Absolution Collective


Absolution Collective

Absolution collective

L'absolution collective est une forme d'absolution dans laquelle les péchés de tout le peuple rassemblé sont pardonnés pendant la messe. Elle est établie pour les temps de grave difficulté, par exemple après une calamité.

Après le concile Vatican II, il s'est vu une diminution de l'usage du confessionnal. Dans plusieurs provinces ecclésiastiques de l'Occident, l'absolution collective est devenue la forme principale de pardon, même en temps de paix.

Beaucoup d'archevêques ont souhaité la fin de cette pratique et un retour des confessions un à un devant le prêtre. Jean-Claude Turcotte, Marc Ouellet et Bertrand Blanchet ont notamment pris position en ce sens, spécialement lorsqu'il s'agit du temps de l'Avent et du temps de Pâques.

Il y a cependant un désaccord au sein du bas-clergé catholique, car beaucoup de prêtres, curés et vicaires refusent de mettre en application les décrets, voyant leur charge de travail augmentée par le rétablissement du confessionnal pendant une partie de l'année.

Ce document provient de « Absolution collective ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Absolution Collective de Wikipédia en français (auteurs)