Bonne


Bonne
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bonne (homonymie).

46° 10′ 10″ N 6° 19′ 17″ E / 46.1694444444, 6.32138888889

Bonne
Vue aérienne
Vue aérienne
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Rhône-Alpes
Département Haute-Savoie
Arrondissement Saint-Julien-en-Genevois
Canton Annemasse-Sud
Code commune 74040
Code postal 74380
Maire
Mandat en cours
Yves Cheminal
2008-2014
Intercommunalité Annemasse - Les Voirons Agglomération
Site web Bonne.fr
Démographie
Population 2 739 hab. ()
Densité 319 hab./km²
Aire urbaine 78 930 (Annemasse Agglo)

212 248 (Annemasse-Genève) hab. ()

Gentilé Bonnois/ Bonnoise
Géographie
Coordonnées 46° 10′ 10″ Nord
       6° 19′ 17″ Est
/ 46.1694444444, 6.32138888889
Altitudes mini. 459 m — maxi. 1303 m
Superficie 8,58 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Bonne est une commune française, située dans le département de la Haute-Savoie et la région Rhône-Alpes.

Bonne fut appelée Bonne sur Menoge jusque dans les années 70, au moment de la fusion avec le village voisin de Loëx.

Contrairement a une idée largement reçue dans la région, le nom officiel de la commune est Bonne et non pas Bonne-sur-Menoge. Lorsqu'on parle de la commune, il convient donc de dire « Bonne ». Le panneau routier situé sur la D907 indiquant Bonne-sur-Menoge est donc erroné.

Sommaire

Géographie

Bonne est située à 8 km d'Annemasse. La commune de Bonne, traversée par la Menoge, s’étend sur 858 hectares, du plateau de Loëx jusqu’au sommet des Voirons. Son altitude maximum est de 1 303 m et son minimum de 496 m. Elle est limitrophe avec les communes de Cranves-Sales, Lucinges, Fillinges, Nangy et Arthaz.

Placée au cœur de la Haute-Savoie, Bonne a le privilège de bénéficier d'un riche patrimoine, d'un climat agréable, mais aussi d'être à proximité de la montagne et des lacs.

Histoire

Héraldique

Armes de Bonne

Les armes de « Bonne » se blasonnent ainsi : écartelé : au premier d'argent à la fasce de gueules, au chef émanché de sable, au deuxième d'or à la fleur de lys de sable, au troisième d'or au sautoir de sable, au quatrième de gueules à l'arbre d'or planté dans une caisse du même

Faits historiques

De par sa position géographique privilégiée, il y a toujours eu des hommes sur la commune de Bonne, et ce, dès la préhistoire[réf. nécessaire].

Cependant, il faut attendre 1246 pour voir figurer le nom de la commune sur un acte notarial.

Au Moyen Âge, Bonne est une châtellenie ; le village se développe autour de deux pôles, l'un militaire, Haute-Bonne, place fortifiée avec l'église Saint-Nicolas, et l'autre commercial, Basse-Bonne, au pied des fortifications, carrefour entre Genève et Annecy. L'enquête de 1339, précise que la justice y est partagée entre le dauphin, l'évêque de Genève, l'abbaye d'Aulps et la maison de Lucinges qui y détiennent une importante maison forte (château de Lucinges)[1].

Pendant tout le Moyen Âge et une grande partie de l'époque moderne, le village est au cœur des luttes entre troupes de Savoie et de Genève, puis entre Savoie et France. En 1860, la Savoie devient française, et de fait, Bonne également.

Administration

Liste des maires qui se sont succédé à la mairie de Bonne :

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2008 en cours Yves Cheminal ... ...
2001 2008 François-Xavier L'Honen ... ...
1995 2001 Oscar Berthet ... ...
1993 1995 Francois Roguet ... ...
1989 1993 René Ravetta ... ...
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Économie

À l'origine agricole, l'économie de Bonne est désormais de plus en plus liée au secteur tertiaire français, mais aussi et surtout suisse.

En effet, Genève se situe à environ 15 km, et de nombreux Français traversent tous les jours la frontière pour travailler dans le secteur tertiaire genevois.

Inversement, de nombreux Suisses traversent la frontière pour s'établir à Bonne, le coût de l'immobilier y étant beaucoup plus bas qu'en Suisse, ce qui a eu pour conséquence une flambée de l'immobilier dans tout le Genevois, avec une multiplication par deux ou trois des prix (loyers) en moins de dix ans.

Transport

La ville de Bonne est desservi par le réseau de transport en commun de l'agglomération, le réseau des Transports annemassiens collectifs (TAC) sur le quelle les lignes 4 et 5 viennent jusqu'à Bonne (arrêts: PAE Menoge et Bonne Centre terminus de ces 2 lignes.

Lieux et monuments

  • La Menoge, rivière à truites qui passe au bas de Bonne
  • Nombreux sentiers de randonnée au pied des Voirons
  • Centre équestre de La Charniaz
  • Église médiévale Saint-Nicolas de Haute-Bonne, datant du XIIe siècle. Le clocher fut ajouter a XVIe. Il contient une cloche de 1440.
  • Oratoire du Pralère (point culminant de la commune, à 1 303 m)
  • Château de Lucinges, maison forte des XVe et XVIe siècle.
  • Maison forte de Loëx.
  • Château de la Charniaz, maison forte entre Bonne et la Bergues.
Panorama du Genevois

Équipements ou Services

En 1990, une MFR est aménagée.

Personnalités liées à la commune

Michel Butor est né à Lille et vit à Lucinges, commune voisine de Bonne...

Notes et références

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

  • Élisabeth Sirot, Noble et forte maison - L'habitat seigneurial dans les campagnes médiévales du milieu du XIIe au début du XVIe, Editions Picard, 2007 (ISBN 9782708407701) .

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bonne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bonne — [ bɔn ] n. f. • 1708 t. d affection; 1762 « gouvernante d enfants »; subst. fém. de 1. bon 1 ♦ Vieilli Bonne à tout faire : domestique s occupant du ménage, du linge, des courses, de la cuisine, etc. ⇒ domestique. Bonne d enfants. ⇒ gouvernante,… …   Encyclopédie Universelle

  • Bonne — Bonne …   Deutsch Wikipedia

  • bonne — BONNE. s. f. Femme chargée de veiller sur un enfant, de l amuser. Une bonne d enfant. Allez, petit, rejoindre votre bonne. f♛/b] On dit, Des contes de bonne; et, Il faut conter cela à quelque bonne, pour dire, À quelque femmelette.[b]Bonne… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Bonne — can refer to:* Bonne Bay * Bonne Bell * Bonne Nouvelle (Paris Métro) * Bonne Nuit Ma Chérie * Bonne Terre, Missouri * Bonne of Berry * Bonne of Bohemia * Bonne of Bourbon * Bonne projection * Bonne, Haute Savoie …   Wikipedia

  • Bonne — Saltar a navegación, búsqueda Bonne …   Wikipedia Español

  • Bonne — (b[o^]n), n. [F., prop. good woman.] A female servant charged with the care of a young child. [1913 Webster] || …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Bonne — (frz. Bonn), Wärterin, Erzieherin der Kinder bis zum 6. Jahr. – Bonne amitié (Bonn amitjeh), gute Freundschaft; b. fortune (B. fortühn), gut Glück, besonders Glück bei dem Frauenzimmer; b. grace (B. grahß), Anstand, artiges Benehmen; auch Umhang… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Bonne [1] — Bonne (v. fr., die Gute), 1) Erzieherin, Wärterin von Kindern; bes. 2) eine Wärterin, die französisch spricht, um den Kindern diese Sprache in früher Jugend beizubringen. Solche B n werden gewöhnlich aus der französischen Schweiz berufen …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Bonne [2] — Bonne, 1) früher Banta, Stadt in Savoyen, 1589 von den Franzosen u. Genfern eingenommen; 2) Stadt, so v.w. Bona …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Bonne [3] — Bonne, François de B., Duc de Lesdigvières, s. Lesdigvières …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Bonne — (franz., »die Gute«), Kindermädchen; in Deutschland französisch sprechendes Kinderfräulein …   Meyers Großes Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.