Dominique Reynié


Dominique Reynié
Dominique Reynié.jpg

Dominique Reynié, né à Rodez en Aveyron[1], est professeur de science politique à Sciences Po.

Ses travaux portent sur les transformations du pouvoir politique, l'opinion publique et ses manifestations, les mouvements électoraux, en France et en Europe. Depuis octobre 2008[2],[3], il est directeur général de la Fondation pour l'innovation politique, un groupe de réflexion de tendance libérale fondé en 2004 et proche de l'Union pour un mouvement populaire[4].

Sommaire

Aperçu biographique

Diplômé de Sciences Po de Paris, DEA en science politique et agrégé de science politique, Dominique Reynié est professeur des universités à Sciences Po, où il a dirigé l'Observatoire interrégional du politique de 2002 à 2005 et le 3e cycle de marketing de 1999 à 2006.

Dominique Reynié a été expert auprès de la Commission européenne (direction de la communication) dans le cadre du programme « The Future of Europe ». Il est par ailleurs membre de la Commission nationale consultative des droits de l’homme et de l’Observatoire de la décentralisation du Sénat.

Il participe fréquemment à l'émission d'Yves Calvi, C dans l'air, sur France 5.

Il fut également directeur du DESS Etudes & stratégies Marketing de Sciences Po, où il est actuellement en charge du cours d'Enjeux Politiques en deuxième année.

En octobre 2008,[2] Dominique Reynié succède à Franck Debié au poste de directeur général de la Fondation pour l'innovation politique[3].

Bibliographie

Ouvrages et direction d'ouvrages
  • avec Christian Lazzeri, Le Pouvoir de la raison d’État, Presses universitaires de France, 1992.
  • avec Christian Lazzeri, La Raison d’État : politique et rationalité, Presses universitaires de France, 1992.
  • Libraires corps et âmes, Éditions Vinci, Paris, 1994.
  • avec Pascal Perrineau, Le Vote incertain. Les élections régionales de mars 1998, Paris, Presses de Sciences Po, 1998.
  • Le Triomphe de l’opinion publique, Odile Jacob, 1998.
  • avec Christian Lazzeri, Politiques de l'intérêt, Presses Universitaires de Franche-Comté, Besançon,1998.
  • avec Pascal Perrineau, Le Dictionnaire du vote, Presses universitaires de France, 2001.
  • La Fracture occidentale, La Table ronde, 2004.
  • Le Vertige social-nationaliste. La gauche du non, La Table ronde, 2005.
  • avec Corinne Deloy, Les Élections européennes de juin 2004, Paris, Presses universitaires de France, 2005.
  • L’extrême gauche, moribonde ou renaissante ?, Presses universitaires de France, 2007.
  • Populisme : la pente fatale, Plon, 2011.
  • Depuis 2000, il dirige également un état annuel de l’opinion publique en Europe sous le titre L’Opinion européenne (10 volumes).
Articles
  • "Does a “European Public Opinion” Exist?", Walter Hallstein-Institut für Europaïsches Verfassungsrecht, août 2009, (http://whi-berlin.de/fce/2009.dhtml#09/2009) pp.1-15.
  • "L'Opinion européenne en 2008. Le rôle de l'Union dans la mondialisation conditionnera le soutien des Européens", in T. Chopin, M. Foucher (dir.), L'état de l'Union 2009. Rapport Schuman sur l'Europe, Editions Lignes de Repères, Paris, 2009, pp. 167-178.
  • " Les Européens s'impatientent", in L'Opinion européenne en 2009, Paris, Lignes de Repères/Fondation Robert Schuman/Fondation pour l'innovation politique, 2009, pp. 15-38.
  • « Les forces électorales en Europe : 1996-2008 », in L’Opinion européenne en 2009, idem, pp. 215-226.
  • « Les opinions publiques et les crises de l'Europe », in Construction européenne. Crises et relances, Paris, Economica/Fondation Jean Monnet pour l'Europe, 2009, pp.79-105.
  • « Les référendums sur le traité constitutionnel européen », in Dictionnaire critique de l'Union européenne, sous la direction de Y. Bertoncini, T. Chopin, A. Dulphy, S. Kahn et C. Manigand, Paris, Armand Colin, 2008, pp. 360-366.
  • « Une crise n'a pas eu lieu. L'échec de l'opposition à la loi sur l'autonomie des universités », in L'état de l'Opinion en 2008, (sous la direction de Brice Tinturier et d'Olivier Duhamel), Paris, Le Seuil, pp. 97-110.
  • « L’Avènement d’un stato-scepticisme. Les Européens dans la globalisation » in L’Opinion européenne en 2008, Paris, Lignes de Repères/Fondation Robert Schuman, 2008, pp. 11-36.
  • « Les forces électorales en Europe : 1996-2007 », in L’Opinion européenne en 2008, idem, pp. 213-224.
  • « L'opinion publique organique. Auguste Comte et la vraie théorie de l'opinion publique », Archives de philosophie, Printemps 2007, tome 70, pp. 95-114 ;
  • "La gauche pure" in L'extrême gauche, moribonde ou renaissante ?, Paris, Presses universitaires de France, 2007, pp. 11-30 ;
  • "Les présidentielles en chiffres", P. Perrineau (dir.), Atlas électoral. Qui vote quoi, où, comment ?, Paris, Presses de Sciences Po, 2007, p. 21-30 ;
  • "L’Evolution des forces électorales en Europe 1996-2006" in L’Opinion européenne en 2007, Paris, Fondation Robert Schuman/La Table Ronde, 2007, pp. 275-284 ;
  • "Les forces électorales en Europe : dix ans d’élections législatives nationales dans 27 pays" in L’Opinion européenne en 2006, Paris, Fondation Robert Schuman/La Table Ronde, 2006, pp. 41-56 ;
  • "La France est-elle anti-libérale ?" in Annales d’économie politique, vol. 53, année académique 2005-2006, Paris, Economica, 2006, pp. 61-74 ;
  • "La Politique au risque de la proportionnelle. Une application de la répartition proportionnelle : 1988-2004", 2050, n°3, Paris, 2006, pp. 53-91 ;
  • "Les Contours agités de l’hyper-centre : recentrage et votes des extrêmes en France depuis 1981" in 2050, n° 2, Paris, 2006, pp. 96-104 ;
  • "L’Idée d’une ‘opinion européenne’" in Raisons politiques. Etudes de pensée politique, n°19, août 2005, pp. 99-117 ;
  • "La Dérive des continents ? Les Européens jugent la politique américaine" in L'Opinion européenne en 2005, 2005, Paris, Fondation Robert Schuman/La Table Ronde, pp. 25-41 ;
  • "Le baromètre du fait régional", avec Béatrice Roy, in Annuaire 2004 des collectivités locales, sous la direction de Gérard Marcou, Paris, 2004, CNRS Editions, pp. 769-780 ;
  • "L'Opinion européenne. Esquisse d'une sociographie", in Les Européens en 2004, Paris, Odile Jacob /Fondation Robert Schuman, 2004, pp. 55-74.
  • "Gouverner la France du 21 avril", in L'Etat de l'opinion 2004, sous la direction de Olivier Duhamel et Brice Teinturier, Paris, TNS Sofres/Seuil, 2004, pp. 71-82 ;
  • "L’Opinion publique comme ordre public démocratique", in P. Bréchon (dir.) La Gouvernance de l’opinion publique, Paris, L’Harmattan, 2003, pp.35-48 ;
  • "La crise démocratique de l’obéissance", in P. Perrineau (dir.) Le Désenchantement démocratique, Paris, Edition de l’Aube, 2003, pp. 37-66 ;
  • "Les Français face à l'élargissement en 2002 : les failles du soutien" (avec P. Méchet) in Les Européens en 2003, Paris, Odile Jacob/Fondation Robert Schuman, mars 2003, pp. 14-24 ;
  • "La Théorie de l'opinion publique à la recherche d'un nouveau souffle", "L'Opinion publique : perspectives anglo-saxonnes", Hermès, n° 31, pp. 21-27, janvier 2002 ;
  • "La France en dépression électorale" (avec Jean Chiche) in L'état de l'opinion-2002, Paris, TNS Sofres/ Seuil, 2002, pp. 35-82 ;
  • "2002, une révolution européenne par la monnaie", in L'Opinion européenne en 2002, Paris, Fondation Robert Schuman/Presses de Sciences Po, 2002, pp. 17-28 ;
  • "Les opinions publiques face à la crise du 11 septembre 2001" (avec P. Méchet) in L'Opinion européenne en 2002, Paris, Fondation Robert Schuman/Presses de Sciences Po, 2002, pp. 39-48 ;
  • "Chirac" (Jacques)", Dictionnaire du vote ;
  • "Condorcet (Paradoxe de)", Dictionnaire du vote ;
  • "Doge (Election du)", Dictionnaire du vote ;
  • "Elections législatives en France depuis 1958", Dictionnaire du vote ;
  • "Extrême gauche en France" (avec Jean Chiche), Dictionnaire du vote ;
  • "Femmes (accès aux mandats électoraux des)", Dictionnaire du vote ;
  • "Jospin (Lionel)", Dictionnaire du vote ;
  • "Machiavel (Nicolas)", Dictionnaire du vote ;
  • "Majorité", Dictionnaire du vote ;
  • "Opinion publique", Dictionnaire du vote ;
  • "Participation électorale", Dictionnaire du vote ;
  • "Second empire", Dictionnaire du vote ;
  • "Construction européenne : le mythe du grand projet mobilisateur",(avec Bruno Cautrès) in L'Opinion européenne en 2001, Paris, Presses de Sciences Po/Fondation Robert Schuman, 2001, 293 p., pp. 87-100 ;
  • "Les Européens face à l'euro (en décembre 2000)" in L'Opinion européenne en 2001, Paris, Presses de Sciences Po/Fondation Robert Schuman, 2001, pp. 223-224 ;
  • "Scepticisme populaire et enthousiasme d'élite ? Les Français face à l'euro" in L'Opinion européenne en 2001, Paris, Presses de Sciences Po/Fondation Robert Schuman, 2001, pp. 233-238 ;
  • "Citoyen et marin", in Le Citoyen. Mélanges offerts à Alain Lancelot, sous la direction de Bertrand Badie et pascal Perrineau, Paris, Presses de Sciences Po, 2000, pp. 99-114 ;
  • "Mobilisation électorale et mobilisation d’opinion", in Le vote incertain. Les élections régionales de mars 1998, Paris, Presses de Sciences Po, collection « Chroniques électorales », 1999, pp. 71-110.
  • "‘A travers le miroir’. La perception de la construction européenne et de son évolution par les opinions publiques dans les États membres de l’Union européenne", (avec Christian Bidégaray), in Joël Rideau (dir.), La transparence dans l’Union européenne. Mythe ou principe juridique ?, Paris, L.G.D.J., 1999, pp. 21-78 ;
  • "L'Eurobaromètre et la recherche en science politique", in Les enquêtes Eurobaromètres. Analyse comparée des données socio-politiques, sous la direction de Pierre Bréchon et Bruno Cautrès, Paris, L'Harmattan, 1999, pp. 41-52 ;
  • "De la raison d’État à la politique démocratique : le gouvernement de l’opinion selon Machiavel et Botero", Politiques de l’intérêt, 1999, Presses Universitaires Franc-Comtoises, pp. 37-85 ;
  • "La raison d'État, du point de vue d’une généalogie de la science politique", Raisons politiques, 1998, n°1, pp. 69-84 ;
  • "Les partis politiques en France" (avec Jean Charlot), in Hermet (G.), Hottinger (J. T.) et Seiler (J.-D.), (éd.), Les partis politiques en Occident, Paris, Économica, 1998, pp. 184-196 ;
  • "Vers une démocratie d'opinion ?", in L'état de la France, Paris, La Découverte, 1996 ;
  • "Opinion publique", in Dictionnaire de Philosophie politique, sous la direction de P. Raynaud et S. Rials, Paris, Presses Universitaires de France, 1996, pp. 441-447 ;
  • "Médias, pouvoirs et politique", Cahiers Français, n° 276, mai-juin 1996, pp. 60-67 ;
  • "La science politique en perspectives", Cahiers Français, n° 276, mai-juin 1996, pp. 15-22 ;
  • "Le vol du don. L'affaire du sang contaminé et la crise du don", in L'action politique aujourd'hui, Éditions de l'Association freudienne internationale, Paris, 1994, pp. 131-140.
  • "La Cité des hommes et le parti pris des choses", Politix, 1993, pp. 88-127 ;
  • "Le public ou la foule ? L'opposition Tarde/Le Bon", Dictionnaire critique de la communication, sous la direction de Lucien Sfez, Tome II, pp. 1680-1686, Paris, P.U.F., 1993.
  • "L'horizon métaphysique. Le suicide pour exil", Hermès, 10, 1992, pp. 203-211 ;
  • "La politique à l'ouvrage. Le livre politique en France de 1983 à 1991", Cahiers de l'économie du livre, n° 8, décembre 1992, pp. 28-60 ;
  • "Sondages d'opinion et démocratie", Les Cahiers Français, La Documentation française, n° 258, octobre-novembre 1992, pp. 68-80 ;
  • "A quoi sert la philosophie ?", débat avec André Comte-Sponville et Bernard Bourgeois, Les Cahiers de Saint-Martin/France Culture/Université de Nanterre (19 mars 1992), textes reproduits in Les Cahiers de Saint-Martin, mai 1992, pp. 45-95 ;
  • "Le concept de 'raison d'Etat'", Dictionnaire Constitutionnel, sous la direction de Olivier Duhamel et Yves Meny, Presses Universitaires de France, mars 1992, pages 858-859 ;
  • "Le regard souverain. Statistique sociale et raison d'Etat du XVIe au XVIIIe siècle", in La raison d'Etat : politique et rationalité, Paris, 1992, pp. 43-82 ;
  • "Hommage à Georges Lavau", Les Cahiers de Saint-Martin, avril 1991, n°3, pp. 57-58 ;
  • "Communication de masse et démocratie", Échange et Projets, n°63, mars 1991, pp. 57-65 ;
  • "Le nombre dans la politique moderne", Hermès, n° 4 : "La communication politique.", C.N.R.S., mai 1989, pp. 159-164 ;
  • "Gabriel Tarde, théoricien de l'opinion", introduction à la réédition de : Gabriel Tarde, L'Opinion et la foule, Paris, P.U.F., 1989, pp. 7-28 ;
  • "Gustave Le Bon et la fatalité du malheur démocratique", Dictionnaire des oeuvres politiques, sous la direction de François Chatelet, Evelyne Pisier et Olivier Duhamel, Paris, P.U.F., 1989, pp. 527-529 ;
  • "Théories du nombre", Hermès, n° 2 : "Masses et politique", C.N.R.S., novembre 1988, pp. 95-104 ;
  • "Opinion du nombre et irrationalité : la science sociale française et la question des masses" in Opinion publique et démocratie, sous la direction de Bernard Manin, Pasquale Pasquino et Dominique Reynié, Paris, Ecole Normale Supérieure/C.N.R.S., 1987, pp. 92-178 ;
  • "La science politique peut-elle se passer de morale ?", Esprit, n°8-9, août-septembre 1986, pp. 93-101 ;
  • "L'opinion publique et les élites politiques", Intervention, n° 12, avril-mai-juin 1985, pp. 45-53 (avec Florence Haegel) ;

Rapports :

  • "Erasmus in Political Science", in Political Science in Europe : Education, Co-operation, Prospects, Fondation nationale des sciences politiques, European Commission, Juin 1996, pp. 55-83 (pp. 23-53 pour l'édition française).
  • "Décentralisation : le doute des élus locaux", in Être élu local aujourd'hui. Adapter notre gouvernance locale aux défis de la Décentralisation (Jean Puech), Observatoire de la décentralisation, Les Rapports du Sénat, n° 256, février 2007, pp. 15-26 et en annexe pp. 3-124 pour les données commentées.
  • Eurobarometer 67. Public Opinion in European Union. Analytical Report, Bruxelles, Commission européenne, 2007, 43 p.
  • Eurobarometer 68. Public Opinion in European Union. Analytical Report, Bruxelles, Commission européenne, 2007, 43 p.
  • Eurobarometer 69. Public Opinion in European Union. Analytical Report, Bruxelles, Commission européenne, 2008, 43 p.

Traductions :

De l'espagnol : Trois conférences de Michel Foucault, inédites en français, prononcées en octobre 1974 à l'Université d'Etat de Rio de Janeiro, in Foucault (M.), Dits et écrits. 1954-1988, tome III, Paris, Gallimard, 1994 :

  • «Crise de la médecine ou crise de l'anti-médecine ?», pp. 40-58 ;
  • «La naissance de la médecine sociale», pp. 207-228 ;
  • «L'incorporation de l'hôpital dans la technologie moderne», pp. 508-522.

De l'anglais :

  • « Envie et société marchande. Mandeville et Smith, à propos de 'Vices privés, bénéfices publics' », texte de Thomas A. Horne, traduit de l'anglais (avec Claude Reynié-Sadaj) in Politiques de l'intérêt, sous la direction de Christian Lazzeri et Dominique Reynié, Presses Universitaires Franc-Comtoises, pp. 331-348.
  • « La coopération syndicale européenne. Le cas de la fusion ABB-Alstom-Power », texte de Roland Erne, traduit de l'anglais (avec Bérénice Goradeski), in L'Opinion européenne en 2002, pp. 153-186.
  • « Sondages d'opinion et démocratie », texte de George Gallup, Hermès, n°31, 2002, pp. 170-180.
  • « Vers une démocratie délibérative. L'expérimentation d'un idéal », texte de Jeremy Fishkin, Hermès, n°31, 2002, pp. 209-222.

Références

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Dominique Reynié de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dominique reynié — est un professeur des universités à Sciences Po, spécialiste des transformations du pouvoir politique, de l opinion publique et ses manifestations, des mouvements électoraux, en France et en Europe. Depuis octobre 2008[1],[2], il est directeur… …   Wikipédia en Français

  • Dominique Reynié — is a French academic. He is a professor of political science at the Institut d Etudes Politiques de Paris.[1] References ^ Dominique REYNIÉ Article : Does a “European Public Opinion” Exist? , Walter Hallstein Institut für Europaïsches… …   Wikipedia

  • Fondation pour l'innovation politique — (Fondapol) Domaine d activité Croissance économique, Valeurs, Ecologie, Numérique Création Avril 2004 …   Wikipédia en Français

  • Fondapol — Fondation pour l innovation politique La Fondation pour l’innovation politique, ou Fondapol, est un think tank politique français de centre droit, d orientation libérale[1] fondé en avril 2004 par l UMP[2]. La fondation est dirigée par Dominique… …   Wikipédia en Français

  • Fondation Pour L'innovation Politique — La Fondation pour l’innovation politique, ou Fondapol, est un think tank politique français de centre droit, d orientation libérale[1] fondé en avril 2004 par l UMP[2]. La fondation est dirigée par Dominique Reynié depuis octobre 2008. Son… …   Wikipédia en Français

  • C dans l'air —  Pour l’article homophone, voir C est dans l air. C dans l air Logo de C dans l air Ge …   Wikipédia en Français

  • Gabriel Tarde — Pour les articles homonymes, voir Tarde (homonymie). Gabriel Tarde Juge et sociologue français XIXe siècle …   Wikipédia en Français

  • 2008 en littérature — Années : 2005 2006 2007  2008  2009 2010 2011 Décennies : 1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030 Siècles : XXe siècle  XXIe siècle …   Wikipédia en Français

  • Activisme Politique — L activisme désigne un engagement politique privilégiant l action directe. C est une forme exacerbée de militantisme pouvant aller jusqu à braver la loi[1]. Toutefois, si cette action directe préconise la violence envers les personnes, on parle… …   Wikipédia en Français

  • Activisme judiciaire — Activisme politique L activisme désigne un engagement politique privilégiant l action directe. C est une forme exacerbée de militantisme pouvant aller jusqu à braver la loi[1]. Toutefois, si cette action directe préconise la violence envers les… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.