Mademoiselle Louise


Mademoiselle Louise
Mademoiselle Louise
Série
Scénario Sergio Salma
Dessin André Geerts et Mauricet
(tome 3)
Couleurs André Geerts puis Benoît Bekaert (depuis tome 3)
Genre(s) humour
Personnages principaux Louise Millie Richard

Pays Belgique
Langue originale belge
Éditeur Casterman puis Dupuis (depuis 2007)
Collection Punaise
Première publication avril 1993
Publié dans Spirou
Nb. d’albums 4

Mademoiselle Louise est une série de bande dessinée belge créée par André Geerts, que l'on retrouve au dessin et Sergio Salma au scénario. La série se trouve désormais orpheline depuis le décès tragique d'André Geerts en 2010[1].

Sommaire

Synopsis

Louise a un père milliardaire qui lui offre tout ce qu'elle désire et même plus. Surprotégée par sa nounou, Millie, elle rêve d'être une petite fille comme toutes les autres. Elle voudrait aller à l'école, avoir des amis et voir plus souvent son père plutôt que de rester seule dans sa grande maison. Louise a tout de même un amoureux, Richard, qu'elle voit en cachette.

Les personnages

  • Louise est une petite jeune fille gâtée par son père, très riche, qui rêve de devenir une jeune fille comme toutes les autres. Elle aime Richard en cachette, un jeune garçon de son âge qu'elle retrouve chaque jeudi.
  • Millie est une nounou irréprochable, au service du père de Louise. Omniprésente, efficace et très affectueuse, elle tente de combler le vide de Louise lorsque son papa est absent. Et comme elle travaille pour des gens très riches, Millie a elle-même une femme de ménage !
  • Richard est l'amoureux secret de Louise (car Millie et le Père de Louise ne voient pas cette fréquentation d'un très bon œil). Gentil et attentionné, il est toujours impressionné par le nombre de jouets que possède Louise et essaie, tant bien que mal et même s'il n'est pas très riche, de lui faire plaisir.
  • André Lageole dit « Dédé-la-veine » rêve plus que tout au monde d'enlever Mademoiselle Louise et d'exiger une mirobolante rançon à son père milliardaire. Depuis la caravane où il vit avec sa fiancée, il émet les idées les plus saugrenues pour kidnapper la riche héritière. Mais, malchanceux, ses plans ratent les uns après les autres.
  • Le papa de Louise est très souvent absent est gâte énormément sa fille. Veuf, il consacre sa vie à son travail et très peu à sa progéniture, ce que lui reproche la petite Louise.

Publication

Albums

Magazines

La série est publiée dans Spirou depuis 2005 et a eu droit à un reportage sur son créateur, André Geerts, dans le magazine belge Flouzz mag.

Rééditions

Les deux premiers tomes de Mademoiselle Louise ont été réédités par les éditions Dupuis aux collections Punaise en 2007, pour le premier tome, dont le titre a été changé pour Un papa cadeau et en 2008, pour le deuxième tome, Cher petit trésor.

Liens externes

Notes et références

  1. (fr) Éric Mettout, « Jojo pleure André Geerts » sur L'Express.fr. Consulté le 29 juillet 2010.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mademoiselle Louise de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Louise Humann — (1766 1836) Marie Madeleine Louise Humann (* 29. September 1766 in Straßburg; † 19. September 1836 ebenda) war eine unverheiratete katholische Bürgerin Straßburgs, die nachhaltigen Anteil an der Entwicklung der um eine Restauration katholischer… …   Deutsch Wikipedia

  • Louise Humann — (1766 1836) Marie Madeleine Louise Humann (née le 29 septembre 1766 à Strasbourg; † 19 septembre 1836 dans cette même ville) est une bourgeoise catholique de Strasbourg. Par son action au sein de l’École de Strasbourg, institution vouée au… …   Wikipédia en Français

  • Louise-Catherine Breslau — Selbstporträt von Louise Cathérine Breslau (1885) Marie Louise Cathérine Breslau, eigentlich Maria Luise Katharina Breslau (* 6. Dezember 1856 in München; † 12. Mai 1927 in Neuilly sur Seine) war eine deutsch schweizerische …   Deutsch Wikipedia

  • Louise-Cathérine Breslau — Selbstporträt von Louise Cathérine Breslau (1885) Marie Louise Cathérine Breslau, eigentlich Maria Luise Katharina Breslau (* 6. Dezember 1856 in München; † 12. Mai 1927 in Neuilly sur Seine) war eine deutsch schweizerische Lithografin und… …   Deutsch Wikipedia

  • Louise d'Aumont — Princesse Louise de Monaco Louise Félicité Victoire d Aumont naquit le 22 octobre 1759 à Paris et y mourut le 13 décembre 1826. Elle est la fille de Louis Marie Guy d Aumont de Rochebaron, duc d Aumont 1732 1799 et de Louise Jeanne de Dur …   Wikipédia en Français

  • Louise Françoise de Bourbon, Duchess of Bourbon — Louise Françoise Légitimée de France Princess of Condé Duchess of Bourbon Louise Françoise as Cleopatra[1] Spouse …   Wikipedia

  • Louise-Françoise de Bourbon — Louise Françoise de Bourbon, princesse de Condé (June 1, 1673 ndash;June 16, 1743), was the eldest surviving daughter of King Louis XIV of France and his most famous mistress, Madame de Montespan. She was said to have been named after the… …   Wikipedia

  • Louise Françoise de Bourbon-Nantes, princesse de Condé — Louise Françoise de Bourbon Nantes Louise Françoise de Bourbon, genannt Zweite Mademoiselle de Nantes (* 1. Juni 1673 in Tournai; † 16. Juni 1743 in Paris) war eine natürliche Tochter von König Ludwig XIV. und durch ihre Ehe Prinzessin von Condé …   Deutsch Wikipedia

  • Louise Françoise von Nantes — Louise Françoise de Bourbon Nantes Louise Françoise de Bourbon, genannt Zweite Mademoiselle de Nantes (* 1. Juni 1673 in Tournai; † 16. Juni 1743 in Paris) war eine natürliche Tochter von König Ludwig XIV. und durch ihre Ehe Prinzessin von Condé …   Deutsch Wikipedia

  • Louise Françoise de Bourbon — Nantes Louise Françoise de Bourbon, genannt Zweite Mademoiselle de Nantes (* 1. Juni 1673 in Tournai; † 16. Juni 1743 in Paris) war eine natürliche Tochter von König Ludwig XIV. und durch ihre Ehe Prinzessin von Condé …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.