Villages


Villages

Village

Un village picard, Lavacquerie

Un village est en milieu rural un ensemble d'habitations, de bâtiments à usages divers, de fermes... de proportion modéré (quelque dizaines de bâtiments)

Le terme de « village » dérive de l'ancien français ville issu du latin villa (rustica) au sens de « domaine rural ». Il est attesté sous la forme latinisée villagium « groupe d'habitations rurales » dès le XIe siècle, mais rare avant le XIIIe siècle et uniquement d'un emploi savant. Il permet de faire la distinction avec « ville » mot qui pouvait avoir soit le sens de « domaine rural », soit celui de « village », avant de prendre celui qu'on lui connaît aujourd'hui.

Sommaire

Éléments de définition

Les seuils de surface et de population au-delà desquels on peut dire qu'un établissement humain est un hameau, un gros village, un bourg ou une ville sont relatifs ; ils varient dans l'histoire et selon les territoires. Par exemple en 1825, JF Griffe note à propos de Wormhout qui abrite alors trois à quatre mille âmes, en Flandre maritime, dans le Département du Nord qu'il ne sait pas s'il faut parler de village, ou plutôt de ce bourg, ou même de ville. « On donne en Flandre le nom de village à des lieux qui, dans les Alpes ou les Pyrénées, seraient très-bien des préfectures » commentait-il[1].

Au Canada, le terme village peut désigner un type de municipalité ; au Québec celui-ci est remplacé par municipalité de village.

En Italie l'équivalent est frazione, sous division d'une commune, issue de l'administration fasciste.

En Indonésie, le village ou desa est, au même titre que la commune ou kelurahan, l'unité administrative du niveau le moins élevé. La différence avec le kelurahan est que d'une part, le chef de village (kepala desa) est élu au suffrage direct, d'autre part, en vertu des lois sur l'autonomie régionale en Indonésie, le desa est investi d'un rôle coutumier.

Au Rwanda, ce terme désigne aussi la plus petite division administrative du pays.

Le village planétaire (en anglais global village) est une expression qui exprime le raccourcissement des distances dû au développement des communications, particulièrement avec Internet. Elle a été créée en 1971 par le Canadien Herbert Marshall Mac Luhan, professeur à l'université de Toronto, lorsqu'il publia War and Peace in the Global Village.

Municipalités incluant le mot « village »

Canada

France

et autrefois, également

Quartiers

Bibliographie

  • Monique Bourin et Robert Durand, Vivre au village au Moyen Âge, les solidarités paysannés du XIe au XIIIe siècle, Rennes, PUR, 1984
  • Rémy Guadagnin, L'origine du village en pays de France : diachronie évolutive de l'habitat dispersé celtique et gallo-romain aux villages du haut Moyen Age : du IIe siècle av. J.-C. au IXe siècle, Paris, EHESS, 1982
  • Nicolas Lebas, Géohistoire du Ternois médiéval : l'évolution du village entre Hesdin et Arras (VIe-XIIIe siècle), mémoire de maîtrise d'histoire sous la direction de J.-P. Arrignon, Université d'Artois, 2005

Voir aussi

Notes et références

Lien interne

Wiktprintable without text.svg

Voir « village » sur le Wiktionnaire.

Liens externes

  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme Portail de l’architecture et de l’urbanisme
Ce document provient de « Village ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Villages de Wikipédia en français (auteurs)