Windows ME


Windows ME

Windows Me

Windows Millennium Edition, ainsi nommé pour l'occasion du millénaire, (parfois abrégé Me), étant en réalité la 3e édition de Windows 98 (pouvant être dénommé "98 ME"), est un système d'exploitation lancé par Microsoft le 14 septembre 2000. Entièrement basé sur Windows 98, il était le pendant familial et multimédia de Windows par rapport à la version professionnelle (Windows 2000 Professionnel). Il constitue la cinquième et dernière version de la série Windows 9x.

Cependant, il est aussi le système le moins fiable et le moins stable de la série, ce qui a poussé Microsoft à lancer, le 21 octobre 2001, Windows XP. La première version grand public de Windows XP est basée sur le code source de Windows 2000.

Sommaire

Nouveautés

Dernière version de Windows basé sur MS-DOS. Ce successeur de Windows 98 ne comprenait que des changements mineurs par rapport à son aîné.

Évolution de certains programmes

Internet Explorer évoluait vers la version 5.5. Windows Me était également livré avec Windows Media Player 7 afin de rivaliser avec le concurrent dominant de l'époque, Real Player, ainsi qu'un éditeur vidéo qui permettait quelques fonctions basiques dans une interface facile d'accès, nommé Movie Maker. Certaines fonctions internes ont été améliorées. Ainsi le défragmenteur de disque s'est vu devenir plus rapide. Microsoft a aussi ajouté quelques touches esthétiques ainsi que quelques fonctions secondaires afin de le rapprocher de Windows 2000.

Disparition du mode réel MS-DOS

Une des fonctions les plus médiatisées dans Windows Me était la disparition du mode MS-DOS pur. Ce qui suggérait que, contrairement à Windows 95 ou 98, Millennium ne chargeait pas le DOS avant de lancer le noyau Windows. En réalité, le noyau MS-DOS démarre et charge la base de registre puis se configure sur cette dernière - les fichiers config.sys et autoexec.bat étant dès lors inutiles. Il fait appel à VMM32.VXD pour charger Windows. Suite à ces changements, de nombreuses applications ne furent plus compatibles avec le nouveau système. Il existe un patch pour réactiver le support du mode DOS réel. Windows Millennium intègre la version 8 de MS-DOS.

Restauration système

Windows Me introduisait également la restauration système qui devait permettre de prendre un « cliché » du système pour le restaurer ultérieurement en cas d'erreur de manipulation (mauvaise installation de pilote, par exemple). Cependant, cette fonction, utile par moments, ralentissait également le système, par exemple lorsqu'elle décidait de réaliser un point de restauration alors que l'utilisateur occupait la machine. Elle pouvait également, en restaurant le système à son état antérieur, restaurer les virus que l'utilisateur avait enlevé depuis. Cette fonction a été grandement améliorée par la suite dans Windows XP.

Gestion des ressources

Une modification du noyau passée inaperçue a été une amélioration de la gestion des ressources : les ressources systèmes, souvent saturées sous Windows 98, furent allouées dynamiquement et non plus statiquement. Il ne devait donc plus y avoir d'erreurs de "manque de ressources". Malheureusement, Microsoft a oublié de changer l'API informant sur l'état des ressources, certains programmes annonçaient alors leur saturation alors qu'il n'en était rien !

La seule amélioration effective apportée par Millennium était la reconnaissance automatique des clefs et disques externes USB, sans installation obligatoire (comme sous Windows 98 SE) des pilotes spécifiques à chacun de ces périphériques.

Accueil et succession

Les utilisateurs ont accueilli Windows Me assez froidement, essentiellement à cause de sa stabilité aléatoire. Les ventes furent ainsi plutôt maigres, certains clamant même que ce n'était finalement qu'une mise à jour mineure de Windows 98 et non une nouvelle version à proprement parler.

Depuis, particuliers comme professionnels ont largement décrit Windows Millennium comme le pire système d'exploitation jamais créé par Microsoft.

Tout juste un an après sa sortie, Windows Me a été remplacé par Windows XP, système basé sur le noyau Windows NT, plus stable et sur lequel Windows 2000 était déjà construit. Si Windows Me a pu connaître un sursis grâce aux jeux anciens qui ne fonctionnaient pas sur Windows XP, la large diffusion de ce dernier l'a rapidement condamné à une quasi-disparition.

  • Portail de l’informatique Portail de l’informatique
Ce document provient de « Windows Me ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Windows ME de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Windows XP — Windows Experience redirects here. For Windows Experience Index, see Windows System Assessment Tool. Windows XP Part of the Microsoft Windows family …   Wikipedia

  • Windows 95 — Part of the Microsoft Windows family …   Wikipedia

  • Windows 98 — Part of the Microsoft Windows family …   Wikipedia

  • Windows Me — Part of the Microsoft Windows family …   Wikipedia

  • Windows 9x — Windows 4.x redirects here. For the operating system in the NT family, see Windows NT 4.0. Windows 9x Screenshot of Windows 95, the first version of Windows in the 9x series Company / developer …   Wikipedia

  • Windows NT 4.0 — Part of the Microsoft Windows family …   Wikipedia

  • Windows 3.0 — Windows 3.x Bildschirmfoto …   Deutsch Wikipedia

  • Windows 3.1 — Windows 3.x Bildschirmfoto …   Deutsch Wikipedia

  • Windows 3.11 — Windows 3.x Bildschirmfoto …   Deutsch Wikipedia

  • Windows 3.2 — Windows 3.x Bildschirmfoto …   Deutsch Wikipedia

  • Windows 3.x — Bildschirmfoto …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.