Complexe de superamas Poissons-Baleine


Complexe de superamas Poissons-Baleine

Le complexe de superamas Poissons-Baleine est un complexe de superamas de galaxies ou filaments galactiques qui inclut le Superamas Local où se trouve notre Voie Lactée[1].

Sommaire

Découverte

L'astronome R. Brent Tully de l'institut d'astronomie d'Honolulu à Hawaii identifie ce complexe en 1987[2].

Étendue

Le complexe de superamas Poissons-Baleine a une longueur estimée d'un milliard d’années-lumière et une largeur estimée de 150 million d’années-lumière. C'est la plus grande structure identifiée de l'univers à ce jour[3], derrière le Grand Mur de Sloan qui s'étend sur 1 370 000 000 années-lumière.

Le complexe regroupe environ 60 amas de galaxies et est estimé d'avoir une masse totale de 1018 masses solaires[4]. Selon le découvreur, le complexe est composé de 5 parties:

  1. Le Superamas Poissons-Baleine
  2. La chaîne Persée-Pégase
  3. La chaîne Pégase-Poissons
  4. La région du Sculpteur
  5. Le Superamas Vierge-Hydre femelle-Centaure, un sur-ensemble de notre Superamas Local (Superamas de la Vierge)[4].

Pour rappel, avec une masse de 1015 masses solaires, notre Superamas Local représente seulement 0,1 % la masse totale du complexe.


Notes et références

(en) R. Brent Tully, « The Pisces-Cetus Supercluster Complex », dans Proceedings of the 130th Symposium of the International Astronomical Union : Large Scale Structures of the Universe, juin 1987, p. 243 [résumé, texte intégral] .

  1. (en) R. Brent Tully, « Alignment of clusters and galaxies on scales up to 0.1 C », dans Astrophysical Journal, vol. 303, 1er avril 1986, p. 25-38 (ISSN 0004-637X) [résumé, texte intégral, lien DOI] 
  2. (en) John Noble Wilford, « Massive Clusters of Galaxies Defy Concepts of the Universe », dans New York Times, 10 novembre 1987 [texte intégral] 
  3. (en) Map of the Pisces-Cetus Supercluster Complex
  4. a et b (en) R. Brent Tully, « More about clustering on a scale of 0.1 C », dans Astrophysical Journal, vol. 323, 1er décembre 1987, p. 1-18 (ISSN 0004-637X) [résumé, texte intégral, lien DOI] 

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Complexe de superamas Poissons-Baleine de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Superamas de la Vierge — Le Superamas de la Vierge, également appelé Superamas Local, est le superamas de galaxies qui contient le Groupe local, comprenant la Voie lactée et la galaxie d Andromède. Le nom de « superamas de la Vierge » provient du fait que c est …   Wikipédia en Français

  • Groupe local — Le Groupe local est l’ensemble d’une quarantaine de galaxies auquel appartient la nôtre. Son diamètre est d’environ 3 millions de parsecs (soit environ 10 millions d années lumière). Le Groupe local semble être un représentant typique des… …   Wikipédia en Français

  • Échelle de Kardashev — L échelle de Kardashev est une méthode générale de classement des civilisations en fonction de leur niveau technologique, proposée en 1964 par l astronome russe Nikolaï Kardashev. Elle se compose de trois catégories basées sur la quantité d… …   Wikipédia en Français

  • Voie lactée — Pour les articles homonymes, voir Voie lactée (homonymie) et Galaxie (homonymie). Voie lactée Une partie de la Voie lactée …   Wikipédia en Français

  • Structures à grande échelle de l'univers — Extension du relevé 2dF Galaxy Redshift Survey. En astrophysique et en cosmologie, le terme de structures à grandes échelles de l univers se réfère aux caractéristiques de la distribution de matière et de lumière dans l univers observable sur de… …   Wikipédia en Français

  • Univers observable — Voir l article Univers pour un point de vue général de l Univers. Visualisation de l univers observable en trois dimension sur 93 milliards d années lumière (28 milliards de parsecs). L échelle est telle que les légers grains de lumières… …   Wikipédia en Français

  • Situation de la Terre dans l’Univers — La connaissance de la situation de la Terre dans l’Univers avait été modelée par des siècles d observations télescopiques, et augmentait de manière considérable depuis les années 1920. Initialement, dans plusieurs cultures et croyances, la Terre… …   Wikipédia en Français

  • Système solaire — Montage présentant les composants principaux du système solaire (échelle non respectée), de gauche à droite : Pluton, Neptune, Uranus, Saturne, Jupiter, la ceinture d astéroïdes, le soleil, Mercure, Vénus, la Terre et sa Lune, et …   Wikipédia en Français

  • Univers — Pour les articles homonymes, voir Univers (homonymie). Universum C. Flammarion, gravure sur bois, Paris 1888, coloris : Heikenwaelder Hugo, Wien 1998. L’Univers est l’ensemble de tout ce qui exis …   Wikipédia en Français

  • Historique des connaissances sur les galaxies, amas de galaxies, et structures à grande échelle du cosmos — Historique des connaissances sur les galaxies, amas de galaxies, et structures à grande échelle du cosmos. Sommaire 1 De l Antiquité au e siècle[Lequel ?] 2 De 1900 à 1949 3 De 1950 à 1979 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.