Dragon Ball Z


Dragon Ball Z
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dragon Ball et DBZ.
Dragon Ball Z
Logo de Dragon Ball Z
ドラゴンボールZ
(Doragon Bōru Zetto)
Type Shōnen
Genre Action
Thèmes Arts martiaux, science-fiction
Anime japonais
Type Shōnen
Réalisateur Daisuke Nishio
Scénariste Takao Koyama
Studio d’animation Tōei animation
Compositeur Shunsuke Kikuchi
Licence Drapeau du Japon Pony Canyon
Chaîne Drapeau du Japon Fuji Television
1re diffusion 26 avril 198931 janvier 1996
Épisodes 291
Voir aussi
Séries télévisées

par période / genre / pays
Liste complète

Dragon Ball Z (ドラゴンボールZ, Doragon Bōru Zetto?) est une série télévisée d'animation japonaise de 291 épisodes de 25 minutes (20 minutes en VF), adaptée du manga d'Akira Toriyama et produite par Tōei Animation. Il s'agit de la suite de Dragon Ball.

Sommaire

Histoire

Article détaillé : Chronologie de Dragon Ball.

Synopsis

Dragon Ball Z se déroule cinq ans après le mariage de Son Goku et de Chichi[1]. Raditz, un mystérieux guerrier de l'espace, frère de Son Goku, arrive sur Terre pour retrouver Goku. Ce dernier apprend qu'il vient d'une planète de guerriers redoutables dont il ne reste plus que quatre survivants.

Les personnages

Article détaillé : Personnages de Dragon Ball.

Univers de Dragon Ball Z

Dragon Ball Z évolue dans un univers chaotique et avant-gardiste, où de nombreux sujets sont abordés et ou l'affrontement entre le bien et le mal n'est qu'un processus infini et inexorable.

Analyse de l’œuvre

La série Dragon Ball Z se différencie de Dragon Ball par son accent mis sur les combats entre Son Goku et ses amis contre des ennemis toujours plus puissants et acharnés dans leur conquête du monde. Dans Dragon Ball, le personnage principal Son Goku apparaît comme un enfant surdoué des arts martiaux qui lutte contre des personnages le plus souvent sans scrupules et méchants, mais qui reste dans une certaine mesure à dimension humaine. Au sein de Dragon Ball Z, on voit à la manière d'un roman initiatique Son Goku devenir un adulte, conquérir le cœur d'une femme et avoir des enfants, mais on le voit surtout affronter bon nombre de nouveaux ennemis tels que Vegeta, Cell, Freezer ou encore Buu. Les combats ne se déroulent plus seulement sur Terre mais aussi et souvent sur des planètes lointaines, notamment celle des Nameks.

Inspiration et création de l’œuvre

Le manga Dragon Ball qui a été adapté en série télévisée d'animation eu un impact profond sur une génération large, car traitant certains sujets sérieux de manière pédagogique et ludique.

Thèmes abordés

Tout d'abord, des valeurs liées aux arts martiaux et au combat tels que l'abnégation, le courage, la force et la capacité à se surpasser pour atteindre ses objectifs sont parties prenantes de l'univers Dragon Ball. À de nombreuses reprises, Son Goku passe tout près de la mort mais grâce à une mentalité hors-norme, il échappe souvent tant bien que mal de situations qui paraissaient désastreuses. Cette volonté extraordinaire est l'une des qualités du héros qui attire et repousse les ennemis tout au long de la série.

D'autre part, le caractère de puissance dans Dragon Ball Z est au cœur des discussions entre les principaux protagonistes. Leurs entraînements intenses ainsi que leurs combats leurs permettent de développer leurs potentiels jusqu'au maximum (surtout dans les cas des Saïyens qui ont un potentiel illimité).

Outre le caractère manichéiste de Dragon Ball Z, la série aborde de nombreux sujets tels que les problèmes liés à la robotique par le biais des cyborgs (C-17 et C-18) et à l'intelligence artificielle.

L'univers de Dragon Ball évoluant dans un futur proche, certaines inventions technologiques sont développées comme la capsule, qui permet de mettre en poche n'importe quel objet de taille importante comme une moto. La présence d'extraterrestres sur d'autres planètes qui obtiennent également une force incroyable à la manière de Freezer confirme l'aspect futuriste de la série.

Le mythe du professeur fou est instauré par l'intermédiaire du docteur Gero, alias C-20 et créateur de Cell.

L'environnement est aussi un thème qui est partie prenante dans la série. Il est souvent détruit par les combats de Son Goku et ses amis mais ceux-ci s'en inquiètent fortement. La dégradation environnementale est également liée à la survie même des protagonistes et de tous les humains.

Dragon Ball Z pose également la question de la vie après la mort, Son Goku étant amené à mourir mais continue de vivre au Paradis.

Anime

Sérié télévisée

Fiche technique

Liste des épisodes

Diffusion

Japon
Belgique
France
  • Depuis l'arrivée de la série en France le 24 décembre 1990 au sein du Club Dorothée, AB, groupe propriétaire des droits, ne mettait à disposition du public que la version française censurée, autant lors des diffusions télévisées que pour les éditions de la série en vidéo (mis à part pour l'édition DVD en 2001 du quatrième film de Dragon Ball, L'armée du Ruban Rouge, chez un autre distributeur, AK Video). La situation était la même pour toutes les séries animées japonaises dont AB avait acquis les droits. Les premières diffusions se faisaient dans l'émission Club Dorothée sur TF1.
  • Bien que ce fut une version censurée, la série a suscité un certain nombre de critiques qui a abouti à la fin de sa diffusion en 1996, alors que la série n'avait pas encore été totalement diffusée. Par la suite la série fut diffusée sur des chaines du câble/satellite : Mangas, AB1, TMC, MCM, RTL9, Game One.
  • En Polynésie française, la série fut diffusée dans son intégralité entre janvier et septembre 2001 sur la chaîne TNTV, et rencontra un vif succès.
  • Avec la TNT, de la série est visible sur NT1 dans une version remasterisée par les allemands (plus propres que les vieux master AB mais pas exempt de défauts : zoom et censures au niveau de l'image)[2], ce qui permet de proposer la série au plus grand nombre, 10 ans après son arrêt sur TF1. Par ailleurs, la série est sortie peu à peu en DVD (un DVD contient entre 4 et 6 épisodes) puis s'est interrompue au volume 44.
  • Le 22 août 2007, les 3 premiers films de Dragon Ball, les 6 premiers films et le premier téléfilm de Dragon Ball Z, réunis dans un coffret DVD sont sortis, avec la version française, et la version originale japonaise sous-titrée, non censurée.
  • Le 4 septembre 2008, le deuxième coffret avec les derniers films est sorti. De plus, il y a le film de la troisième série, Dragon Ball GT, intitulé 100 ans après (renommé L'Héritage du Héros).
  • Dans la nuit du 31 décembre 2008 au 1er janvier 2009, la chaîne Mangas a diffusé le premier épisode de la série en version française remastérisée et non censurée avec les génériques japonais, les eyecatch, le teaser et l'écran-titre Un mystérieux guerrier dit pour l'occasion par Patrick Borg, la voix française de Son Gokû. Cette version inédite en France, a été diffusée en avant-goût de la sortie des trois coffrets regroupant l'intégralité VO/VF de la série :
    • Dont le premier coffret DVD collector est sorti le 19 mars 2009[3]. Depuis le 6 avril 2009, Mangas propose cette version à la télévision.
    • Puis, le second coffret DVD collector est sorti le 7 octobre 2009.
    • Enfin, le troisième coffret DVD collector est sorti le 25 mars 2010.
Impact
  • Dragon Ball Z fut l'un des piliers de la popularisation des mangas et des animes en France, instaurant une image négative chez les uns (assimilation systématique des mangas à la violence) et positive chez les autres (le manga correspond à une sorte de dynamisme).
  • Par la suite, la parution du manga Dragon Ball chez Glénat connut aussi un grand succès (plus de 17 millions d'exemplaires vendus en France) et coïncida avec un déferlement du manga en France.
  • La diffusion de Dragon Ball Z dans une émission pour enfants fut sujet à polémique. En 1991, le CSA ordonne contre TF1 via un communiqué à l'antenne juste avant le 20 heures pour avoir diffusé « des scènes de violence et de sadisme » dans une émission pour enfants les 5 décembre 1990 et 3 janvier 1991[4]. Dragon Ball étant le premier dessin animé concerné.
États-Unis

Différences avec le manga

L'univers et l'esprit d'Akira Toriyama sont respectés la plupart du temps. Toutefois, alors que dans le manga, la progression de l'histoire est plutôt rapide et rythmée, elle est beaucoup plus lente dans Dragon Ball Z. En particulier lors des combats, le rythme est considérablement ralenti et certains d'entre eux s'étalent sur des dizaines d'épisodes. Cette modification du rythme s'explique par la nécessité de ne pas rattraper la trame du manga, dont la publication était plus lente que celle de la série animée. Les passages sur les combats s'en trouvent ainsi très longs, avec des commentaires de personnages secondaires qui ne figurent pas dans le manga, ou de nombreux retours en arrière.

Certains épisodes, voire série d'épisodes, appelés fillers sont ajoutés, et donc n'apparaissent pas dans le manga :

  • Les épisodes 9 à 17 détaillent les aventures de Son Gohan durant sa survie en solitaire, de Son Goku courant sur le chemin du serpent ainsi que l'entrainement de Krilin et les autres par le Tout-Puissant pendant les six mois suivant le combat contre Raditz.
  • Les épisodes 39 à 43 racontent les péripéties spatiales de Krilin, Bulma et Son Gohan impliquant une fausse planète Namek. L'épisode 42 contient néanmoins un élément de l'histoire originale : le réveil de Vegeta sur une lointaine planète.
  • Dans les épisodes 59 et 60 nous sont contés les malheurs de Bulma sur Namek.
  • Dans l'épisode 100, Son Gohan, qui est arrivé au vaisseau spatial afin de fuir la planète, revient sur ses pas pour défier seul Freezer qui est pourtant alors à 100 % de son potentiel.
  • Les épisodes 108 à 117 font intervenir Garlic Junior, personnage issu du premier film de la série : Dragon Ball Z : À la poursuite de Garlic.
  • L'épisode 124 voit l'entrainement de Vegeta à 300 G puis l'épisode 125 nous montre Son Goku et Piccolo obligés de suspendre leur entrainement pour apprendre à conduire à la demande de Chichi (épisode entier tiré d'une illustration du manga). Ces deux épisodes se déroulent au même moment : durant la période d'entrainement entre le retour de Freezer et l'arrivée des cyborgs.
  • L'épisode 170 est une mini aventure de Son Gohan qui voit le retour de Tao Pai Pai et l'épisode 171 est une sorte de "photo" de la famille Son avec des anecdotes sur Son Gohan bébé. Ceci se passe pendant la mise au repos précédent le Cell Game.
  • On voit la quête des Dragon Balls de Son Goku dans l'épisode 174 juste avant le Cell Game.
  • Son Goku participe au Tenkaichi Kaïokaï lors des épisodes 195 à 199.
  • Les déboires hors-série de Son Gohan en Great Saiyaman : épisodes 202 et 203.
  • Les épisodes 288 et 289 décrivent la paix retrouvée au lendemain du combat contre Majin Boo.

Note : Il est à signaler que bon nombre d'autres épisodes que ceux cités ci-dessus sont également remplis d'éléments rajoutés n'existant pas dans le manga, ceux-ci peuvent fréquemment constituer la grande majorité de certains épisodes. Cependant, ils ne peuvent être considérés à part entière comme épisodes fillers en raison d'une certaine continuité de l'histoire originale et d'un certain nombre d'informations nécessaires à la compréhension ou au bon déroulement de la trame principale.

OAV

  1. Dragon Ball Z : Le Plan d’anéantissement des Saïyens
  2. Dragon Ball Z : Réunissez-vous ! Le Monde de Gokû
  3. Dragon Ball Z : Le Plan d’éradication des Super Saïyens (Remastérisation de Dragon Ball Z : Le Plan d’anéantissement des Saïyens. Uniquement disponible dans le jeu Dragon Ball: Raging Blast 2 sur PlayStation 3 et Xbox 360)

Films

  1. Dragon Ball Z : À la poursuite de Garlic
  2. Dragon Ball Z : Le Robot des glaces
  3. Dragon Ball Z : Le Combat fratricide
  4. Dragon Ball Z : La Menace de Namec
  5. Dragon Ball Z : La Revanche de Cooler
  6. Dragon Ball Z : Cent mille guerriers de métal
  7. Dragon Ball Z : L’Offensive des cyborgs
  8. Dragon Ball Z : Broly le super guerrier
  9. Dragon Ball Z : Les Mercenaires de l’espace
  10. Dragon Ball Z : Rivaux dangereux
  11. Dragon Ball Z : Attaque Super Warrior !
  12. Dragon Ball Z : Fusions
  13. Dragon Ball Z : L’Attaque du dragon
  14. Dragon Ball : Salut ! Son Gokû et ses amis sont de retour !!

Téléfilms

  1. Dragon Ball Z : Baddack contre Freezer
  2. Dragon Ball Z : L’Histoire de Trunks

Doublage

Note : Le doublage français de Dragon Ball Z a souffert de plusieurs problèmes : une équipe de comédiens restreintes pour doubler tous les personnages de la série, avec parfois certains personnages doublés par d'autres comédiens d'un épisode à l'autre.

Commentaires

Cette série couvre les volumes 17 à 42 du manga Dragon Ball. Elle couvre trois arcs majeurs de la série :

  • Les Saïyens - Freezer
  • Les Cyborgs - Cell Game
  • Majin Boo

La trame de l'histoire repose sur une succession d'adversaires à combattre, de plus en plus forts (Raditz, Nappa, Vegeta, Dodoria, Zabon, Reacum, Ginyû, Freezer, C-20, C-19, C-18, C-17, Cell, Boo), souvent accompagnée d'un contexte de quête, de voyages, avec un humour fréquent voire omniprésent lors de certains passages.

On y voit les personnages évoluer sur une durée (fictive) de plus de vingt ans, ce qui est très rare dans ce type d'anime. Ainsi, on peut voir nombre d'entre eux construire puis agrandir leur famille au fil du temps ce qui permet la création de nouveaux personnages qui eux-mêmes évoluant dans le temps, développent leurs propres caractères et histoires personnelles.

Produits dérivés

Jeux vidéo

Article détaillé : Liste de jeux vidéo Dragon Ball.

DVD

L'édition de la série est toujours en cours. Elle existe à l'unité, en coffret 8 DVD, en coffret 9 DVD, 4 DVD, boîtier slim…[5]

À l'unité[6]
  • Volume 1 : Épisodes 1 à 6
  • Volume 2 : Épisodes 7 à 12
  • Volume 3 : Épisodes 13 à 18
  • Volume 4 : Épisodes 19 à 24
  • Volume 5 : Épisodes 25 à 30
  • Volume 6 : Épisodes 31 à 36
  • Volume 7 : Épisodes 37 à 42
  • Volume 8 : Épisodes 43 à 48
  • Volume 9 : Épisodes 49 à 54
  • Volume 10 : Épisodes 55 à 60
  • Volume 11 : Épisodes 60 à 66
  • Volume 12 : Épisodes 67 à 72
  • Volume 13 : Épisodes 73 à 78
  • Volume 14 : Épisodes 79 à 84
  • Volume 15 : Épisodes 85 à 90
  • Volume 16 : Épisodes 91 à 96
  • Volume 17 : Épisodes 97 à 102
  • Volume 18 : Épisodes 103 à 108
  • Volume 19 : Épisodes 109 à 114
  • Volume 20 : Épisodes 115 à 120
  • Volume 21 : Épisodes 121 à 126
  • Volume 22 : Épisodes 127 à 132
  • Volume 23 : Épisodes 133 à 139
  • Volume 24 : Épisodes 140 à 144
  • Volume 25 : Épisodes 145 à 148
  • Volume 26 : Épisodes 149 à 152
  • Volume 27 : Épisodes 153 à 156
  • Volume 28 : Épisodes 157 à 160
  • Volume 29 : Épisodes 161 à 164
  • Volume 30 : Épisodes 165 à 168
  • Volume 31 : Épisodes 169 à 172
  • Volume 32 : Épisodes 173 à 176
  • Volume 33 : Épisodes 177 à 180
  • Volume 34 : Épisodes 181 à 184
  • Volume 35 : Épisodes 185 à 188
  • Volume 36 : Épisodes 189 à 192
  • Volume 37 : Épisodes 193 à 196
  • Volume 38 : Épisodes 197 à 200
  • Volume 39 : Épisodes 201 à 204
  • Volume 40 : Épisodes 205 à 208
  • Volume 41 : Épisodes 209 à 212
  • Volume 42 : Épisodes 213 à 216
  • Volume 43 : Épisodes 217 à 220
  • Volume 44 : Épisodes 221 à 224
En coffrets de 8 DVD 
  • Coffret 1 : Volume 1 à 8 - Épisodes 1 à 48
  • Coffret 2 : Volume 9 à 16 - Épisodes 49 à 96
  • Coffret 3 : Volume 17 à 24 - Épisodes 97 à 144
En digipack de 9 ou 8 DVD 
  • Digipack 1 : Volume 1 à 9 - Épisodes 1 à 54
  • Digipack 2 : Volume 10 à 18 - Épisodes 55 à 108
  • Digipack 3 : Volume 19 à 27 - Épisodes 109 à 155
  • Digipack 4 : Volume 28 à 36 - Épisodes 156 à 191
  • Digipack 5 : Volume 37 à 45 - Épisodes 192 à 228
En coffret de 4 DVD[7]
  • Coffret 1 : Volume 1 à 4 - Épisodes 1 à 24
  • Coffret 2 : Volume 5 à 8 - Épisodes 25 à 48
  • Coffret 3 : Volume 9 à 12 - Épisodes 49 à 73
  • Coffret 4 : Volume 13 à 16 - Épisodes 74 à 97
  • Coffret 5 : Volume 17 à 20 - Épisodes 98 à 121
  • Coffret 6 : Volume 21 à 24 - Épisodes 122 à 143
  • Coffret 7 : Volume 25 à 28 - Épisodes 144 à 159
  • Coffret 8 : Volume 29 à 32 - Épisodes 160 à 175
  • Coffret 9 : Volume 33 à 36 - Épisodes 176 à 191
  • Coffret 10 : Volume 37 à 40 - Épisodes 192 à 207
  • Coffret 11 : Volume 41 à 44 - Épisodes 208 à 223
  • Coffret 12 : Volume 45 à 48 - Épisodes 224 à 240
  • Coffret 13 : Volume 49 à 50 - Épisodes 241 à 257
En coffret collector Intégrale Box[8]

Note : Cet intégral a été édité en 3 box correspondants aux 3 chapitres principaux de la série « Z » : Freezer, Cell et Buu[9].

  • Intégrale Box 1 : Saga Guerrier de l'espace - Freezer : Épisodes 1 à 117 (117 épisodes sur 17 DVD) : sortie le 19 mars 2009.
  • Intégrale Box 2 : Saga Cyborgs - Cell Game : Épisodes 118 à 199 (82 épisodes sur 12 DVD) : sortie le 7 octobre 2009.
  • Intégrale Box 3 : Saga Buu : Épisodes 200 à 291 (92 épisodes sur 14 DVD) : sortie le 25 mars 2010.

Anime comics

Dragon Ball Z a récemment fait l'objet d'une adaptation en anime comics, c'est-à-dire en manga papier fait à partir des images de l'anime. En France, la parution a commencé depuis le mois d'avril 2008 aux éditions Glénat.

Prix et récompenses

Notes et références

  1. Au 17e tome du manga, Les Saïyens
  2. Dragon Ball Z en kiosque
  3. DVDanime.net
  4. Jean-Michel Lacroix, Violence et télévision: Autour de l'exemple canadien, p. 22., Université de Paris III, éd. Presses Sorbonne Nouvelle, 1997, 272 p. (ISBN 978-2-87854-115-1)
  5. Les éditions DVD de Dragon Ball Z sur http://www.manga-news.com/. Consulté le 3 juillet 2011
  6. Dragon Ball Z DVD unitaires sur http://www.ab-video.com/
  7. Dragon Ball Z coffrets sur http://www.ab-video.com/
  8. Dragon Ball Z Box 17 DVD integrale vol 1 VF/VOSTFR sur http://www.ab-video.com/
  9. AnimeLand # 150

Voir aussi

Article connexe

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Dragon Ball Z de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dragon - получить на Академике активный купон Just.ru или выгодно dragon купить по низкой цене на распродаже в Just.ru

  • DRAGON BALL Z GT — Dragon Ball GT Dragon Ball GT ドラゴンボールGT(ジーティー) (Doragon Bōru Jī Tī) Type Shōnen Thèmes Action, Science fiction Anime japonais Type Shōnen Réalisateur Osamu Kasai Studio d a …   Wikipédia en Français

  • Dragon Ball gt — ドラゴンボールGT(ジーティー) (Doragon Bōru Jī Tī) Type Shōnen Thèmes Action, Science fiction Anime japonais Type Shōnen Réalisateur Osamu Kasai Studio d a …   Wikipédia en Français

  • Dragon ball GT — ドラゴンボールGT(ジーティー) (Doragon Bōru Jī Tī) Type Shōnen Thèmes Action, Science fiction Anime japonais Type Shōnen Réalisateur Osamu Kasai Studio d a …   Wikipédia en Français

  • Dragon ball Z — Pour les articles homonymes, voir DBZ. Dragon Ball Z …   Wikipédia en Français

  • Dragon Ball GT — Saltar a navegación, búsqueda Dragon Ball GT ドラゴンボールGT (ジーティー) …   Wikipedia Español

  • Dragon ball — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le terme Dragon Ball peut désigner : Sommaire 1 Objet 2 Littérature …   Wikipédia en Français

  • Dragon Ball Z — (ドラゴンボール Z, Doragon Bōru Z) es la continuación de la serie de manga y anime Dragon Ball, serie animada que fue dada a conocer en Japón en el año 1984. Dragon Ball comenzó como manga y luego fue llevada a la animación por el estudio Shueisha Toei… …   Enciclopedia Universal

  • Dragon Ball — (ドラゴンボール) es el nombre de un manga japonés y de una serie de anime creados por Akira Toriyama. El manga fue serializado en la revista semanal Shônen Jump entre 1984 y 1995 y se editó en 42 tomos individuales. En 2004 se volvió a publicar el manga …   Enciclopedia Universal

  • Dragon Ball — Dragon Boy redirects here. For the unrelated Canadian television series, see Dragon Boys. This article is about the media franchise. For other uses, see Dragon Ball (disambiguation). Dragon Ball …   Wikipedia

  • Dragon Ball — Uno o varios wikipedistas están trabajando actualmente en este artículo o sección. Es posible que a causa de ello haya lagunas de contenido o deficiencias de formato. Si quieres, puedes ayudar y editar, pero por favor: antes de realizar… …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.