Michael Matthews


Michael Matthews
Michael Matthews Icône cycliste
Michael Matthews.jpg
Michael Matthews après sa victoire lors de la 3e étape du Tour Down Under
Informations
Nom Matthews
Prénom Michael
Surnom Bling
Date de naissance 26 septembre 1990 (1990-09-26) (21 ans)
Pays Drapeau d'Australie Australie
Équipe actuelle Rabobank
Spécialité sprinteur/contre-la-montre
Équipe pro
2009-2010
2011-
Team Jayco
Rabobank
Principales victoires
Jersey rainbow.svg Champion du monde sur route espoirs (2010)
médaille d'or , Océanie Champion d'Océanie sur route (2009)
UCI Oceania Tour (2010)

Michael Matthews (né le 26 septembre 1990) est un coureur cycliste australien, membre de l'équipe Rabobank depuis 2011. En 2010, il devient champion du monde sur route espoirs[1].

Sommaire

Biographie

Michael Matthews se fait connaître en Australie en remportant le championnat d'Australie cadets en 2006. En 2008, alors qu'il court en juniors, il remporte deux étapes de Tre Ciclistica Bresciana et une étape du Grand Prix Général Patton. Il confirme en 2009 en remportant en février la médaille d'argent aux championnats d'Océanie espoirs. Il rejoint alors l'équipe Team Jayco-AIS. Il part courir en Europe, où il termine notamment 2e du Grand Prix de la Libération derrière Sacha Modolo. À son retour en Australie, il participe à l'édition suivante des championnats d'Océanie, et remporte le titre de la course en ligne professionnel et espoir et du contre-la-montre espoirs.

Ces succès lui permettent de participer dans l'équipe d'Australie au Tour Down Under 2010, qu'il termine 82e. Il profite néanmoins de sa bonne forme pour remporter une étape du Tour de Wellington[2], qu'il termine cinquième, puis pour remporter deux étapes du Tour de Langkawi, début mars[3]. En 2010, il espère briller sur les courses de la Coupe des Nations espoirs et au championnat du monde en Australie[2]. Au cours du mois de mai, il remporte la première étape du Tour du Japon, disputée contre-la-montre. Il prend la huitième place du Tour de l'Avenir, sans pouvoir remporter d'étape. Il fait figure de favoris pour les championnats du monde espoirs organisé chez lui, en Australie qu'il remporte au sprint[1]. De ce fait, il s'assure la victoire de la sixième édition de l'UCI Oceania Tour.

Depuis 2011, il évolue au sein de l'équipe Rabobank[4] où il passe professionnel[5],[6]. Il s'illustre d'abord en Australie sur le Tour Down Under en remportant la troisième étape de l'épreuve[7]. Il prend la quatrième place du classement général. Au Tour de l'Algarve, il se classe trois fois parmi les cinq premiers sur des arrivées massives. Il renoue au mois de mars avec la victoire sur le Tour de Murcie[5] avant de s'imposer, encore une fois au sprint, sur le Tour de Cologne, fin avril.

Palmarès

  • 2006
    • Drapeau : Australie Champion d'Australie sur route cadets
  • 2009
    • médaille d'or , Océanie Champion d'Océanie sur route[8]
    • médaille d'or , Océanie Champion d'Océanie sur route espoirs[8]
    • médaille d'or , Océanie Champion d'Océanie du contre-la-montre espoirs[8]
    • médaille d'argent , Océanie 2e du Championnat d'Océanie du contre-la-montre espoirs[9]
    • 2e du Gran Premio della Liberazione

Notes et références

  1. a et b Cyclisme - championnats du monde moins de 23 ans : Matthews en or sur lequipe.fr
  2. a et b (en) Greg Johnson, « Jayco-Skins’ Matthews hoping for successful year abroad » sur cyclingnews.com, 26 février 2010. Consulté le 2 mars 2010
  3. (en) Les Clarke, « Matthews shines in the shimmering heat » sur cyclingnews.com, 1er mars 2010. Consulté le 2 mars 2010
  4. (fr) Rabobank fait signer Michael Matthews sur Velochrono.fr, 10 septembre 2010
  5. a et b Matthews gagne à Murcie sur rtbf.be, 4 mars 2011
  6. (en)Chris Graetz, « Matthews moves into overall lead with win » sur cyclingnews.com, 3 janvier 2011
  7. Alexandre Philippon, « Tour Down Under #3 : Bling maître de Stirling » sur velochrono.fr, 20 janvier 2011
  8. a, b et c Championnats disputés en octobre
  9. Championnat disputé en février

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Michael Matthews de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Michael Matthews — may refer to: Mickey Matthews (born 1953), head football coach Michael J. Matthews (born 1934), U.S. politician Michael Matthews (American football) (born 1983), American football tight end Mike Matthews (born 1973), baseball pitcher Michael… …   Wikipedia

  • Michael Matthews — ist der Name folgender Personen: Michael Matthews (Sportschütze), britischer Sportschütze Michael Matthews (Komponist) (* 1950), kanadischer Dirigent und Komponist Michael Matthews (Radrennfahrer) (* 1990), australischer Bahn und… …   Deutsch Wikipedia

  • Michael Matthews — Michael Matthews, en 2011. Michael Matthews es un ciclista profesional australiano. Nació en Canberra, el 26 de septiembre de 1990. En 2011, debutó como profesional de primer nivel con el equipo Rabobank Cycling Team, en el que sigue en la… …   Wikipedia Español

  • Michael Matthews (American football) — Michael Matthews Matthews during the 2009 NFL season No. 89     Virginia Destroyers Tight end …   Wikipedia

  • Michael Matthews (Radrennfahrer) — Michael Matthews Personendaten Spitzname Bling Geburtsdatum 26. September 1990 Nation Australien …   Deutsch Wikipedia

  • Michael Matthews (Komponist) — Michael Matthews (* 28. August 1950 in Gander, Neufundland und Labrador) ist ein kanadischer Dirigent, Komponist und Professor an der University of Manitoba. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Preise 3 …   Deutsch Wikipedia

  • Michael Matthews (cyclist) — For other people named Michael Matthews, see Michael Matthews (disambiguation). Michael Matthews Personal information Full name Michael Matthews Nickname Bling …   Wikipedia

  • Matthews — ist der Familienname folgender Personen: Andrew Matthews (1815–1897), britischer Insektenkundler Bruce Matthews (* 1961), US amerikanischer Footballspieler Cerys Matthews (* 1969), walisische Sängerin und Songwriterin Claude Matthews (1845−1898) …   Deutsch Wikipedia

  • Michael Voss — Brisbane Lions coach Michael Voss oversees pre season training, November 2008. Personal information …   Wikipedia

  • Michael O'Loughlin — with eyes for the ball playing for Sydney at the Melbourne Cricket Ground in 2006 Personal information …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.