La malédiction de la page 13


La malédiction de la page 13

La malédiction de la page 13 est un rédactionnel paru dans le journal Spirou entre le no 2958 du 21 décembre 1994 et le no 2971 du 22 mars 1995. Ce canular, dont l'idée fut trouvée par Zidrou, faisait croire au lecteur que la page 13 du journal Spirou était maudite. Il mobilisa plusieurs auteurs du journal qui se prêtèrent au jeu, par le biais de dessin rédactionnel, où en hésitant pas à abimer leur propre travail (planche floue, réduite, gribouillée). Il fut décidé, pour mettre fin à la malédiction, de supprimer la page 13 du journal et de la remplacer par une page 12 bis.

Sommaire

Historique

Les événements commencent dans le no 2958 du journal Spirou daté du 21 décembre 1994 à la page 13 de ce numéro se trouve, sans un mot d'explication, une page du Fureteur extraite du no 1381 du journal Spirou daté du 10 octobre 1964[Note 1]. Dans le numéro suivant à la page 13 se trouve, toujours sans un mot d'explication, une publicité illustré pour les albums Dupuis, les albums présentés dans cette publicité n'existent pas[Note 2]. Cela continue dans le numéro suivant avec à la page 13 une planche de Bande dessinée de Cubitus une série du journal concurrent : Tintin[Note 3]. Toujours sans aucune explication la page 13 du numéro suivant, une planche de l'histoire L'Appel du loup de la série Jess Long, est publié en japonais[Note 4]. La planche sera republiée en français dans la page 4 du numéro suivant avec une note d'excuse de la rédaction[Note 5]. Dans ce même numéro est publié un premier courrier de lecteur pour se plaindre des erreurs commisses dans les précédents numéros ; en réponse la rédaction promet une enquête et des sanctions[Note 6]. La page 13 de ce numéro n'est pas épargnée, le gag de Mélusine qui s'y trouve est flou[Note 7].

Dès le numéro 2963 les choses deviennent plus graves. On apprend, par une note de la rédaction, que les auteurs de Charly, Denis Lapière et Magda, qui ont publiés cette semaine en page 13 du journal sont atteints de « troubles mentaux ». L'aventure de Charly se trouve interrompue après seulement une planche, ce début d'aventure n'aura d'ailleurs jamais de suite[Note 8]. Dans le numéro suivant c'est une lectrice (probablement inventée par la rédaction) qui écrit au journal pour se plaindre d'une allergie suite à la lecture de la page 13 du journal Spirou no 2959[Note 9]. Dans ce même numéro, la page 13, occupée cette semaine par deux auteurs inconnus, les frères Potachon, afin d'éviter qu'il arrive malheur aux auteurs habituels du journal, est dévorée par des sauterelle, ainsi que les 1 637 autres planches de cette nouvelle série appelée Terre, notre histoire[Note 10].

La page 13 du numéro suivante occupée par Le Petit Spirou semble indemne au grand soulagement du Boss. Mais on apprend par un communiqué de dernière minute en page 14 que le studio de Tome et Janry, auteur du Petit Spirou (et du grand), a été entièrement détruit par un incendie. Heureusement, on apprend également que les deux auteurs n'étaient pas dans leur studio au moment des faits, étant tous les deux à l'hôpital suite à un accident de la route pour Janry et un accident ferroviaire pour Tome[Note 11]. La page 13 du numéro de la semaine suivante est confié à un jeune auteur[Note 12]. Sa planche Les péripéties comiques de René Léfant est publiée normalement dans le journal Spirou[Note 13], mais on apprend juste après que ce jeune auteur a perdu la vie, se transformant en une espèce de grosse masse verte[Note 14].

La malédiction de la page 13 fait la couverture du journal Spirou no 2967[Note 15]. Une note de la rédaction publiée dans ce même numéro, illustré par Christian Darasse qui parodie un dessin de l'album Les Sept Boules de cristal des Aventures de Tintin montrant tous les auteurs de Spirou touché par la malédiction devenir fous dans leur lit d'hôpital, avoue au lecteur qu'il faudra sans doute condamner la page 13[Note 16]. C'est fait dès ce numéro avec un avertissement « Par ordre de la police » à la page 13 mettant en garde la « population » que « cette page est piégée »[Note 17]. Dans le numéro suivant une page est réservée au témoignage d'un lecteur victime de la page 13, ainsi on apprend qu'André-Paul Ducastel, 93 ans, et « fidèle lecteur de Spirou depuis deux numéros » s'est retrouvé avec des mains ayant décuplé de volume suite au contact avec la page 13 ; un appel au témoignage des lecteurs victimes de la page 13 est lancé, ainsi que les précautions à prendre pour lire le journal Spirou comme porter une paire de gant en caoutchouc[Note 18]. La page 13 de ce numéro est blanche, Richard Mammouth qui était initialement prévu ayant décidé de migrer tout seul sur la page 12 qu'il dispute ainsi avec Les Psy[Note 19] Pour la première fois en 58 ans il y a une page blanche dans le journal Spirou[Note 20].

La rédaction tente de réagir dans le numéro suivant, le Boss fait intervenir des exorcistes, sorciers, ou encore marabouts dissimulés dans plusieurs pages du journal. La rédaction en vient même à faire certain sacrifice humain pour mettre fin à la malédiction de la page 13, notamment Isabelle que le Boss s'apprêtait à sacrifier, arrête juste à temps par son adjointe[Note 21]. Les « plus grands exorcistes actuellement en service » disparaitront dans la page 13 sans pouvoir remédier à la malédiction[Note 22].

Sur la couverture du numéro 2970 est annoncé fièrement « La fin de la malédiction de la page 13 »[Note 23]. Un rédactionnel annonce dès le début que le Boss a trouvé la solution « il n'y aura plus jamais de page 13 dans Spirou » elle sera désormais remplacée par une page 12 bis. Cette solution a été retenue plutôt que de réduire le journal à 12 pages. Il est annoncé par un dessin parodiant l'album Le Temple du Soleil (la suite de l'album Les Sept Boules de cristal) des Aventures de Tintin que les auteurs touchés par la malédiction ont été guéri suite à la décision de supprimer la page 13[Note 24]. Les Psy sont les premiers à inaugurer cette nouvelle page 12 bis. Dans le numéro suivant Clarke et Zidrou publient une double planche intitulée « J'ai été victime de la malédiction de la page 13 ». Dans le no 3000, qui était en deux parties et qu'on pouvait lire au début ou par la fin en retournant le journal, une page 13 fut oublié dans la partie qui se lisait par le début, une page assez sanglante qui n'a aucun rapport avec la malédiction[Note 25].

L'organisation

Notes et références

Notes

  1. La page du Fureteur paru dans le journal Spirou n° 2958.
  2. La pub illustré paru dans le journal Spirou n° 2959.
  3. La planche de Cubitus paru dans le journal Spirou n° 2960.
  4. La planche de Jess Long en japonais publié dans le journal Spirou N° 2961.
  5. La note d'excuse de la rédaction paru dans le journal Spirou n° 2962.
  6. Le courrier de lecteur et la réponse paraissent dans le journal Spirou n° 2962.
  7. Le gag de Mélusine floue paru dans le journal Spirou n°2962.
  8. La planche de Charly et la note de la rédaction publiée dans le journal Spirou n° 2963.
  9. La plainte de la lectrice victime d'allergie dans le journal Spirou n° 2964.
  10. La page 13 du journal Spirou n° 2964 dévorée par les sauterelles.
  11. Le communiqué de dernière minute sur les incidents dont sont victimes Tome et Janry dans le journal Spirou n° 2965.
  12. Dessin du Boss confiant la page 13 à un jeune auteur dans le journal Spirou n°2966.
  13. La planche des péripéties comiques de René Léfant publiée dans le journal Spirou n° 2966.
  14. Dessin du jeune auteur transformé en grosse masse verte dans le journal Spirou n° 2966.
  15. La couverture du journal Spirou N° 2967 sur la malédiction de la page 13.
  16. La note de la rédaction, illustré par Darasse, sur la probable condamnation de la page 13 dans le journal Spirou n°2967.
  17. L'avertissement en page 13 du n° 2967 du journal Spirou.
  18. Le témoignage du lecteur et les avertissement pour lire la page 13, paru dans le journal Spirou n° 2968.
  19. La page 12 du n° 2968 du journal Spirou disputé par Richard Mammouth et Les Psy.
  20. La page blanche du n° 2968 du journal Spirou.
  21. La note de la rédaction et le sacrifice d'Isabelle par le Boss dans le journal Spirou n° 2969.
  22. La page 13 du journal Spirou n° 2969 et la disparition des exorcistes.
  23. La couverture du journal Spirou n° 2970 annonçant la fin de la malédiction de la page 13.
  24. La note de la rédaction sur la fin de la page 13 dans le journal Spirou n° 2970 et le dessin annonçant la guérissons des auteurs.
  25. La page 13 oubliée du n° 3000 du journal Spirou.

Références

La page 12 Bis sur le site ToutSpirou.
La malédiction de la page 13 sur le site Bdoubliees.com.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article La malédiction de la page 13 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Malediction du pharaon — Malédiction du pharaon Pour les articles homonymes, voir La Malédiction du pharaon. La malédiction du pharaon est une légende contemporaine ayant pris naissance au début du XXe siècle. On ne sait exactement qui en est l initiateur, mais les… …   Wikipédia en Français

  • Malédiction Du Pharaon — Pour les articles homonymes, voir La Malédiction du pharaon. La malédiction du pharaon est une légende contemporaine ayant pris naissance au début du XXe siècle. On ne sait exactement qui en est l initiateur, mais les médias de l époque en… …   Wikipédia en Français

  • Malédiction —  Pour l article antonyme, voir bénédiction Pour les articles homonymes, voir Malédiction (homonymie). Une malédiction est un état de malheur inéluctable qui semble imposé par une divinité, le sort ou le destin. La malédiction est aussi un… …   Wikipédia en Français

  • Malédiction (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Une malédiction est un état de malheur inéluctable qui semble imposé par une divinité, le sort ou le destin. Ce terme a été repris dans : Malédiction …   Wikipédia en Français

  • Malédiction du pharaon — Pour les articles homonymes, voir La Malédiction du pharaon. La malédiction du pharaon est une légende contemporaine ayant pris naissance au début du XXe siècle. On ne sait pas exactement qui en est l initiateur, mais les médias de l époque… …   Wikipédia en Français

  • Malédiction de Billy Goat — Pour les articles homonymes, voir Billy Goat. Un restaurant de la franchise Billy Goat Tavern à Chicago, dont le fondateur est à l origine de la superstition associée aux …   Wikipédia en Français

  • Malediction — Malédiction  Pour l article antonyme, voir bénédiction Malédiction, est un état de malheur inéluctable qui semble imposé par une divinité, le sort ou le destin. La malédiction est aussi un rituel appelant les puissances divines à exercer… …   Wikipédia en Français

  • Malédiction ! (Mélusine) — Pour les articles homonymes, voir Malédiction (homonymie). Malédiction ! 18e album de la série Mélusine Scénario Gilson Dessin …   Wikipédia en Français

  • Malédiction ! — Pour les articles homonymes, voir Malédiction ! (Mélusine) et Malédiction (homonymie). Malédiction ! jeu de société {{{licence}}} Autre nom Wie verhext! …   Wikipédia en Français

  • Malédiction (Liszt) — Pour les articles homonymes, voir Malédiction (homonymie). Malédiction (Liszt), S. 121 est une œuvre pour piano et cordes du compositeur hongrois Franz Liszt. Elle fut commencée en 1830 et terminée vers 1840. Le titre ne lui fut donné qu en 1915 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.