Zygomycètes


Zygomycètes

Zygomycota

Comment lire une taxobox
Zygomycètes lato sensu
ou Zigomycota
 Zygomycota au microscope à gauche : Rhizopus, à droite : Mucor
Zygomycota au microscope
à gauche : Rhizopus, à droite : Mucor
Classification classique
Règne Fungi
Division
Zygomycota Moreau 1954 désuète
Ordres de rang inférieur
  • classe Zygomycetes
    • ordre Dimargaritales
    • ordre Endogonales
    • ordre Entomophthorales
    • ordre Mucorales
    • ordre Zoopagales
  • classe Trichomycetes
    • ordre Amoebidiales
    • ordre Asellariales
    • ordre Eccrinales
    • ordre Genistellales
    • ordre Harpellales
    • ordre Kickxellales

Wikispecies-logo.svg Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

Parcourez la microbiologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

Les zygomycètes stricto sensu (Zygomycetes) constituent, avec les trichomycètes (Trichomycetes), les deux classes des zygomycètes lato sensu (Zygomycota), l’une des cinq divisions des Mycètes actuellement reconnues. Ils doivent leur nom à leur mode de reproduction sexuée, qui se fait par cystogamie avec formation de zygospores (du grec ancien zugos = couple). Toutefois les deux classes ne sont pas indépendantes : les trichomycètes sont classés phylogénétiquement comme un sous-clade (monophylétique) de la division (monophylétique) des zygomycètes lato sensu (Zygomycota).

Très discrets et de taille le plus souvent microscopique, ce sont des champignons à spores dépourvues de flagelles, dans lesquels les cellules ne sont pas séparées par des cloisons, leurs hyphes étant cœnocytiques ou siphonnés. Ces champignons sont également caractérisés par une abondante reproduction asexuée, et une croissance rapide qui leurs permettent de coloniser rapidement leur milieu.

Sommaire

Définition

  • spores non flagellées
  • thalle cœnocytique ou siphonné (les cellules ne sont pas séparées par des cloisons et de nombreux noyaux cohabitent dans un même « siphon »).

Subdivisions

On distingue trois grands ordres dans la classe (paraphylétique) des zygomycètes stricto sensu (Zygomycetes) :

  • Les Mucorales : parfois parasites de l’homme (agents de zygomycoses), ce sont le plus souvent des moisissures, dans bien des cas précieux auxiliaires de l’industrie chimique ou pharmaceutique. Quelques genres : Mucor (nombreuses espèces dont le « poil de chat » des fromages), Absidia, Rhizopus.
  • Les Endogonales : abondants dans les sols, ils vivent en symbiose (partenaires endomycorhiziens) avec de nombreuses plantes supérieures, jouant un rôle important dans l’équilibre biologique de certains biotopes.
  • Les Entomophthorales : parasites de plantes et d’animaux, parfois utilisés dans la lutte biologique contre des insectes nuisibles.

La classe des trichomycètes (Trichomycetes) regroupent les ordres suivants :

  • Les Amoebidiales
  • Les Asellariales (entomogènes, parasites d’insectes)
  • Les Eccrinales
  • Les Genistellales
  • Les Harpellales (parasites),
  • Les Kickxellales (saprophytes)
  • Les Dimargaritales (parasites) qui présentent des septae avec des pores particuliers, les pores lenticulaires.

Les Glomales, précédemment placés dans les Zygomycota, sont aujourd’hui renommées Glomerales et classées dans la division des Glomeromycota.

Statut nomenclatural

Le terme de zygomycètes a été introduit en 1954 comme « Phylum des zygomycètes » par Moreau, Les Champignons 2, p. 2035 (1954) [sans diagnose latine, type non désigné].

Son orthographe fut corrigée en « Zygomycota Moreau » par Whittaker, Science 163, p. 155 (1969) [Sans diagnose latine] ; et par Cavalier-Smith, BioSystems 14, p. 463 (1981) [sans description].

  • Phylum actuel : Zygomycota Moreau, Les Champignons 2, p. 2035 (1954).

Le terme de trichomycètes a été introduit, à un rang non spécifié entre ascomycètes (Ascomycetes) et laboulbéniomycètes (Laboulbeniomycetes), en 1948 par Duboscq, Léger & Tuzet, Arch. Zool. Exp. Gén. 86, pp. 29-144 (1948) [sans diagnose latine, type non désigné], puis par Manier (1955) au rang d’embranchement (ou phylum).

  • Le taxon a été validement publié au niveau de classe Trichomycetes par Alexopoulos, Introductory Mycology, p. 37 (1962).

NB. Le phylum Trichomycota R.T. Moore, a également été proposé in Hawksworth (ed.), The Identification and Characterization of Pest Organisms, p. 250 (1994).

Références

  • J.C. David ; A Preliminary Catalogue of the Names of Fungi above the Rank of Order, CABI Bioscience UK Centre (Egham).
  • Lichtwardt R.W. ; Manier J.-F. (1978), Mycotaxon 7(3) :
    • Validation of the names Harpellales and Asellariales, pp. 441-442.
    • Asellariales, p. 442.

Liens externes

  • Portail de la microbiologie Portail de la microbiologie
  • Portail de la mycologie Portail de la mycologie
Ce document provient de « Zygomycota ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Zygomycètes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • zygomycètes — [ zigɔmisɛt ] n. m. pl. • 1907; de zygo et mycètes ♦ Bot. Sous groupe de champignons siphomycètes (comprenant notamment les champignons du genre mucor), caractérisés par la formation d œufs nés de la fusion de gamètes (appelés zygosporesn. f.).… …   Encyclopédie Universelle

  • Zygomycetes —   [griechisch], die Jochpilze …   Universal-Lexikon

  • Zygomycetes — Zygomycetes, 500–600 meist saprophytische Arten umfassende Klasse der ⇒ Eumycota. Die Mycelien der Z. sind meist unseptiert und vielkernig (siphonal). Bei der sexuellen Fortpflanzung kopulieren zwei aufeinander zuwachsende, meist vielkernige… …   Deutsch wörterbuch der biologie

  • Zygomycetes — Zygomycota Zygomycètes lato sensu ou Zigomycota …   Wikipédia en Français

  • Zygomycetes — ? Зигомицеты плесень на хлебе Научная классификация Царство: Грибы Отдел: Зигомицеты (Zygomycota) …   Википедия

  • zygomycetes — poragrybiai statusas T sritis ekologija ir aplinkotyra apibrėžtis Žemesnieji grybai, kurių vegetatyvinį kūną sudaro vienaląstė grybiena. Dauguma yra saprofitai. Žemės ūkio augalams kenkia pelėsio (Mucor) ir puvingrybio (Rhizopus) genčių… …   Ekologijos terminų aiškinamasis žodynas

  • Zygomycetes — noun class of fungi coextensive with subdivision Zygomycota • Syn: ↑class Zygomycetes • Hypernyms: ↑class • Member Holonyms: ↑Zygomycota, ↑subdivision Zygomycota, ↑Zygomycotina, ↑ …   Useful english dictionary

  • zygomycetes — (zi go mi se tez) A division of fungi that usually has a coenocytic mycelium with chitinous cell walls. Sexual reproduction normally involves the formation of zygospores. The group lacks motile spores …   Dictionary of microbiology

  • Zygomycetes — A class of fungi characterized by sexual reproduction resulting in the formation of a zygospore, and asexual reproduction by means of nonmotile spores called sporangiospores or conidia. SYN: Phycomycetes. [zygo + G. mykes (myket ), fungus] …   Medical dictionary

  • zygomycetes — zy·go·my·ce·tes …   English syllables


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.