Championnat du Japon de football 2012


Championnat du Japon de football 2012
J. League 1
2012
J.League.svg
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) JFA
Édition 47e
Lieu Drapeau du Japon Japon
Date du mars 2012
au décembre 2012
Participants 18 équipes
Promu(s) FC Tokyo
Palmarès
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Pays inconnu
Chronologie des compétitions
J. League 1 2011
J. League 1 2013
J. League 1 2013
J. League 1 2013

Le championnat du Japon de football 2012 est la quarante-septième édition de la première division japonaise, la vingtième sous l'appellation J. League. Elle oppose les dix-huit meilleurs clubs du Japon en une série de trente-quatre journées. Le championnat débutera en mars 2012 et s'achèvera en décembre de la même année.

Les meilleurs de ce championnat se qualifient pour la compétition continentale qu'est la Ligue des Champions de l'AFC. Le nombre de qualifiés en Ligue des Champions via le championnat, de trois à quatre, varie en fonction du vainqueur de la coupe nationale, la coupe de l'Empereur. De plus, le vainqueur du championnat se qualifiera pour la coupe du monde des clubs, qui se déroulera au Japon au mois de décembre.

Les dix-huit clubs participants

Compte-tenu de leur classement actuel et de leur non-possibilité d'atteindre mathématiquement une place de relégable lors du Championnat du Japon de football 2011, les équipes suivantes sont sportivement assurées de participer à la J. League 2012.

Légende des couleurs

     Phase de groupes de la Ligue des Champions 2012      Promu de J. League 2

Club Dernière
montée
Classement
2011
Stade principal Capacité
Kashiwa Reysol 2011 Hitachi Kashiwa Soccer Stadium 15 900
Gamba Osaka 1988 Osaka Expo '70 Stadium (en) 23 000
Nagoya Grampus 1990 Stade de Toyota 45 000
Yokohama F·Marinos 1982 Stade Nissan 72 370
Vegalta Sendai 2010 Stade de Sendai 19 694
Kashima Antlers 1993 Stade de Kashima 40 728
Shimizu S-Pulse 1993 Nihondaira Sports Stadium (en) 20 339
Sanfrecce Hiroshima 2009 Hiroshima Big Arch (en) 50 000
Júbilo Iwata 1994 Stade Yamaha 16 893
Vissel Kobe 2007 Home's Stadium Kobe 30 132
Cerezo Osaka 2010 Nagai Ball Gall Field (en) 20 000
Kawasaki Frontale 2005 Todoroki Athletics Stadium 25 000
Albirex Niigata 2004 Stade Tohoku Denryoku 42 300
Omiya Ardija 2005 Stade du parc Omiya 15 500
FC Tokyo 2012 1 (J2) Stade Ajinomoto 50 000

Notes et références



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Championnat du Japon de football 2012 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires: