Universite Waseda


Universite Waseda

Université Waseda

Waseda University
早稲田大学
Okuma Auditorium.jpg
Devise 学問の独立

(L'indépendance par l'éducation)

Informations
Fondation 1882
Type Université privée
Localisation Tôkyô,
Japonjapon
Régime linguistique japonais
Fondateur Okuma Shigenobu
Président Katsuhiko Shirai
Enseignants 2,038 temps plein


3,847 temps partiel

Undergraduates 45,757
Postgraduates 8,471
Mascotte l'ours de Waseda
Affiliation Universitas 21
Site web Waseda.jp

L'Université Waseda (早稲田大学, Waseda Daigaku?), abrégé en Sōdai (早大?), est l'une des deux plus prestigieuses universités privées du Japon avec l'Université Keiō, concurrentes des deux plus prestigieuses universités nationales : l'Université de Tōkyō et l'Université de Kyōto. Ses campus principaux sont situés dans la partie nord de l'arrondissement de Shinjuku à Tōkyō.

Le programme de littérature de Waseda est réputé et compte des auteurs comme Haruki Murakami ou Tawara Machi parmi ses anciens élèves. L'université est aussi connu pour ses enseignements de sciences politiques, six Premiers ministres de l'après guerre comptant parmi les anciens de l'université.

Elle fait partie des Tōkyō 6, tournois de base-ball qui opposent les grandes universités de Tōkyō (Hōsei, Keiō, Meiji, Rikkyō, Tōdai, et Waseda).

Sommaire

Historique

Statue d'Okuma Shigenobu, faisant face à l'auditorium principal

L'école a été fondée par Shigenobu Ōkuma, jeune homme destiné par sa famille à devenir samourai, en 1882. Shigenobu Ōkuma était un homme très critique à l'égard du gouvernement et de la bureaucrattie de l'ère Meiji, après s'être fait renvoyé du gouvernement Meiji, il modela une université à son image: indépendance de l'esprit et de l'apprentissage, leadership et ouverture vers l'international. Waseda devint université à part entière en 1902. La majeure partie du campus fut détruite durant les bombardement de Tōkyō au cours de la Seconde Guerre mondiale, mais l'université fut reconstruite et rouverte en 1949.

Principales dates

  • 1882, l'université est crée sous le nom de Tokyo Senmon Gakko (東京専門学校) par Shigenobu Okuma. Elle comporte alors des facultés de sciences politiques, de droit, d'anglais, et de sciences physiques.
  • 1890, la faculté de littérature est créé.
  • 1900, des membres du corps professoral sont envoyés en Europe et en Amérique.
  • 1902, la bibliothèque de l'établissement est achevée. Waseda acquiert son statut d'université. L'institution comporte alors des facultés de sciences politiques, de droit, de littérature, et une seule faculté de second cycle
  • 1903, faculté d'éducation crée.
  • 1904, faculté de commerce crée.
  • 1905, faculté pour les étudiants chinois crée (elle ferme en 1910)
  • 1909, faculté des sciences et de l'ingénierie crée.
  • 1920, sous les termes de la nouvelle loi sur l'université, réforme en 5 facultés (sciences politiques, droit, litterature, commerce, et science et ingénierie.
  • 1922, mort de Shigenobu Okuma, le fondateur de l'université.
  • 1925, nouvelle bibliothèque de l'université achevé, de même que le bâtiment des étudiants.
  • 1927, le nouvelle auditorium est achevé, il prend le nom du fondateur: Okuma.
Tsubouchi Memorial Theatre Museum ouvre en 1928
  • 1928, le Tsubouchi Memorial Theatre Museum est achevé.
  • 1933, les bâtiments de l'administration, le gymnase, et le laboratoire de télévision achevés.
  • 1938, le laboratoire Kagami Memorial pour les sciences et technologies des matériaux est fondé.
  • 1939, coeducation introduite.
  • 1940, le laboratoire de recherche des sciences et ingénierie et l'institut des sciences sociales sont fondés.
  • 1945, Un partie du campus est détruit par les flammes pendant des bombardements aériens. La reconstructions et la rénovation commencent la même année.
  • 1949, conformément à la nouvelle loi sur l'éducation fixé par l'occupant américain, l'enseignement est réformé. Le premier cycle universitaire passe à 4 ans, et dispensé dans 11 facultés. Un lycée est créé qui dépend de l'université.
  • 1951, 6 facultés de 2sd cycle crées. 2 nouveaux bâtiments créés (un pour les sciences humaines, l'autre pour les sciences).
  • 1964, l'université accueille les épreuves d'escrime des Jeux Olympiques de Tokyo.

Listes des présidents

Principal

  • Hidemaro Ōkuma, 1882–1886
  • Hisoka Maejima, 1886–1890
  • Kazuo Hatoyama, 1890–1907

De facto presidents (1907–1923)

  • Sanae Takata, 1907–1915
  • Tameyuki Amano, 1915–1917
  • Yoshiro Hiranuma, 1918–1921
  • Masasada Shiozawa, 1921–1923

Presidents

  • Shigenobu Ōkuma , 1907–1922
  • Masasada Shiozawa, 1923
  • Sanae Takata, 1923–1931
  • Hodumi Tanaka, 1931–1944
  • Tomio Nakano, 1944–1946
  • Koichi Shimada, 1946–1954
  • Nobumoto Ōhama, 1954–1966
  • Kenichi Abe, 1966–1968
  • Tsunesaburo Tokikoyama, 1968–1970
  • Sukenaga Murai, 1970–1978
  • Tsukasa Shimizu, 1978–1982
  • Haruo Nishihara, 1982–1990
  • Chūmaru Koyama, 1990–1994
  • Takayasu Okushima, 1994–2002
  • Katsuhiko Shirai, depuis 2002

Facultés et écoles doctorales

Facultés

  • Sciences politiques et Économie
  • Droit
  • Lettres, Arts et Sciences
  • Éducation
  • Commerce
  • Sciences et Ingénierie
  • Sciences sociales
  • Sciences humaines
  • Sciences du sport
  • Études internationales libérales

Écoles doctorales

  • Sciences politiques
  • Économie
  • Droit
  • Lettres, Arts et Sciences
  • Commerce
  • Science et Ingénierie
  • Éducation
  • Sciences humaines
  • Études Asie-Pacifique
  • Études sur l'Information globale et les Télécommunications
  • Linguistique japonaise appliquée
  • Information, Production et Systèmes

Écoles professionnelles

  • École d'administration d'affaires (business)
  • Gestion publique
  • Droit
  • Finance, Comptabilité et Droit
  • Comptabilité

Anciens élèves emblématiques

Premiers ministres

Mori, en compagnie de George W.Bush, en 2001

Hommes politiques

  • Makiko Tanaka
  • Masahide Ota
  • Mikio Aoki (renvoyé)
  • Suzuki Mosaburo
  • Taku Yamasaki
  • Yohei Kono

Religieux

Diplomates

Auteurs

Murakami dans une conférence au Massachusetts Institute of Technology, 2005.

Historiens

  • Kanichi Asakawa

Chefs d'entreprises majeurs

Sportifs

Arakawa, médaille d'or aux Jeux olympiques de 2006
  • Shizuka Arakawa, patinage artistique, médaillée d'or aux Jeux Olympiques de 2006.
  • Mikio Oda, triple saut, médaillé d'or aux Jeux Olympiques de 1964.
  • Kenji Ogiwara, combiné nordique, médaillé d'or aux Jeux Olympiques de 1992 et 1994.
  • Yoriko Okamoto, Taekwondo, médaillé de bronze aux Jeux Olympiques de 2000.
  • Kisshomaru Ueshiba (ancien directeur de l'Aïkikaï, régentant l'aïkido)
  • Takuma Sato (renvoyé) (pilote de voiture de course - Formule 1)
  • Tsutomu Ohshima (maître de karaté Shotokan)
  • Akito Watabe (skieuse, médaillée d'or par équipe au championnat du monde de Liberec )
  • Ai Fukuhara (pongiste)
  • Honami Tsuboi (Gymnaste)
  • Yuuki Saito (joueur de baseball)
  • Yukari Nakano (skater)

Autres

Français

Anciens professeurs

Zones environnantes

Le campus principal de l'Université Waseda est logiquement localisé dans le district Waseda de Shinjuku, bien que Waseda soit généralement associée avec la station de métro de Tōkyō Takadanobaba sur la ligne Yamanote. À un arrêt de Waseda sur la ligne Tozai se trouve Kagurazaka, qui était le centre des geishas de Tōkyō. C'est maintenant un lieu regroupant d'excellents restaurants français et japonais.

Au nord-ouest de l'université se trouve Ikebukuro, la deuxième station la plus utilisée de Tōkyō.

A un arrêt de Takadanobaba sur la ligne Yamanote se trouve Mejiro. Un véritable oasis de calme et de beauté entre les stations à l'activité trépidante de Takadanobaba et Ikebukuro. Mejiro est également adjacent à l'Université Gakushuin.

Compétitions de sports

joueurs de baseball de Waseda en tenue, 1921

L'université entretient des rivalités particulières avec d'autres institutions de la région.

Le match de baseball qui se tient deux fois par an entre l'Université de Waseda et celle de Keio, appelé Sōkeisen (早慶戦?), est peut-être la manifestation la plus habituelle de la rivalité entre ces 2 universités et est le point d'orgue de la rivalité entre les deux universités . Il se déroule toujours au stade Jingu et est considéré comme la plus importante compétition par les deux corps estudantins; pas moins de 50 000 étudiants s'y rendent pour y soutenir leurs joueurs[2]. Waseda et Keiō organisent une régate éponyme sur la rivière Sumida à l'est de Tôkyô, considérée comme l'une des trois grandes régates avec Oxford-Cambridge et Harvard-Yale.

Le match Waseda-Keiō de 1922 a été le premier match de rugby inter-institutions scolaires, mais c'est avec l'université Meiji que Waseda entretient la principale rivalité. Ce match, le Sōmeisen (早明戦?), a lieu début décembre.[3]

Université Waseda dans les fictions

  • Dans Great Teacher Onizuka,Le professeur Fuyutsuki, collègue d'Onizuka , est diplômée de l'Université Waseda en littérature, la filière la plus réputée.
  • Dans le roman Tokyo de Mo Hayder, le professeur Shi Chongming, qui est le seul détenteur de la cassette video montrant le massacre de Nankin (Chine) perpétré par les Japonais en décembre 1937, est en 1990 professeur de sociologie à l'université de Waseda. L'héroïne principale du livre loge quant à elle dans le quartier Takadanobaba, à proximité de cette université.
  • Dans La ballade de l'impossible d'Haruki Murakami, l'auteur revient, sans la nommer, sur ses années d'étudiants à Waseda.
  • Dans Saigo no Sôkeisen, le dernier match de baseball entre Waseda et Keio avant la conscription de leurs étudiants pendant le 2sd guerre mondiale est portée à l'écran.

Concernant les stéréotypes sur Waseda et Keiō, les plus fréquemment entendus sont que les élèves de Waseda, bien que globalement aisés financièrement, tendent à être beaucoup plus paillards et terre-à-terre que ceux allant à Keiō. Les femmes allant à Keiō sont notamment souvent désignées comme des ojō-sama, des « princesses »[réf. nécessaire].

Notes et références

  1. « Le rugby sourit au Japon », Le Monde, 31 juillet 2009
  2. (en)« Waseda and Keio: rivals to the core », The Japan Times, 17 février 2002
  3. (en)« My passion for the “Waseda Colour” rugby jersey », Waseda Weekly, 15 décembre 2005

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail du Japon Portail du Japon
  • Portail de l’éducation Portail de l’éducation
Ce document provient de « Universit%C3%A9 Waseda ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Universite Waseda de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Université Waseda — Devise 学問の独立 (L indépendance par l éducation) Nom original 早稲田大学 Informations Fondation 1882 …   Wikipédia en Français

  • Université de Waseda — Université Waseda Waseda University 早稲田大学 Devise 学問の独立 (L indépendance par l éducation) Informations Fondation 1882 Type Université privée …   Wikipédia en Français

  • Waseda — Université Waseda Waseda University 早稲田大学 Devise 学問の独立 (L indépendance par l éducation) Informations Fondation 1882 Type Université privée …   Wikipédia en Français

  • Waseda University — Université Waseda Waseda University 早稲田大学 Devise 学問の独立 (L indépendance par l éducation) Informations Fondation 1882 Type Université privée …   Wikipédia en Français

  • Universite Keio — Université Keiō Université Keiō L Université Keiō ou Université Keiō Gijuku (慶應義塾大学, Keiō Gijuku Daigaku …   Wikipédia en Français

  • Université Keio — Université Keiō Université Keiō L Université Keiō ou Université Keiō Gijuku (慶應義塾大学, Keiō Gijuku Daigaku …   Wikipédia en Français

  • Université Keiô — Université Keiō Université Keiō L Université Keiō ou Université Keiō Gijuku (慶應義塾大学, Keiō Gijuku Daigaku …   Wikipédia en Français

  • Université Korea — Devise 자유, 정의, 진리 (自由, 正義, 眞理) (Liberté, Justice et Verité)[1] Nom o …   Wikipédia en Français

  • Universite de Tokyo — Université de Tōkyō Université de Tokyo Nom original 東京大学 Informations Fondation 1877 …   Wikipédia en Français

  • Université de Tôkyô — Université de Tōkyō Université de Tokyo Nom original 東京大学 Informations Fondation 1877 …   Wikipédia en Français