Universite de Tokyo


Universite de Tokyo

Université de Tōkyō

Université de Tokyo
Yasuda Auditorium, Tokyo University - Nov 2005.JPG
Nom original 東京大学
Informations
Fondation 1877
Type Université nationale
Localisation Tokyo,
JaponJapon
Président Junichi Hamada
Enseignants 2,429
Undergraduates 14,274
Postgraduates 13,732
Doctorants 6,022
Site web www.u-tokyo.ac.jp/


L'Université de Tōkyō (東京大学, Tōkyō Daigaku?, couramment abrégée en Tōdai, 東大) est une université nationale japonaise, située à Tokyo. Elle est généralement considérée comme étant l'université la plus prestigieuse du pays.

L'université a cinq campus répartis dans Tōkyō à Hongō, Komaba, Kashiwa, Shirokane et Nakano. Elle se décompose en 10 facultés, totalisant à peu près 28 000 étudiants dont 2 100 étrangers (forte proportion pour le Japon, qui n'a que 1,3 % d'étrangers dans sa population) et comprend un hôpital universitaire et un hôpital de recherche, également appelé Institut de science médicale.

Sommaire

Rayonnement

Bien que la quasi-totalité des disciplines académiques y soient enseignées, Tōdai est particulièrement connue pour ses facultés de droit et de littérature. Cette université a produit de nombreux membres de l'élite politique japonaise, bien que la puissance de l'école ait progressivement décliné. Par exemple, le taux d'anciens élèves de Tōdai parmi les différents Premiers ministres japonais a été de deux sur trois, un sur deux, un sur quatre, un sur cinq et un sur six respectivement au cours des années 1950, 1960, 1970, 1980 et 1990. L'université de Tōkyō est largement perçue comme la plus prestigieuse dans de nombreux domaines, ses rivales étant l'Université de Kyōto, qui est comme elle une université nationale, l'Université Waseda et l'Université Keiō, qui sont deux universités privées. Elle est une clé de voûte du système éducatif au Japon. Elle fait également partie des Tōkyō 6, tournois de base-ball qui opposent les grandes universités de Tōkyō (Hōsei, Keiō, Meiji, Rikkyō, Tōdai, et Waseda).

Histoire

L'Akamon (la Porte rouge)

Le campus principal de Hongō occupe l'ancienne demeure de la famille Maeda, famille ayant régné sur le domaine de Kaga durant l'ère Edo. Le lieu le plus connu de l'université est l'Akamon (la porte rouge), relique de cette époque. Le symbole de Tōdai est la feuille de ginkgo, de par l'abondance de ces arbres au sein de cette zone.

L'université a été fondée par le gouvernement Meiji en 1877 sous son nom actuel en unissant d'anciennes écoles gouvernementales de médecine et d'enseignement occidental. Elle fut renommée en Université impériale (帝國大學, Teikoku Daigaku?) en 1886 puis en Université impériale de Tōkyō (東京帝國大學, Tōkyō Teikoku Daigaku?) en 1887 lorsque le système d'universités impériales fut créé. En 1947, après la défaite du Japon, elle recouvra son nom originel. Avec le lancement du nouveau système d'universités en 1949, Tōdai absorba Ichiko (First Higher School) qui est aujourd'hui le campus de Komaba, et la Tokyo Higher School, qui assumèrent alors l'enseignement des élèves de première et deuxième années, les facultés du campus de Hongo enseignant aux élèves de troisième et quatrième années.

Depuis 2004, l'université est devenue, par le biais d'une nouvelle loi s'appliquant à toutes les universités nationales, une entreprise d'université nationale. Malgré ce changement qui a augmenté son autonomie, notamment financière, l'université de Tōkyō est toujours partiellement contrôlée par le Ministère de l'éducation japonais (Monbukagakusho, or Monkasho).

Échanges internationaux

Tōdai est liée à beaucoup d'écoles et d'universités étrangères, et adopte généralement une politique plus orientée vers l'offre que vers l'échange. L'Université de Tōkyō fait partie du réseau LAOTSE.

Facultés et écoles doctorales

Le campus de Tōdai à Kashiwa, dans la préfecture de Chiba

Facultés

  • Droit
  • Médecine
  • Ingénierie
  • Littérature
  • Sciences
  • Agriculture
  • Économie
  • Arts et Sciences
  • Éducation
  • Sciences Pharmaceutiques

Ecoles doctorales

  • Droit et Politique
  • Médecine
  • Ingénierie
  • Humanité et Sociologie
  • Sciences
  • Sciences de la Vie et de l'Agriculture
  • Économie
  • Arts et Sciences
  • Éducation
  • Sciences Pharmaceutiques
  • Sciences Mathématiques
  • Sciences de pointe
  • Sciences et Technologies de l'Information
  • Étude des Informations Interdisciplinaires
  • Ordre Public

Instituts de recherche

  • Institut de Sciences Medicales
  • Institut de Recherche sur les Tremblements de terre
  • Institut de Culture Orientale
  • Institut de Sciences Sociales
  • Institut de Socio-Information et d'Études en Communication
  • Institut de Sciences Industrielles
  • Institut d'Historiographie
  • Institut des Biosciences Moléculaires et Cellulaires
  • Institut pour la Recherche sur les Rayons Cosmiques
  • Institut pour la Physique des États Solides
  • Institut de Recherche Océanographique

Classement universitaire de la région Asie-Pacifique

selon l'institut d'enseignement supérieur de l'université Shanghai Jiao Tong, en Chine.

  1. Université de Tokyo
  2. Université de Kyoto
  3. Université nationale australienne
  4. Université d'Osaka
  5. Université de Tohoku
  6. Université hébraïque de Jérusalem
  7. Université de Melbourne
  8. Tokyo Institute of Technology

Professeurs à l'Université de Tōkyō


Anciens élèves emblématiques

Premier ministres

Yoshida lors de la signature du traité de San Francisco

17 anciens de l'université ont été premier ministre du Japon, parmi lesquels:

Écrivains


Scientifiques


Spationautes

Autres

Université de Tōkyō dans les fictions

  • Dans le manga Love Hina, le personnage principal, Keitaro Urashima, est un ronin qui a raté 3 fois l'examen d'entrée pour Tōdai.
  • L'enseignant Suguru Teshigawara, obnubilé par une de ses collègues, du manga et anime Great Teacher Onizuka, étale constamment sa possession d'un diplôme de l'Université de Tōkyō (obtenu sans examen !), comparé à Onizuka, issu d'une université de 5e zone.
  • Dans le manga Golden Boy, Kintarō, le héros, y est étudiant en droit.
  • Dans le manga Death Note et l'anime du même nom, Yagami Light, le personnage principal, est un brillant lycéen qui arrive major à l'examen d'entrée à l'université de Tōdai. Il y fera dès le premier jour une rencontre qui bouleversera le scénario du manga. (N.B : cette anecdote ne reflète en rien le scénario de base de Death Note, dont le thème principal est tout autre. Elle est retranscrite ici de la façon la plus subjective possible pour éviter tout risque de spoiler qui enlèverait de l'intérêt au manga).
  • Dans le drama Dragon Zakura, Sakuragi Kenji relève un incroyable challenge : faire entrer cinq élèves du lycée Ryuzan (le plus mauvais de Tōkyō) à Tōdai. Il va pour cela constituer une classe préparatoire spéciale comprenant les plus mauvais élèves du lycée, et employer des méthodes... disons... spéciales.

Voir aussi

Article connexe

Liens externes

  • Portail du Japon Portail du Japon
  • Portail de l’éducation Portail de l’éducation
Ce document provient de « Universit%C3%A9 de T%C5%8Dky%C5%8D ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Universite de Tokyo de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Université de Tokyo — Nom original 東京大学 Informations Fondation 1877 …   Wikipédia en Français

  • Université de Tôkyô — Université de Tōkyō Université de Tokyo Nom original 東京大学 Informations Fondation 1877 …   Wikipédia en Français

  • Université de Tōkyō — Université de Tokyo Nom original 東京大学 Informations Fondation 1877 …   Wikipédia en Français

  • Université de tōkyō — Université de Tokyo Nom original 東京大学 Informations Fondation 1877 …   Wikipédia en Français

  • Université de Tokyo des études étrangères — L Université de Tokyo des études étrangères (東京外国語大学, Tōkyō gaikokugo daigaku?), souvent désignée sous le sigle TUFS (pour Tokyo University of Foreign Studies), est une université située à …   Wikipédia en Français

  • Université Hitotsubashi — Devise Capitaines d industrie Nom original 一橋大学 Informations Fondation 1875 Fondateur …   Wikipédia en Français

  • Université des Arts de Tokyo — Informations Fondation Mai 1949 Type Université nationale Localisation Coordonnées …   Wikipédia en Français

  • Université océanographique de Tokyo — Université océanographique de Tōkyō Nom original 東京海洋大学 Informations Fondation 1875 Type Université nationale …   Wikipédia en Français

  • Université impériale de Tokyo — Université de Tōkyō Université de Tokyo Nom original 東京大学 Informations Fondation 1877 …   Wikipédia en Français

  • Université impériale de Tōkyō — Université de Tōkyō Université de Tokyo Nom original 東京大学 Informations Fondation 1877 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.