Bojack


Bojack

Bojack

Bojack
Personnage de Dragon Ball
Origine Extraterrestre
Activité(s) Guerrier
Ennemi(s) Piccolo Son Gohan Son Goku Trunks Vegeta
Créé par Akira Toriyama
Voix Japon Tesshô Genda Drapeau de la France Éric Legrand
Première apparition manga : aucune apparition anime : film 9
Dernière apparition manga : aucune apparition anime : film 9

Bojack (ボージャック, Bōjakku?) est un personnage de fiction créé par Akira Toriyama dans l'anime Dragon Ball Z.

Il apparaît dans le 9e film sorti au cinéma au Japon, Ginga Giri-Giri!! Butchigiri no Sugoi Yatsu (L'univers en péril!! L'incroyable super personnage!), traduit en France sous le titre Les mercenaires de l'espace. Ce film est sorti le 10 juillet 1993 dans les salles obscures japonaises.

Sommaire

Histoire

Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

Bojack est un pirate comme son look le sous-entend, dessiné par Akira Toriyama lui-même (cf. Daizenshu Movies & TV Specials). Il ne se déplace pas seul, quatre acolytes complètent ses rangs : Gokua l'épéiste, Bujin l'illusionniste, Zangya la dévouée et Bido le puissant. Leur but, s'il en est : parcourir l'univers à la recherche de planètes à piller et à dominer. Zangya est d'ailleurs tombée sous le charme de la Terre, est c'est pour cela qu'ils l'attaquent dès leur libération.

Autrefois, Bojack et son groupe furent fait prisonniers entre les galaxies par les quatre Kaiôs cardinaux, alors qu'il tentait de les dominer. Ils furent malencontreusement libérés quand Son Goku téléporta Cell près de Maître Kaïo pour l'y faire exploser. La mort de Maître Kaïo libère le sceau qui emprisonnait Bojack et son équipage.

Lors de leur arrivée sur Terre, ils font immersion dans le Tenka Ichi Budôkai organisé par l'homme le plus riche du monde (appelé Mr Multimillionnaire dans la version française). Il n'est pas précisé si leur but est de se débarrasser des habitants les plus puissants ou si leur apparition à cet endroit est une pure coïncidence. Ses hommes se débarrassent d'abord des quatre faux extraterrestres, élèves de Mr. Satan déguisés pour l'occasion, puis liquident les finalistes terriens qui ne font pas partie de la Z-team. Suite à la mort de Gokua, Bojack fait son apparition et met Trunks K.O. en un seul coup de pied. S'en suit un combat titanesque qui l'opposera à Piccolo, Vegeta, puis Son Gohan. L'intervention in-extremis de Son Goku sauvera Gohan, descendu sur Terre grâce à la téléportation, malgré les règles d'Enma qui l'interdisaient d'influer sur le destin des vivants. Bojack, ensuite dépassé par la transformation de Gohan en Super Saïyen 2, perd totalement l'esprit et tue Zangya froidement. Il meurt sous les coups de Gohan, qui après l'avoir transpercé et envoyé son meilleur Kamé Hamé Ha, lui porte l'estocade finale.

Comme ses acolytes, Bojack possède d'étranges bijoux, cylindriques et pointus. Ils les utilisent pour accroître leur pouvoir. Les effets physiques varient selon le pirate, mais pour Gokua et Bojack en résulte un déploiement impressionnant de masse musculaire, et le changement de couleur de la peau.

La force de Bojack peut être comparée à celle de Cell dans sa forme parfaite, avant son implosion, étant donné le mal que Vegeta rencontre à l'affronter. Une fois transformé, sa puissance reste moins grande que celle de Cell[réf. souhaitée]. Son Gohan transformé en Super Saïyen 2 vient facilement à bout de lui une fois transformé. C'est l'un des rares (si ce n'est le seul) film Dragon Ball Z qui peut entrer dans la continuité et la cohérence du manga et de la série.

Aucune précision n'est faite sur leur moyen de transport. Le groupe apparait sur Terre sans aucune explication.

Puissance

Sa puissance est de 1.600.000.000 d'unités. En Super Bojack sa force est de 2.400.000.000.

Jeux vidéo

Bojack est apparu pour la première fois dans Dragon Ball Z 2 : La Légende Saien (appelé Dragon Ball Z Super Butôden 2 au Japon) sur Super Nintendo. Il était à l'époque l'un des premiers personnages des films à apparaître dans un jeu vidéo Dragon Ball, au même titre que Zangya et Broly. À noter qu'une traduction "maladroite" l'avait nommée Kujila dans la version française du jeu.

Il a ensuite disparu des adaptations vidéo-ludiques suivantes, avant de refaire son apparition dans Dragon Ball Z : Budokai Tenkaichi sous sa forme finale, puis dans Dragon Ball Z : Budokai Tenkaichi 2 et Dragon Ball Z : Budokai Tenkaichi 3 sous ses deux niveaux de transformation.

Voir aussi


  • Portail de l’animation et de la bande dessinée asiatiques Portail de l’animation et de la bande dessinée asiatiques
Ce document provient de « Bojack ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bojack de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dragon Ball Z: Bojack Unbound — Japanese DVD cover art Directed by Yoshihiro Ueda Produced by …   Wikipedia

  • Paul Bojack — (* 25. August 1913 in Neumittelwalde, Schlesien; † 16. Oktober 2008 in Freiberg) war ein deutscher Maler und Grafiker. Inhaltsverzeichnis 1 Werdegang 2 Werk 3 Einzelausstellungen (Auswahl) …   Deutsch Wikipedia

  • Aliens de Dragon Ball — Seules les forces de combat qui ont été mentionnées par Akira Toriyama dans son manga, dans l’anime par ses scénaristes, ou qui ont été publiées dans un artbook officiel supervisé par Toriyama sont acceptées et doivent être sourcées. Elles sont… …   Wikipédia en Français

  • Ginga Giri-Giri!! Butchigiri no sugoi yatsu — 銀河ギリギリ!!ぶっちぎりの凄い奴 Género Aventura, artes marciales, comedia Dirección Hajime Katsumishi Estudio Toei Animation Producción …   Wikipedia Español

  • Dragon Ball Z Collectible Card Game — Not to be confused with Dragon Ball Collectible Card Game. Dragon Ball Z Collectible Card Game Publisher(s) Score Entertainment Players 2+ Age range 12+ Playing time 30 60 Min Random chance Some …   Wikipedia

  • Dragon Ball Z 2: La Légende Saien — Dragon Ball Z 2 : La Légende Saien Dragon Ball Z 2 La Légende Saien Développeur Bandai Date de sortie 17 décembre 1993 …   Wikipédia en Français

  • Dragon Ball Z 2 : La Légende Saien — Dragon Ball Z 2 La Légende Saien Éditeur Bandai Développeur Bandai Date de sortie 17 décembre 1993 courant 1994 …   Wikipédia en Français

  • Dragon Ball Z 2 : La légende Saien — Dragon Ball Z 2 La Légende Saien Développeur Bandai Date de sortie 17 décembre 1993 …   Wikipédia en Français

  • Dragon Ball Z 2 : la Legende Saien — Dragon Ball Z 2 : La Légende Saien Dragon Ball Z 2 La Légende Saien Développeur Bandai Date de sortie 17 décembre 1993 …   Wikipédia en Français

  • Dragon Ball Z 2 : la Légende Saien — Dragon Ball Z 2 La Légende Saien Développeur Bandai Date de sortie 17 décembre 1993 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.