Cynthia Powell


Cynthia Powell
Cynthia Powell dans les années 1960.

Cynthia Powell, née le 10 septembre 1939 à Blackpool, est la première femme de John Lennon. Elle rencontre John Lennon dans un cours de calligraphie de l'Art College de Liverpool et l'épouse en 1962, après avoir découvert qu'elle était enceinte de Julian. Ils divorcent en 1968, après qu'il l'a quittée pour l'artiste japonaise Yoko Ono. En 1978, elle écrit un premier livre, consacré à John Lennon, intitulé A Twist of Lennon, puis en 2006 un nouvel ouvrage intitulé simplement John. Sans avoir eu l'influence que Yoko Ono a pu avoir par la suite sur John et les Beatles, elle participa cependant à part entière au début de l'aventure musicale des Beatles et en particulier à l'épisode en Inde[1]. La chanson Hey Jude a été écrite par Paul McCartney pour soutenir Julian au moment du divorce de ses parents. Cynthia Powell vit maintenant à Majorque, en Espagne.

Sommaire

Biographie

Enfance et famille

Cynthia est la fille de Charles Powell et de son épouse Lillian (née Roby), cadette d'une fraterie de trois enfants, ses aînés se prénomment Charles et Anthony (Tony)[2] Charles Powell travaille comme vendeur pour la General Electric Company (GEC) à Liverpool[3] En 1939, Mme Powell, qui est enceinte de Cynthia, est envoyée à Blackpool après le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale et y vit dans un bed-and-breakfast le long du front de mer avant l'accouchement.

Après sa naissance, la famille Powell s'installe dans un deux pièces à Hoylake ; de l'autre côté de la rivière Mersey depuis Liverpool[4]. Son frère le plus âgé est un pianiste de talent. Il quitte la maison à l'âge de 16 ans, pour travailler comme son père à la GEC à Birmingham[5]. Âgée de douze ans, elle est admise à la Junior Art School, qui est proche du Liverpool Art College et c'est là qu'elle rencontre Phyllis McKenzie, qui devint son amie pour la vie[6]. Son père décède d'un cancer du poumon alors qu'elle n'est âgée que de 17 ans. Avant sa mort, il a dit à sa fille qu'elle doit trouver du travail afin d'aider sa mère à subvenir à leurs besoins et qu'elle ne pourrait pas s'inscrire à la art school de Liverpool[6]. Cependant comme sa mère souhaite qu'elle reçoive une bonne éducation, elle aménage leur logement afin de pouvoir louer une de ses chambres à des apprentis.

College d'art

En septembre 1957, Cynthia est admise au Liverpool College of Art, où elle se rend tous les jours, portant de sages twinsets et jupes tweed, parce qu'elle veut être une étudiante modèle, alors que nombre d'étudiants s'y rendent dans une tenue plus excentrique, on les nomme beatniks en raison de leur style de vie de bohémiens[7],[6]. Lors de sa première année d'étude, elle sort avec le fils d'un laveur de carreaux nommé Barry, qu'elle décrira plus tard comme le « Roméo de Hoylake ». Ils parlent même de mariage, mais leur histoire s'arrête après que Barry lui a été infidèle et c'est alors qu'elle rencontre Lennon[8].

Elle commence à changer son style d'habillement, laisse pousser ses cheveux, ne porte plus ses lunettes, ce qui lui joue parfois des tours dans la vie de tous les jours et à l'école[9]. Bien qu'elle étudie le graphisme, elle prend également quelques cours de calligraphie et lors de sa première période un garçon arrive en retard et s'assoit derrière elle[10]. Il lui tapote le dos et lui dit « Hi, I'm John » (Salut ! Je suis John). Lennon n'apporte jamais le moindre matériel avec lui, aussi harcèle-t-il constamment Cynthia pour lui emprunter crayons et stylos[11]. Lennon amène parfois une guitare en classe et un jour il lui chante Ain't She Sweet[N 1], ce qui l'a fait rougir et s'enfuir du cours[12]. Elle entend dire que Lennon a fait un commentaire à propos d'une fille du collège aux cheveux blonds qu'il dit ressembler à Brigitte Bardot. Le samedi suivant, elle teint ses cheveux et va au collège avec des cheveux plusieurs tons plus blonds[10]. Lennon le remarque immédiatement et s'exclame, « Get you, Miss Hoylake! » (Qu'on peu traduire par « Je t'ai vu Miss Hoylake », le Miss Holylake est un peu moqueur car il s'agit du quartier populaire ou vit Cynthia)[13]. Il l'appelle aussi Miss Powell, mais après le début de leur relation, c'est simplement Cyn[14].

Relation avec John Lennon

Leur relation débute après une fête organisée au collège avant les vacances d'été. Lennon demande alors à Cynthia de l'accompagner avec quelques amis au Ye Cracke pub pendant la soirée[15]. Cynthia répond qu'elle est fiancée à Barry et Lennon s'écrie I didn't ask you to fucking marry me, did I? (Que l'on peut traduire par : « Bon Dieu ! Je ne t'ai pas demandé de m'épouser. »)[16]. Elle se rend malgré tout au pub, où Lennon l'ignore toute la soirée, mais comme elle s'apprête à partir, il l'attrape par la main et l'entraîne dans une chambre que loue Stuart Sutcliffe et où ils font l'amour[17],[18].

Au début de leur relation, ils font souvent l'amour dans des lieux publics, lorsque la chambre de Sutcliffe n'est pas libre, mais elle n'apprécie guère ces snatched encounters (que l'on peut traduire par « petits coups rapides »)[19],[20]. La jalousie de Lennon se manifeste parfois par de violentes colères vis-à-vis d'elle, comme la fois où il la gifle violemment après l'avoir vue danser avec Stuart Sutcliffe[21]. Elle rompt alors avec Lennon pendant trois mois et ne reprend leur relation qu'après qu'il s'est platement excusé[22].

Lorsque Lennon rentre chez lui au 251 Menlove Avenue, après son premier voyage à Hambourg, Mimi Smith, sa tante, est en colère après John parce qu'il a acheté un manteau pour Cynthia, elle traite celle-ci de gangster's moll (femme de gangster) et est ensuite froide et déplaisante envers elle[23],[24]. Les Beatles se rendent à Hambourg en 1960, Cynthia et Dot Rhone (la petite amie de McCartney) les rejoignent deux semaines plus tard, comme les séances d'enregistrement sont interminables et se prolongent souvent toute la nuit, musiciens et petites amies prennent des pilules de stimulants, du Preludin afin de rester éveillés[25]. Lorsque Cynthia rentre de Hambourg, sa mère lui annonce qu'elle part au Canada accompagner sa cousine et le mari de celle-ci afin de prendre soin de leur nouveau né, les deux jeunes époux partant pour étudier outre-atlantique[26]. Elle attend que Lennon rentre de Hambourg, afin qu'il demande à Mimi, qui prenait des locataires au 251 Menlove Avenue, si elle peut lui louer une chambre. Mimi lui offre une petite chambre au-dessus de l'entrée, qui avait été celle de John, et demande qu'elle participe aux travaux domestiques[26]. Elle se souvient de cette maison comme d'un lieu froid et plein de courants d'air, ne possédant que de vieux chauffages électriques dans les pièces du rez-de-chaussée[27]. Pour payer son loyer, elle trouve un emploi dans un magasin Woolworths en ville[28].

Alors qu'en avril 1962, les Beatles retournent à Hambourg, elle décide qu'elle en a assez de vivre chez Mimi et s'installe chez sa tante Tess pour un certain temps[28]. Elle trouve finalement un logement au 93 Garmoyle Road, proche des écoles où elle enseigne en tant que stagiaire[29]. En juillet 1962, après avoir échoué à l'un de ses examens, elle découvre qu'elle est enceinte, portant l'enfant de Lennon[28]. Ils n'ont jamais utilisé de méthode contraceptive, et elle écrit qu'ils n'en ont même jamais parlé[30]. Lorsqu'elle l'annonce à John, il dit simplement : « il n'y a qu'une chose à faire, Cyn, marions nous ». Mais lorsqu'il l'annonce à Mimi, elle se met en colère et le menace de ne plus jamais lui parler s'il donne suite à ce projet[30]. La mère de Cynthia revient en Angleterre pour une visite lorsqu'elle apprend la nouvelle du mariage avec Lennon, la veille du jour où elle doit repartir au Canada. Le jour suivant, Cynthia et John se marient[31].

Mariage

Lennon et Cynthia se marient le 23 août 1962, à l'office d'état civil de Mount Pleasant à Liverpool, mais Mimi, la tante de Lennon n'y assiste pas[32]. Lennon souhaite que ses demi-sœurs, cousins et tantes y assistent, mais Mimi fait tout ce qu'elle peut pour que ce ne soit pas le cas. Le frère de Cynthia, Tony et son épouse y assiste[33], ainsi que George Harrison, Paul McCartney et Brian Epstein, le manager des Beatles, ce dernier est le témoin de John[32],[34]. Le mariage, sans fleurs ni photographes, tourne en une véritable farce, lorsqu'un ouvrier dans la cour de l'office commence à utiliser un marteau piqueur qui couvre par son bruit tout ce qui est dit, par l'officier d'état-civil, John ou Cynthia[35]. Le repas de noces, offert par Epstein a lieu au Reece's restaurant a Clayton Square, où Alf Lennon et Julia Stanley, les parents de John, avaient eux-mêmes célébré leur mariage vingt-quatre ans plus tôt en 1938[35]. La nuit même, Lennon part pour jouer à Chester[35]. Pendant la grossesse, Epstein offre aux Lennon son appartement au 36 Faulkner Street et, plus tard, lorsque Cynthia arrive à terme, il se charge des frais d'hôpital[36].

Naissance de Julian Lennon

Le matin du 8 avril 1963, Cynthia met au monde John Charles Julian Lennon, à six heures cinquante au Sefton General Hospital de Liverpool. Lennon qui est alors en tournée n'est pas présent, ce n'est que trois jours plus tard, lors d'une courte halte à Liverpool qu'il voit pour la première fois son fils[37].

Fin 1963, la presse a vent de la femme et de l'enfant de Lennon ; après que la « Beatlemania » a déferlé sur l'ensemble de l'Europe et est parvenue à Hoylake en novembre et décembre. Voisins et amis tentent de protéger l'anonymat de Cynthia, mais les journalistes se font de plus en plus pressants[38]. Fin décembre, elle fait baptiser Julian à l'église paroissiale de Hoylake, mais n'en dit rien à John parce qu'elle craint que sa présence n'attire les média et parce qu'elle pense que Lennon n'approuverait sans doute pas. Elle ne le lui dit que deux jours plus tard. Epstein demande à devenir le parrain de Julian. C'est peu après ce baptême que les journaux révèlent toute l'histoire de « la femme et l'enfant secrets de Lennon »[36],[39]. Les Lennon s'installent alors à Londres sur Emperor's Gate, tout près de Cromwell Road[40]. Les fans découvrent rapidement l'adresse et campent devant leur porte[41].

Cynthia suit John en Amérique, lors de la première tournée des Beatles là-bas et Lennon consent à ce que la presse les photographie ensemble[42]. Lors du voyage elle est brusquement séparée de John, à New York, alors que lui et les autres Beatles sont précipités dans une voiture pour échapper à la foule. La même chose se produit à Miami, où elle doit demander l'aide de fans pour convaincre les agents de sécurité qu'elle est la femme de Lennon. En entendant sa femme lui raconter son périple, John déclare simplement : « Don't be so bloody slow next time—they could have killed you » (« Ne sois pas si lente la prochaine fois ; ils auraient pu te tuer »)[43]. Lorsque les Beatles arrivent à Washington, D.C. en février 1964, Cynthia porte une perruque noire et l'on a fait dire aux journalistes que « Mme Lennon ne donne pas d'interview. Mme Lennon préfère rester en retrait »[44].

De retour à Emperor's Gate la situation empire, les fans se faisant toujours plus pressants[45]. Sur le conseil de leur manager, les Beatles décident de s'installer dans la région plus calme d'Esher, au sud de Londres. Cynthia et John s'installent dans une maison nommée Kenwood. La bâtisse en style pseudo Tudor-style est entourée d'une propriété d'environ un hectare à Weybridge, où vivent déjà les chanteurs Tom Jones et Cliff Richard[45],[46],[47].

Kenwood

Vue de côté de Kenwood, la maison de Cynthia et John Lennon, à Weybridge.

Kenwood devient peu à peu un lieu où les Beatles se retrouvent et que visitent quelques musiciens américains ainsi que de parfaits inconnus que John a rencontré la nuit précédente dans un night club de Londres[48]. Les Lennon apprécient énormément la vie nocturne de la capitale britannique et fréquentent les meilleurs restaurants et clubs qu'Epstein leur recommande. Par contre, chez eux, la cuisine est bien moins gastronomique, comme l'avoue Cynthia ; ils mangent du bacon, des steak sandwiches, des meat pies et autres fast-food de l'époque, le tout arrosé de thé[49].

Cynthia est souvent photographiée lors de la première des films des Beatles et lors d'occasions spéciales, et parfois en compagnie de John et de Julian. Elle est à la fois la femme de l'un des Beatles et une mère. Elle accompagne John dans ses sorties jusqu'au petit jour, mais au matin, elle conduit son fils à l'école[49]. Lorsqu'elle réussit son permis de conduire, John lui offre une Mini blanche, puis une Porsche dorée et plus tard une Coccinelle verte, que les anglophones nomment Beetle[50].

Œuvres

Notes et références

Notes

  1. Ain't She Sweet est une chanson écrite par Milton Ager et Jack Yellen en 1927, dont le titre signifie « N'est-elle pas mignone ». En 1961, les Beatles sortiront un album intitulé Ain't She Sweet qui reprend cette chanson

Références

  1. The Beatles par Bob Sptiz p. 154-155 Aurm Press 2007.
  2. Lennon (2006) p. 14.
  3. Lennon (2006) p. 17.
  4. Lennon (2006) p. 16-17.
  5. Lennon (2006) p. 17-18.
  6. a, b et c Lennon (2006) p. 15.
  7. Lennon (2006) p. 16.
  8. Lennon (2006) p. 20
  9. Lennon (2006) p. 21.
  10. a et b Spitz (2005) p. 154-155.
  11. Lennon (2006) p. 22.
  12. Lennon (2006) p. 24-25.
  13. Lennon (2006) p. 25-26.
  14. Spitz (2005) p. 155.
  15. Lennon (2006) p. 27.
  16. Spitz (2005) p. 156.
  17. Photo de Gambier Terrace – Appartement de Sutcliffe images.google.co.uk - Consulté le 14 janvier 2007.
  18. Lennon (2006) p. 28-29.
  19. Lennon (2006) p. 35.
  20. Living with Lennon bbc.co.uk - Consulté le 4 mai 2007.
  21. “John was violent and aggressive at times” bbc.co.uk - Consulté le 4 mai 2007.
  22. Miles (1997) p. 48-49.
  23. Lennon (2006) p. 80
  24. Lennon (2006) p. 332-333.
  25. Miles (1997) p. 69.
  26. a et b Spitz (2005) p. 312.
  27. Lennon (2006) p. 142.
  28. a, b et c Spitz (2005) p. 313.
  29. The Beatle Girls: Dot Rhone tripod.com - Consulté le 17 octobre 2007.
  30. a et b Lennon (2006) p. 122-124.
  31. Lennon (2006) p. 122-124.
  32. a et b Spitz (2005) p. 348.
  33. Lennon (2006) p. 128-129.
  34. Brown (2002) p. 83.
  35. a, b et c Spitz (2005) p. 349.
  36. a et b Brown (2002) p. 93.
  37. Spitz (2005) p. 394.
  38. Spitz (2005) p. 412.
  39. Lennon (2006) p. 170-171.
  40. Miles (1997) p. 103.
  41. Spitz (2005) p. 436.
  42. Spitz (2005) p. 460-462.
  43. Lennon (2006) p. 180
  44. Beatles Browser Four (p1), Bill Harry/Mersey Beat Ltd.. Consulté le 2009-07-04
  45. a et b Spitz (2005) p. 514.
  46. Miles (1997) p. 166-167.
  47. Google satellite photo of Lennon's home google.co.uk/maps.
  48. Lennon (2006) p. 204-206.
  49. a et b Lennon (2006) p. 209-211.
  50. Lennon (2006) p. 223.

Bibliographie




Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cynthia Powell de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cynthia Powell — Lennon, (* 10. September 1939 in Blackpool, England) war die erste Frau des Musikers John Lennon. Geboren in Blackpool, England, wuchs sie in Hoylake, einem kleinen Ort nahe Liverpool auf. Mit 18 Jahren besuchte sie das Liverpool College of Art,… …   Deutsch Wikipedia

  • Cynthia Lennon — Cynthia Powell Cynthia Lennon, née Powell le 10 septembre 1939, est la première femme de John Lennon. Elle rencontre John Lennon dans un cours de calligraphie de l Art College de Liverpool et l épouse en 1962, après avoir découvert qu… …   Wikipédia en Français

  • Cynthia Lennon — Cynthia Powell Lennon, (* 10. September 1939 in Blackpool, England) war die erste Ehefrau des Musikers John Lennon. Cynthia Powell wuchs in Hoylake, einem kleinen Ort nahe Liverpool, auf. Mit 18 Jahren besuchte sie das Liverpool College of Art,… …   Deutsch Wikipedia

  • Cynthia — est un prénom d origine grecque dérivé du prénom Jacinthe. Cynthia est également un prénom latin qui vient de Cynthie. Étymologiquement, Cynthia vient du mot grec kynthios signifiant « qui vient du Kynthos ». En effet en Grèce, sur l… …   Wikipédia en Français

  • Powell (Familienname) — Powell ist ein Familienname. Bekannte Namensträger Inhaltsverzeichnis A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Deutsch Wikipedia

  • Cynthia Lennon — Cynthia Lennon …   Wikipedia

  • Powell — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Musique Powell est un groupe d indie rock originaire du Mans. Patronymes Classement par ordre alphabétique du prénom Asafa Powell, (1982 ), athlète… …   Wikipédia en Français

  • Cynthia Ann Parker — and her daughter, Topsannah (Prairie Flower), in 1861 Cynthia Ann Parker, or Naduah (also sometimes spelled Nadua and Nauta, meaning someone found ; some research has shown that the name Naduah actually means Keeps Warm With Us ), (ca 1827–1870)… …   Wikipedia

  • Cynthia Ann Parker — Saltar a navegación, búsqueda Cynthia Ann Parker and her daughter, Toh Tsee Ah, in 1861 Cynthia Ann Parker, o Naduah (también a veces escrito Nadua y Nauta ), (ca 1827 1870) fue un anglo mujer de Texas de ascendencia escocesa irlandesa, que fue… …   Wikipedia Español

  • Powell (surname) — Powell is a traditional Welsh surname said to mean Son of the Servant of St. Paul, . However, there is a more likely but less Christian derivation as a patronymic from the Welsh first name Hywel. The Welsh term ap means son of , hence Ap Hywel… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.