Universite du Quebec a Rimouski


Universite du Quebec a Rimouski

Université du Québec à Rimouski

UQAR
Nom original Université du Québec à Rimouski
Informations
Fondation 1969
Type Université publique
Budget 62.8 millions $ (2008-2009)[1]
Localisation Rimouski, Québec, Canada
Campus Urbain
Régime linguistique Français
Recteur Michel Ringuet
Étudiants ~5400[2]
Affiliation Université du Québec
Site web www.uqar.ca

48°27′9″N 68°30′44″O / 48.4525, -68.51222

L'Université du Québec à Rimouski est une université du réseau de l'Université du Québec qui se situe à Rimouski. Fondée en 1969, elle figure parmi les plus récentes au Québec.

L'UQAR est composée de deux campus : le campus de Rimouski et celui de Lévis près de la ville de Québec.

Sommaire

Histoire

Facade principale de l'UQAR, campus de Rimouski, avant l'incendie de mai 2009

Sur le site actuel de l'université, les Ursulines ont fait ériger en 1906 leur premier monastère à l'est de la ville de Québec. Cet édifice brûla en 1937 mais fut reconstruit dès 1938. Un autre incendie majeur endommagea le toit du pavillon principal en mai 2009. Jusqu'en 1969, les Ursulines ont accueilli plus de 20000 jeunes filles et plusieurs pensionnaires, leur assurant une formation d'école normale et de cours classique. De 1933 à 1960, elle s'occupèrent également du pensionnat nommé St-Georges pour jeunes garçons.

L'UQAR a été créée en 1969 lors de la mise du réseau de l'Université du Québec. À l'automne 1969, elle prenait le relais pour la formation des enseignants et reprenait l'édifice des Ursulines. En 1971, elle reprenait la formation des infirmière assurées jusque là par les Sœurs de la Charité de Rimouski. Se sont ajoutées aussi des formations en sciences, en sciences humaines, en administration et en génie.

Au bâtiment historique des Ursulines ont été progressivement adjoints d'autres pavillons, notamment la bibliothèque, le laboratoire d'océanologie, l'aile pour le génie, le complexe sportif et les résidences pour étudiants.

Jusqu'en 2006, l'UQAR a décerné plus de 32 000 diplômes pour des programmes suivis non seulement Rimouski, mais dans plusieurs villes de la Gaspésie, de la côte Nord et du Bas-Saint-Laurent.

L'UQAR aujourd'hui

L'UQAR, campus de Rimouski en vue aérienne

Aujourd'hui, l'UQAR est une université bien établie, véritable pôle d'attraction de l'est du Québec. Une grande partie des étudiants du Bas-Saint-Laurent, de Gaspésie et et de la Côte-Nord se retrouvent à Rimouski pour leurs études universitaires. L'Université attire aussi des étudiants de plusieurs régions du Québec, notamment par des programmes bien typés en biologie, en géographie ou en sciences de la mer.

Le nouveau campus de l'UQAR à Lévis

En effet, l'UQAR a une double vocation. D'une part, en tant qu'université en région, elle offre aux jeunes de la Gaspésie, du Bas-Saint-Laurent et de la Côte-Nord des formations universitaires à proximité géographique, en particulier dans des domaines offrant des débouchés d'emploi dans ces régions. Pour faciliter l'accès, elle offre aussi certaines formations, principalement à temps partiel, à Baie-Comeau, Carleton-sur-Mer, Gaspé, Matane et Rivière-du-Loup. Avec son deuxième campus à Lévis près de la ville de Québec, l'UQAR est l'université la plus décentralisée du Québec.

D'autre part, l'UQAR effectue de la recherche de pointe et de la formation universitaire de haut niveau, en particulier dans ses trois axes d'excellence[3], qui sont les sciences de la mer (avec son Institut des sciences de la mer de Rimouski, ISMER), le développement régional et la nordicité (milieux continentaux en climat arctique et subarctique). Elle profite aussi de son appartenance au réseau des universités du Québec qui regroupe divers établissements d'enseignements et instituts de recherche au Québec.

Il y a environ 5500 étudiants (temps complet et temps partiel) qui fréquentent l'université en incluant les étudiants qui n'étudient pas à Rimouski même. Parmi ces 5500, on dénombre plus de 250 étudiants étrangers.

Le campus comprend des résidences pour étudiants (314 places) ainsi qu'un centre sportif avec une salle de sport polyvalente et une salle de conditionnement physique.

Incendie majeur de 2009

Pendant la nuit du 14 mai 2009, à approximativement 1:30, l'alarme d'incendie a été déclenchée et rapportée par le gardien de nuit du campus rimouskois, pendant qu'au même moment des patrouilleurs de la Sûreté du Québec ont aperçu de la fumée se dégageant du toit. Le brasier a contraint le service des incendies de Rimouski a déclaré une alerte générale, avec en renfort leurs collègues de Bic et St-Anaclet. En milieu de journée, l'incendie était maitrîsé et pratiquement éteint. Le clocher du pavillon principal fût détruit en plus de dégâts majeurs au toit en raison de l'incendie et par l'eau aux étages inférieurs.

L'aile affectée inclut les services d'approvisionnement, terrains et bâtiments, d'imprimerie, de services aux étudients, la coopérative de fournitures scolaires étudiante, les bureaux du recteur et de vice-recteurs, les finances et ressources humaines en plus de classes et espaces de travails pour étudiants gradués. Le module de géographie utilise les classes situées au 5e étage, en plus du module d'histoire, situé directement sous la partie endommagée par l'incendie. Des bureaux de recherche sont également utilisés par des professeurs et étudiants gradués et sont situés directement sous le clocher effondré.

Les dommages sont évalués à 3 millions de dollars, sans compter les potentielles pertes de données au niveau scientifique. [4]


La formation

L'UQAR propose de nombreux programmes de formation allant du premier au troisième cycle.

Il y existe divers domaines d'étude :

Doctorats honorifiques

Notes et références

  1. Mario Bélanger, « L’UQAR présente un budget équilibré », dans UQAR-Info, 27 mai 2008. Consulté le 7 septembre 2008
  2. www.uqar.ca/choisir (L'UQAR en quelques mots) Consulté le 7 septembre 2008
  3. www.uqar.ca/recherche/axes/ (description des axes d'excellence) Consulté le 7 septembre 2008
  4. Un incendie est survenu sur le toit de l'UQAR. Consulted on May 15th 2009.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


  • Portail du Québec Portail du Québec
  • Portail de l’éducation Portail de l’éducation
Ce document provient de « Universit%C3%A9 du Qu%C3%A9bec %C3%A0 Rimouski ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Universite du Quebec a Rimouski de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires: