Vertus


Vertus
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Vertu

48° 54′ 19″ N 4° 00′ 15″ E / 48.9052777778, 4.00416666667

Vertus
Le clocher de l'église et la Grande fontaine
Le clocher de l'église et la Grande fontaine
Armoiries
Administration
Pays France
Région Champagne-Ardenne
Département Marne
Arrondissement Châlons-en-Champagne
Canton Canton de Vertus
(chef-lieu)
Code commune 51612
Code postal 51130
Maire
Mandat en cours
Pascal Perrot
Intercommunalité Communauté de communes de la Région de Vertus
Démographie
Population 2 748 hab. (2007)
Densité 77 hab./km²
Gentilé Vertusiens
Géographie
Coordonnées 48° 54′ 19″ Nord
       4° 00′ 15″ Est
/ 48.9052777778, 4.00416666667
Altitudes mini. m — maxi. m
Superficie 35,68 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Vertus est une commune française située dans le département de la Marne et la région Champagne-Ardenne.

Sommaire

Géographie

Chef-lieu de canton du sud de la Côte des blancs, à 20 km au sud d'Épernay.

Histoire

Au sud de la Côte des blancs, Vertus s'appuie sur les derniers contreforts de l’Île-de-France, que l’on distingue nettement aux lieux-dits « La Pierre aux Corbeaux » et « Les Falloises ». C’est de là que l’on découvre la plaine de Champagne dominée par la butte-témoin du Mont-Aimé (240 mètres).

Vertus est une ville très ancienne, dont le nom a été rapproché du latin virtus désignant la « vertu » (la force virile) mais viendrait plutôt de celui d'un dieu gallo-romain, Virotus, assimilé à Apollon.

Raoul Glaber, cité par Georges Duby, rapporte qu'en l'an Mil, époque de grandes inquiétudes et de crainte de la fin des temps, un habitant de Vertus nommé Leutard, dit avoir reçu des révélations de Dieu, brise les objets du culte dans l'église du village, essaye de convaincre les habitants de ne plus payer la dîme à l'Eglise, se comporte comme un hérétique, et finit par se suicider. G.Duby voit dans cet épisode les prémices de l'hérésie des manichéens qui apparaît quelques années plus tard. Au Moyen Âge toujours, les comtes de Champagne dotèrent Vertus de plusieurs monastères : la collégiale Saint-Jean et les abbayes Saint-Sauveur et Saint-Martin (incendiée en 1167, cette dernière fut reconstruite plus tard, en dehors de l’enceinte de la cité, sous le nom de Notre-Dame). En 1080, on fortifia la ville par une ceinture de remparts.

Le comté de Vertus fut créé par Jean le Bon en 1360, pour l'intégrer dans la dot de sa fille Isabelle de France. À la fin du XVe siècle, le comté de Vertus passera à une branche bâtarde des ducs de Bretagne.

L’église

Jean le Bon ayant été fait prisonnier par les Anglais, les habitants participèrent au paiement de la rançon réclamée pour sa libération. En reconnaissance, il accorda à la ville, en 1361, des armoiries (d’argent au cœur de gueules traversé d’une flèche de sable ferrée au champ) avec la devise « VIVIT POST FUNERA VIRTUS » (qui signifie : « le courage survit à la mort »).

Cette petite ville connut de nombreuses épreuves pendant la Guerre de Cent Ans. Vertus sera une des dernières villes à résister devant les Anglais, qui n’hésiteront pas à la brûler en 1380.

Elle fut également cruellement touchée lors de la dernière guerre mondiale. Mais elle sait toujours rester fidèle à sa devise et renaître de ses cendres.

En 1815, dans la "Paine de Vertus" se tint une gigantesque parade militaire réunissant les vainqueurs de Waterloo.

La mairie, ancienne maladrerie, devenue plus tard le siège de « l’Institution des Dames Régentes » est, avec l’un des deux édifices qui montrent l’importance qu’avait, autrefois, ce bourg champenois.

La porte Baudet

Le touriste est charmé par une magnifique ceinture de promenades ombragées à l’emplacement des anciens remparts, dont la « Porte Baudet » reste le seul témoin. La cité a vu naître un poète renommé, Eustache Deschamps (1344-1404) qui parlait de la douceur de vivre en ce lieu :
Je fu jadiz de terre vertueuses
Nez de Vertus, le païz renommé,
Ou il avoit ville tres gracieuse
Dont li bon vin sont en maint lieux nommé...
Dehors Vertus ay maison gracieuse
Maison des Champs l'ont pluseur appelé.
Ballade 250.

Héraldique

Blasonnement : d'argent au cœur de gueules percé d'une flèche renversée de sable, ferrée d'argent, posée en bande

Devise : Vivit post funera virtus (le courage survit à la mort)

Les armes et la devise de Vertus ont été octroyées par Jean le Bon en 1361 (voir ci-dessus).

La position de la flèche et la couleur du champ semblent sujettes à variations. En effet, sur le registre BB/29/1081 (page 115) conservé aux Archives nationales, le coeur est percé d'une flèche de bas en haut et droite à gauche. On peut imaginer que ce sont là les armoiries authentiques...

Un viticulteur vertusien au travail

Économie

Bourg réputé pour ses champagnes blanc de blancs (classé en premier cru).

Champagne

Vertus est la première commune de Champagne dans la Marne avec 500 hectares plantés, et la deuxième de toute la Champagne après les Riceys. Vertus est le berceau de l'une des dernières grandes maisons de Champagne familiales et indépendantes, Duval-Leroy, présente sur la commune depuis 1859.

Administration

La Mairie
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001   Pascal Perrot UMP Conseiller général
mars 2008   Pascal Perrot [1] UMP Conseiller général
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Maires successifs :

  • Louis Auguste Théodore Lenoir

Démographie

Évolution démographique
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007
2617 2663 2835 2837 2495 2513 2748
Nombre retenu à partir de 1962 : Population sans doubles comptes

Personnages célèbres

Patrimoine religieux

L' Église Saint-Martin a été classée monument historique par arrêté du 24 mars 1854[2].

Patrimoine civil

  • Porte Baudet

Patrimoine environnemental

C'est un Village fleuri : trois fleurs.

Le Clos des Bouveries est une parcelle historique de vigne dans le village de Vertus. Orientée à mi-coteau, cette parcelle est exposé plein est. Elle appartient à la maison de champagne Duval-Leroy et est exploitée en cépage Chardonnay à 100%. La cuvée Clos des Bouveries 2004 a reçu la médaille d'or en 2007 du concours International Wine Challenge en Grande Bretagne.

Jumelages

Bammental (Allemagne) depuis le 18 juin 1966

Notes et références

  1. Liste des maires au 1er août 2008, site de la préfecture de la Marne, consulté le 22 décembre 2008
  2. Notice no PA00078889, sur la base Mérimée, ministère de la Culture

Bibliographie

  • L'An Mil, Georges Duby Editions Gallimard
  • Histoires, Raoul dit Glaber 900-1044, publié par Maurice Prou Paris 1886

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Vertus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Vertus — Vertus …   Deutsch Wikipedia

  • Vertus — País …   Wikipedia Español

  • Vertus — is a village and commune in the Marne département of north eastern France.ee also*Communes of the Marne department …   Wikipedia

  • Vertus — (spr. Wertü), Stadt u. Cantonshauptort im Arrondissement Epernay des französischen Departements Marne; Schloß, Weinbau; 2000 Ew …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Vertus — (spr. wertü), Stadt im franz. Depart. Marne, Arrond. Châlons, am Fuße bewaldeter Hügel, an der Ostbahn gelegen, hat eine Kirche aus dem 11. Jahrh. mit Krypte, Reste von alten Befestigungen, Weinbau und (1906) 2982 (als Gemeinde 3148) Einw …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Vertus — Original name in latin Vertus Name in other language Vertus State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 48.90609 latitude 4.00216 altitude 110 Population 2619 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Vertus theologales — Vertus théologales Christianisme Religions abrahamiques (arbre) Judaïsme · Christianisme · Islam Courants Arbre du christianisme Grandes confessions : Catholicisme · Orthodoxie · Protestantisme …   Wikipédia en Français

  • Vertus acquises et vertus infuses —     Les intentions et les effets de la réforme philosophique voulue par saint Thomas se manifestent avec clarté dans ses conceptions morales et politiques. De même qu’il y a, dans les choses de la nature et par la volonté créatrice elle même, une …   Philosophie du Moyen Age

  • Vertus (hierarchie angelique) — Vertus (hiérarchie angélique) Dans la hiérarchie angélique, les vertus arrivent derrière les Séraphins, les Chérubins, les trônes et les dominations. Les vertus sont une force héroïque et inébranlable . Souvent représentés un livre à la main dans …   Wikipédia en Français

  • Vertus cardinales — ● Vertus cardinales vertus considérées comme fondamentales des vertus morales : (la Justice, la Prudence, la Tempérance et la Force) …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.