the authority of St. Paul and of the Pauline writings; they denied the divinity of Christ, and maintained that only the poor as… …   The Nuttall Encyclopaedia

  • EBIONITES —    an early CHRISTIAN HERESY referred to by IRENAEUS whose BELIEFS are obscure. They are thought to have been a poor JEWISH CHRISTIAN SECT which rejected PAULINE CHRISTIANITY and affirmed the Gospel of Matthew …   Concise dictionary of Religion

  • Ebionites —  Эбиониты …   Вестминстерский словарь теологических терминов

  • Ebionites/wip — Current Lead 9/10/07 versionThe Ebionites (Greek: Ebionaioi from Hebrew; he. אביונים, he. Evyonim, the Poor Ones ) were an early Jewish Christian sect that lived in and around Roman Palestine, or the land of Israel from the 1st to the 5th century …   Wikipedia

  • Évangile des Ébionites — L ouvrage d Épiphane de Salamine, Panarion, s appelle aussi Contre les hérésies. Il constitue la source principale de ce que l on sait sur l Évangile des Èbionites. L’Évangile des Ébionites est le nom traditionnel donné à la description par… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.