Carloman De Bavière


Carloman De Bavière

Carloman de Bavière


Carloman de Bavière[1] (v. 830 - 880) est roi de Francie orientale de 876 à 880. Il est le fils aîné de Louis le Germanique et d'Emma de Bavière.

À la mort de son père en 876, il partage le royaume avec ses frères Louis III le Jeune et Charles III le Gros, il reçoit la Bavière, la Pannonie, la Carinthie, la Bohême et la Moravie. Après la mort de son oncle Charles le Chauve, il hérite du royaume d'Italie.

Atteint de paralysie en 879, il est déposé en faveur de son frère Louis III le Jeune. Il meurt le 29 novembre 880, et laisse un seul enfant, illégitime, Arnulf qui est reconnu roi de Francie orientale en 887.

Il est inhumé au monastère qu'il fit construire à Ötting.

Généalogie

Article détaillé : Généalogie des Carolingiens.
   ┌─ Louis Ier dit le Pieux (778-† 840), roi d'Aquitaine (781-814), empereur d'Occident (814-840). 
┌─ Louis dit le Germanique (v.806-† 876), roi de Germanie (843-876). 
│  └─ Ermengarde de Hesbaye (780-† 818). Fille de Ingramm ou Robert Cancor comte de Hesbaye.
│
Carloman de Bavière
│
│  ┌─ Welf Ier (?-?). 
└─ Emma de Bavière (?-?). 
   └─ Heilwich (?-?). 
Carloman de Bavière
 Conc. Litzwinde (830 - 890)
 │
 └─Arnulf (850-† 899),duc de Carinthie, roi de Germanie, Empereur d'Occident de 896 à 899.
   1) ép. Oda
   2) conc. X

Bibliographie

  • Pierre Riché, Les Carolingiens, une famille qui fit l'Europe, Hachette, coll. « Pluriel », Paris, 1983 (réimpr. 1997), 490 p. (ISBN 2-01-278851-3) 
  • Jean-Charles Volkmann, Bien connaître les généalogies des rois de France, Éditions Gisserot, 1999 (ISBN 2-877472086) 
  • Michel Mourre, Le Petit Mourre. Dictionnaire d'Histoire universelle, Éditions Bordas, avril 2007 (ISBN 978-2-04-732194-2) 

Notes et références


  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
Ce document provient de « Carloman de Bavi%C3%A8re ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Carloman De Bavière de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Carloman de Baviere — Carloman de Bavière Carloman de Bavière[1] (v. 830 880) est roi de Francie orientale de 876 à 880. Il est le fils aîné de Louis le Germanique et d Emma de Bavière. À la mort de son père en 876, il partage le royaume avec ses frères Louis III le… …   Wikipédia en Français

  • Carloman de bavière — Carloman de Bavière[1] (v. 830 880) est roi de Francie orientale de 876 à 880. Il est le fils aîné de Louis le Germanique et d Emma de Bavière. À la mort de son père en 876, il partage le royaume avec ses frères Louis III le Jeune et Charles III… …   Wikipédia en Français

  • Carloman de Bavière — Carloman de Bavière[1] (v. 830 880) est roi de Francie orientale de 876 à 880. Il est le fils aîné de Louis le Germanique et d Emma de Bavière. Sommaire 1 Biographie 2 Généalogie …   Wikipédia en Français

  • Carloman — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Carloman est un prénom d origine germanique (francique), porté par plusieurs personnalités du Haut Moyen Âge dans les royaumes francs. Il est issu des… …   Wikipédia en Français

  • Carloman Ier — Gisant de Carloman Ier derrière celui d Ermentrude, en la basilique de Saint Denis. Titre Roi des Francs …   Wikipédia en Français

  • Carloman (frère de Charlemagne) — Carloman Ier Carloman Ier Roi des Francs …   Wikipédia en Français

  • Carloman 1er — Carloman Ier Carloman Ier Roi des Francs …   Wikipédia en Français

  • Carloman (Fils De Charles Martel) — Pour les articles homonymes, voir Carloman. Arnulfiens et Pépinides origine des Arnulfiens Arnulf Ansegisel Maires du Palais …   Wikipédia en Français

  • Carloman (fils de charles martel) — Pour les articles homonymes, voir Carloman. Arnulfiens et Pépinides origine des Arnulfiens Arnulf Ansegisel Maires du Palais …   Wikipédia en Français

  • Carloman (frère de Pépin le Bref) — Carloman (fils de Charles Martel) Pour les articles homonymes, voir Carloman. Arnulfiens et Pépinides origine des Arnulfiens Arnulf Ansegisel Maires du Palais …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.