Samuel Cuénoud

Samuel Cuénoud

Samuel Cuénoud, né le 18 janvier 1838 et mort le 3 septembre 1912 à Lausanne, est un enseignant et une personnalité politique vaudoise.

Biographie

Samuel Cuénoud suit les cours de l'école spéciale et reçoit son diplôme d'ingénieur en 1856. Professeur de mathématiques à l'école industrielle, il en assure la direction entre 1869 et 1874. Entre 1870 et 1874, il est professeur suppléant de mathématiques à la Faculté des sciences, puis professeur ordinaire de mécanique théorique en 1874-1875. Il démissionne pour prendre la direction de l'Hôpital cantonal qui déménage alors de la Mercerie dans ses nouveaux bâtiments du Champ de l'Air. Entré au Conseil communal en 1859 déjà, Samuel Cuénoud est élu syndic en 1882, député au Grand Conseil représentant le canton de Vaud et Conseiller national, charge qu'il abandonne en 1884 faute de disponibilité. Il démissionne de son poste de syndic en été 1897 pour prendre des fonctions à l'Union vaudoise du crédit. En 1906, il abandonne la politique et les affaires pour se consacrer aux siennes, soit au pensionnat de jeunes filles que gère sa famille à Lausanne.

Samuel Cuénoud a été syndic pendant les années difficiles du Palais de Rumine, celles de la Convention entre l'État et la Ville, du concours international d'architecture, et enfin des longs débats contradictoires sur le coût du palais, son emplacement, etc. Radical, en phase avec les patrons radicaux du canton, il n'a jamais varié son soutien à la construction de l'édifice défini par la convention de 1888, dont il a été signataire au nom de la ville de Lausanne. Dès le testament de Gabriel de Rumine connu, en 1871, Cuénoud avait lancé une pétition pour que le fonds soit employé à construire les bâtiments universitaires, en réaction à une autre pétition s'opposant à ce que Lausanne construise et paie pour le canton.

Samuel Cuénoud a été apprécié par ses adversaires politiques et il est resté dans les mémoires comme l'homme du Palais de Rumine: pour les libéraux, « il fut un syndic très actif et très avisé et nous pourrions qualifier son administration de très heureuse s'il ne s'était pas prêté à laisser commettre la lourde, coûteuse et irréparable faute de l'édifice de Rumine dans ses talus du Chemin-Neuf » (La Gazette, du 4 septembre 1912). Pour l'organe de la gauche, Le Grutli, Samuel Cuénoud fut « un homme excellent, fils de poêlier, bon citoyen, honnête homme, magistrat d'une probité exemplaire », et s'il s'est rallié au Chemin-Neuf comme lieu où édifier le palais, c'est que « la discipline de parti était alors très forte » (6 septembre 1912).

Sources

  • « Samuel Cuénoud » dans la base de données du centenaire du Palais de Rumine de la Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne.
  • Dossier ATS/ACV
  • Marc Kiener, Dictionnaire des professeurs de l'Université de Lausanne (1537-1890), Lausanne, 2005, p. 151-152
  • Laurent Tissot, Politique, société et enseignement supérieur dans le canton de Vaud: l'Université de Lausanne 1890-1916, Lausanne, 1996
  • François Chanson, « Le Palais de Rumine à Lausanne », in Revue suisse d'histoire et d'archéologie, 40, 1983, p. 40-59
  • Pierre Alain Frey, Ivan Kolecek, Concours d'architecture et d'urbanisme en Suisse romande : histoire et actualité, Lausanne, 1995
  • Pierre Alain Frey, "1874, Lausanne capitale fédérale : l'édilité publique comme facteur du marché immobilier et de l'aménagement urbain", in Matières, 1997, p. 47-55
  • photographie de Chastelain et Gross, Patrie suisse, 1897, no 101, p. 187
  • photographie de groupe à l'occasion du cinquantenaire de Stella dans le Palais, F. de Jongh, Lausanne Patrie suisse, (Arnold Bonard) 1908, no 373, p. 5-7 photo Patrie suisse (A. B.), 1904, no 270, p. 18-20

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Samuel Cuénoud de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Samuel Cuénoud — (* 18. Januar 1838 in Lausanne; † 3. September 1912 ebenda, heimatberechtigt in Lausanne) war ein Schweizer Politiker (FDP). Leben Cuénoud diplomierte als Konstruktionsingenieur und war von 1957 bis 1875 Mathematikprofessor an der Ecole moyenne… …   Deutsch Wikipedia

  • Samuel Jacques Hollard — (* 17. Juli 1759 in Lausanne; † 23. September 1832 ebenda, heimatberechtigt in Orbe und Lausanne) war ein konservativer …   Deutsch Wikipedia

  • Liste der Stadtpräsidenten von Lausanne — Die Liste der Stadtpräsidenten von Lausanne listet chronologisch alle Stadtpräsidenten der Schweizer Stadt Lausanne auf. Inhaltsverzeichnis 1 Titel und Funktion des Stadtpräsidenten 2 …   Deutsch Wikipedia

  • Liste der Nationalräte des Kantons Waadt — Diese Liste zeigt alle Mitglieder des Nationalrates aus dem Kanton Waadt seit Gründung des Bundesstaates im Jahr 1848 bis heute. Parteiabkürzungen BGB: Bauern , Gewerbe und Bürgerpartei CVP: Christlichdemokratische Volkspartei FDP: Freisinnig… …   Deutsch Wikipedia

  • List of mayors of Lausanne — Daniel Brélaz, current mayor This is a list of mayors of Lausanne, Switzerland. The mayor of Lausanne (syndic de Lausanne) presides the municipal council (municipalité), the city s executive. Dates Name Party Birth Death 1 …   Wikipedia

  • André Schnetzler — (* 4. Mai 1855 in Vevey; † 19. Juni 1911 in Salvan) war ein Schweizer Politiker. Der Sohn von Professor Jean Balthasar Schnetzler studierte Recht in Lausanne, Leipzig und Paris. Anschliessend war er als Advokat, Untersuchungsrichter und… …   Deutsch Wikipedia

  • Arthur Freymond — (* 1. Mai 1879 in Ursins; † 6. August 1970 in Lausanne, heimatberechtigt in Saint Cierges) war ein Schweizer Politiker (FDP). Leben 1906 lizentierte Freymond zum rer. pol. und 1910 zum lic. phil. hist. an der Universität Lausanne. Vor seinem… …   Deutsch Wikipedia

  • Arthur Maret — (* 11. August 1892 in Chesalles sur Oron; † 3. Mai 1987 in Lausanne, reformiert, heimatberechtigt in Payerne) war ein Schweizer Politiker (SP). Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Politisches Wirken …   Deutsch Wikipedia

  • Berthold van Muyden — (* 15. Juni 1852 auf Bonmont, Gemeinde Chéserex; † 19. April 1912 in Lausanne) war ein Schweizer Politiker (Liberale). Leben Nach dem Besuch des Collège Galliard und der Akademie Lausanne studierte van Muyden Rechtswissenschaften an den… …   Deutsch Wikipedia

  • Charles-Marc Secretan — (* 1773; † 20. Dezember 1842) war ein Schweizer Politiker. Leben Bevor Secretan Stadtpräsident von Lausanne wurde, war er Sekretär des Polizeichefs und später Verwalter. Das Amt des Stadtpräsidenten übte er vom 29. Dezember 1815 bis zu seinem Tod …   Deutsch Wikipedia


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»