Epitre de Jacques


Epitre de Jacques

Épître de Jacques

Nouveau Testament
Matthieu
Marc
Luc
Jean
Actes des Apôtres
Romains
1 Corinthiens
2 Corinthiens
Galates
Éphésiens
Philippiens
Colossiens
1 Thessaloniciens
2 Thessaloniciens
1 Timothée
2 Timothée
Tite
Philémon
Hébreux
Jacques
1 Pierre
2 Pierre
1 Jean
2 Jean
3 Jean
Jude
Apocalypse

L'Épître de Jacques est un livre du Nouveau Testament, une des épîtres catholiques.

Ecrite en 56, il s'agit d'une lettre envoyée par Jacques, serviteur de Dieu et de Jésus-Christ (1:1). Des spécialistes pensent qu'il s'agit de Jacques, le frère de Jésus qui a joué un grand rôle dans l'Église de Jérusalem. D'autres théories remettent cette affirmation en question pour une question de dates (Jacques a été lapidé en 62 PCN[1] et l'épître daterait de 80-90 PCN). On suppose qu'elle a été écrite à Jérusalem, son lieu d'habitation.

Sommaire

Contenu

Les épreuves de la vie ne viennent pas de Dieu ; il n'éprouve personne. Le culte qu'on lui rend doit comporter des actes de démonstration de sa foi. Une attitude préférentielle pour les choses courantes du monde (matérialisme, égoïsme, etc.) entrave les relations que l'on peut avoir avec Dieu.

Dans les premier et troisième chapitres, Jacques met en garde contre les dangers de la parole. Il exhorte les chrétiens à écouter les autres plus que vouloir parler. Il leur conseille également de ne pas avoir comme but de devenir prêcheurs ou enseignants, car quiconque prêche a la responsabilité de l'enseignement qu'il donne à ses élèves. Il met l'accent sur les dangers du péché par omission, le bien qu'on pourrait faire et qu'on ne fait pas. Son enseignement se base sur la pratique, prône la foi authentique, la prière de la foi. Gagner des âmes.

Résumé

L'épître contient quelques énoncés clairs concernant l'application pratique de la religion, notamment le conseil important du chapitre 1 que si quelqu'un manque de sagesse, il demande l'aide de Dieu (Ja 1:5–6). Le chapitre 2 parle de la foi et des œuvres. Les chapitres 3 et 4 parlent de la nécessité de surveiller sa langue et exhortent les saints à ne pas médire les uns des autres. Le chapitre 5 encourage les saints à faire preuve de patience et à appeler les anciens pour avoir une bénédiction quand ils sont malades ; il enseigne aussi les bénédictions que l'on a lorsque l'on contribue à la conversion d'autres personnes.

Notes et références

  1. Flavius Josèphe, Antiquités judaïques 20, 9, 1

Voir aussi

Liens externes

  • Portail du christianisme Portail du christianisme
Ce document provient de « %C3%89p%C3%AEtre de Jacques ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Epitre de Jacques de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Épître de jacques — Nouveau Testament Matthieu Marc Luc Jean Actes des Apôtres Romains 1 Corinthiens 2 …   Wikipédia en Français

  • Épître de Jacques — L Épître de Jacques est un livre du Nouveau Testament, une des épîtres catholiques. Ecrite en 56, il s agit d une lettre envoyée par Jacques, serviteur de Dieu et de Jésus Christ (1:1). Des spécialistes pensent qu il s agit de Jacques, le frère… …   Wikipédia en Français

  • Jacques, frère de Jésus — Jacques le Juste Jacques le Juste. Jacques le Juste, est appelé frère du Seigneur par Paul et frère de Jésus par Flavius Josèphe. La question de son identité historique ne rencontre pas un accord unanime chez les historiens. Traditionnellement… …   Wikipédia en Français

  • Jacques (frère de Jésus) — Jacques le Juste Jacques le Juste. Jacques le Juste, est appelé frère du Seigneur par Paul et frère de Jésus par Flavius Josèphe. La question de son identité historique ne rencontre pas un accord unanime chez les historiens. Traditionnellement… …   Wikipédia en Français

  • Jacques Le Juste — Jacques le Juste. Jacques le Juste, est appelé frère du Seigneur par Paul et frère de Jésus par Flavius Josèphe. La question de son identité historique ne rencontre pas un accord unanime chez les historiens. Traditionnellement identifié à un… …   Wikipédia en Français

  • Jacques le juste — Jacques le Juste. Jacques le Juste, est appelé frère du Seigneur par Paul et frère de Jésus par Flavius Josèphe. La question de son identité historique ne rencontre pas un accord unanime chez les historiens. Traditionnellement identifié à un… …   Wikipédia en Français

  • Jacques Le Majeur — Jacques de Zébédée Statue de Jacques de Zébédée dans la cour de l Hôpital Saint Jacques de Besançon …   Wikipédia en Français

  • Jacques de Zebedee (apotre) — Jacques de Zébédée Statue de Jacques de Zébédée dans la cour de l Hôpital Saint Jacques de Besançon …   Wikipédia en Français

  • Jacques de Zébédée (apôtre) — Jacques de Zébédée Statue de Jacques de Zébédée dans la cour de l Hôpital Saint Jacques de Besançon …   Wikipédia en Français

  • Jacques de zébédée (apôtre) — Jacques de Zébédée Statue de Jacques de Zébédée dans la cour de l Hôpital Saint Jacques de Besançon …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.