Tour Down Under


Tour Down Under
Tour Down Under
TDU o7 verticallogo.jpg
Généralités
Sport cyclisme sur route
Création 1999
Éditions 13 (en 2011)
Catégorie Calendrier mondial UCI
Type / Format course à étapes
Périodicité annuel (janvier)
Lieu Drapeau d'Australie Australie
Flag of South Australia.svg Australie-Méridionale
Participants 152 (en 2011)
Statut des participants professionnels
Directeur Mike Turtur
Site web officiel www.tourdownunder.com.au
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Australie Cameron Meyer
Plus titré(s) Drapeau : Australie Stuart O'Grady
Drapeau : Allemagne André Greipel (2)
Pour la dernière compétition, voir :
Tour Down Under 2011
Le peloton du Tour Down Under emmené par l'équipe AG2R, en 2007.

Le Tour Down Under est une course cycliste professionnelle par étapes courue autour de la ville australienne d'Adelaide. Elle fait partie depuis 2008 du ProTour.

Sommaire

Histoire de la course

La première édition du Tour Down Under a lieu en janvier 1999. Il est créé par l'État d'Australie-Méridionale, sur une idée de Mike Turtur[1]. Turtur en devient le directeur de course. Il est la propriété de Events South Australia, une division de la commission du tourisme de l'État d'Australie méridionale[2].

Cette première édition est classée 2.4 au calendrier international de l'Union cycliste internationale[3]. Le Tour Down Under est promu en classe 2.3 l'année suivante. En 2005, à la création des circuits continentaux, le Tour Down Under devient l'épreuve de l'UCI Oceania Tour la mieux classée, en 2.HC, jusqu'en 2007.

En 2008, le Tour Down Under devient la première course non-européenne à intégrer de l'UCI ProTour. Elle en devient la première épreuve du calendrier, durant la deuxième moitié du mois de janvier.

Suite aux premières éditions avec le statut ProTour, l'État d'Australie méridionale enregistre une hausse importante du nombre de spectateurs : il est estimé à 548 000 en 2008, en hausse de 53,5% par rapport à 2007, et à plus de 750 000 en 2009. Les bénéfices pour l'économie de l'État sont estimés à 17,3 millions de dollars australiens en 2008 et 39 millions en 2009. L'édition a notamment bénéficié de la présence de Lance Armstrong, de retour à la compétition après trois d'arrêt, et qui a attiré des spectateurs[4],[5].

Ces éditions 2008 et 2009 voient toutes les étapes se conclure par un sprint massif. L'Allemand André Greipel s'impose en 2008 en gagnant quatre des six étapes et Allan Davis, qui a participé à toutes les éditions du Tour Down Under, lui succède en 2009, avec trois succès d'étapes.

Parcours

Le Tour Down Under est disputé dans l'État d'Australie méridionale, sur des routes essentiellement plates. Il convient par conséquent aux sprinters et aux coureurs souhaitant préparer la saison qui débute[6],[7].

La course commence par un critérium de 40 à 50 km disputé à Adélaïde. En 2001 et 2002, cette étape d'ouverture a eu lieu à Glenelg, dans la banlieue d'Adélaïde. De 1999 à 2007, le Tour Down Under comprend cinq étapes en plus de ce critérium. Depuis 2008, il se compose de six étapes. La dernière étape, de 80 à 90 kilomètres, est courue à Adélaïde depuis la création de la course.

La principale difficulté de la course est la colline de Willunga. Elle est gravie deux fois lors de la cinquième étape depuis 2009, contre une lors des éditions précédentes. Un circuit légèrement vallonné est également ajouté lors de la deuxième étape entre Hahndorf et Stirling en 2009[8]. Ces changements visent à rendre la course plus animée, les six étapes de l'édition 2008 s'étant terminées au sprint[9]. Malgré cette modification, les étapes de 2009 se concluent toutes par un sprint massif.

Maillots distinctifs

Le peloton du Tour Down Under emmené par les Discovery Channel, en 2007.
  • Le maillot ocre ou Ochre jersey est attribué au leader du classement général.
  • Le maillot du sprint ou Sprint jersey est attribué au leader du classement par point
  • Le maillot du roi de la montagne ou King of the Mountain jersey est attribué au leader du grand prix de la montagne
  • Le maillot des jeunes ou Young rider’s jersey est attribué au jeune de moins de 23 ans le mieux classé au général
  • Le maillot du plus agressif ou Most aggressive rider’s jersey est attribué au coureur ayant été jugé comme le plus agressif c'est-à-dire le coureur ayant effectué de nombreuses attaques ou ayant mené une échappée.
  • Le maillot de la meilleure équipe ou Winning team jersey est attribué à l'équipe leader du classement général (le temps d'équipe est calculé en additionnant le temps cumulé des 4 premiers coureurs de chaque équipe)

Sponsors

De 2000 à 2006, le nom complet de la course a été Jacob's Creek Tour Down Under, du nom de la marque de vin australienne Jacob's Creek qui sponsorisait la course. Jacob's Creek était fournisseur officiel en 1999 et l'est resté après 2006[10],[11].

En 2009, la compagnie pétrolière australienne Santos Limited signe un contrat de naming de quatre ans, à compter de l'édition 2010[12].

Répercussions sur la région

Les organisateurs du Tour Down Under ont étudié l'impact de leur course sur la fréquentation touristique : l'évènement a attiré 780 000 spectateurs en 2011, et permis d'injecter quarante-trois millions de dollars dans l'économie locale.

Palmarès

Patrick Jonker, vainqueur en 2004
Année Vainqueur Deuxième Troisième
1999 Drapeau : Australie Stuart O'Grady Drapeau : Danemark Jesper Skibby Drapeau : Suède Magnus Backstedt
2000 Drapeau : France Gilles Maignan Drapeau : Australie Stuart O'Grady Drapeau : Suisse Steffen Wesemann
2001 Drapeau : Australie Stuart O'Grady Drapeau : Allemagne Kai Hundertmarck Drapeau : Italie Fabio Sacchi
2002 Drapeau : Australie Michael Rogers Drapeau : Russie Alexandre Botcharov Drapeau : Australie Patrick Jonker
2003 Drapeau : Espagne Mikel Astarloza Drapeau : Danemark Lennie Kristensen Drapeau : Australie Stuart O'Grady
2004 Drapeau : Australie Patrick Jonker Drapeau : Australie Robbie McEwen Drapeau : Australie Baden Cooke
2005 Drapeau : Espagne Luis León Sánchez Drapeau : Australie Allan Davis Drapeau : Australie Stuart O'Grady
2006 Drapeau : Australie Simon Gerrans Drapeau : Espagne Luis León Sánchez Drapeau : Australie Robbie McEwen
2007 Drapeau : Suisse Martin Elmiger Drapeau : Australie Karl Menzies Drapeau : Danemark Lars Ytting Bak
2008 Drapeau : Allemagne André Greipel Drapeau : Australie Allan Davis Drapeau : Espagne José Joaquín Rojas
2009 Drapeau : Australie Allan Davis Drapeau : Australie Stuart O'Grady Drapeau : Espagne José Joaquín Rojas
2010 Drapeau : Allemagne André Greipel Drapeau : Espagne Luis León Sánchez Drapeau : Nouvelle-Zélande Gregory Henderson
2011 Drapeau : Australie Cameron Meyer Drapeau : Australie Matthew Goss Drapeau : Royaume-Uni Ben Swift

Notes et références

  1. (en) JCTDU "a risk that paid off" sur cyclingnews.com, 22 janvier 2001. Consulté le 21 janvier 2010
  2. (en) So More than just a bike race; the 2007 Tour Down Under sur cyclingnews.com, 16 août 2006. Consulté le 21 janvier 2010
  3. Les courses par étapes les plus importantes sont à l'époques les trois grands tours, suivis des courses classées 2.HC, puis 2.1, 2.2, 2.3 et 2.4
  4. (en) Tour Down Under confirms 2009 dates sur cyclingnews.com, 22 avril 2009. Consulté le 21 janvier 2010
  5. (en) Tour Down Under 2010 launched sur cyclingnews.com, 3 juillet 2009. Consulté le 21 janvier 2010
  6. (en) Turtur: TDU will remain sprinter’s race sur cyclingnews.com, 17 janvier 2009. Consulté le 21 janvier 2010
  7. (en) Tour Down Under attracts top teams sur cyclingnews.com, 1er décembre 1999. Consulté le 21 janvier 2010
  8. (en) Tour Down Under changes enhance racing sur cyclingnews.com, 13 janvier 2009. Consulté le 21 janvier 2009
  9. (en) Pre-race interview with the stars sur tourdownunder.com.au. Consulté le 21 janvier 2009
  10. (en) Jacob's Creek backs Tour Down Under for four more years sur cyclingnews.com, 21 septembre 2004. Consulté le 21 janvier 2010
  11. (en) Tour Down Under naming rights up for grabs sur cyclingnews.com, 10 avril 2006. Consulté le 21 janvier 2010
  12. (en) Armstrong returns Down Under sur cyclingnews.com, 27 août 2009. Consulté le 21 janvier 2010

Lien externe

Sur les autres projets Wikimedia :



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tour Down Under de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tour Down Under — Die Tour Down Under ist ein Etappenrennen für Radrennfahrer im australischen Bundesstaat South Australia rund um die Hauptstadt Adelaide. Es ist das größte und wichtigste Radrennen Australiens und Ozeaniens. Das Rennen wurde 1999 zum ersten Mal… …   Deutsch Wikipedia

  • Tour Down Under — Infobox Cycling race name = Tour Down Under current event = date = January region = Adelaide, South Australia english = Tour Down Under localnames = nickname = discipline = Road competition = UCI ProTour type = Stage race organiser = director =… …   Wikipedia

  • Tour Down Under — Imagen del pelotón en el Tour Down Under de 2004. El Tour Down Under (en sus primeras ediciones llamada Jacob s Creek Tour Down Under y en las últimas Santos Tour Down Under) es una carrera ciclista por etapas disputada en el Sur de Australia. Es …   Wikipedia Español

  • Tour Down Under 2009 — Carte de la course Généralités …   Wikipédia en Français

  • Tour Down Under 2008 — Carte de la course Généralités …   Wikipédia en Français

  • Tour Down Under 2010 — Carte de la course Généralités …   Wikipédia en Français

  • Tour Down Under 2011 — Carte de la course Généralités …   Wikipédia en Français

  • Tour Down Under 2011 — Austragungsland Australien  Aus …   Deutsch Wikipedia

  • Tour Down Under 2012 — Austragungsland Australien   …   Deutsch Wikipedia

  • Tour Down Under 2000 — Austragungsland Australien  Australien Austragungszeitraum …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.