Txalaparta


Txalaparta
Deux joueurs de txalaparta

La txalaparta est un instrument de musique basque. C'est un instrument de percussion rudimentaire proche du xylophone ou du balafon, mais avec une technique de pilon.

Les origines et la fonction de l’instrument restent floues. Certes, il existe un grand parallélisme entre la txalaparta et le semantron ou toaca de l'Église orthodoxe; la txalaparta serait un vestige du rituel d'appel à la prière de la Chrétienté catholique antérieur au Schisme d'Orient. (Les cloches n'ont pas été utilisées par les églises avant le 9e siècle). Pour certains, la txalaparta était un instrument de communication avec un code complexe, de type « morse » qui a été perdu au fil du temps. Pour d’autres la txalaparta servait effectivement à communiquer avec ses proches, mais avec une codification très simple. Rythme lent pour un événement grave (accident, décès...) ou rythme rapide pour un événement heureux (naissance, mariage...). D'autres le rapprochent de coutumes liées aux festivités de récoltes (vendanges, cueillettes de pommes pour le cidre, foins). D'autres encore y voient un lien évident avec des rites païens, Akelarre et autres biltzar.

Les derniers txalapartari (les joueurs de txalaparta) ont été découverts par les frères Artze et par Juan Mari Beltran dans les années 1960. Sauvé de l’oubli, il compte au Pays Basque aujourd’hui des centaines de couples qui enseignent eux mêmes à de nombreux autres...

Sommaire

Facture

Il suffit d'une ou plusieurs planches de n'importe quelle essence. La taille n'a pas d'importance, la hauteur des notes étant choisie de manière aléatoire. Couchées sur des supports variables (anciennement saski panier tressé en chataignier, tabourets, et aujourd'hui simples tréteaux), elles sont séparées du support par un isolant qui laisse vibrer la planche, d'origine végétale (foin, feuilles de maïs) ou animale (laine, peaux) ou synthétiques (produit expansés, mousses).

Jeu

La txalaparta est jouée par deux musiciens en face à face ou côte à côte, qui frappent de manière verticale (en pilon) sur les planches au moyen de bâtons. Le jeu s'appuie sur une grande écoute de chaque musicien car traditionnellement c'est un instrument d'improvisation. La rythmique de base est le txakun, proche du galop de cheval ou du battement du cœur.

Une tradition musicale étroitement liée à l'instrument est relative à la production du cidre. Les planches du pressoir des cidreries basques ou sagardotegi ont été employées comme instrument de percussion en frappant la presse avec des bâtons cylindriques. Après que la fabrication du cidre fut finie, pour appeler les voisins à venir célébrer et boire du cidre, on frappait sur la presse[1].

Notes et références

  1. (eu) (es) La txalaparta - Euskonews & Media

Lien externe



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Txalaparta de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Txalaparta — Spieler Txalaparta [tʃala paɾta], ist ein baskisches Perkussionsinstrument aus einem Satz von über einem Baumstamm gespannten Klanghölzern, ähnlich der rumänische toaca und dem Griechisch semantron …   Deutsch Wikipedia

  • Txalaparta — The txalaparta (IPA: [tʃaˈlapaɾta] or [tʃala paɾta] ) is a specialized Basque music device of wood or stone, similar to Romanian toacă. In Basque, zalaparta (with /s/) means noise . CommunicationOriginally, the txalaparta was a communication… …   Wikipedia

  • Txalaparta — La txalaparta es un instrumento de percusión tradicional del País Vasco. Generalmente consta de dos soportes (cestos, sillas, banquetas, etc.), sobre estos algún material aislante (hoja de maíz, sacos viejos enrollados, hierba seca, etc.) y sobre …   Wikipedia Español

  • txalaparta — noun A traditional Basque musical instrument …   Wiktionary

  • Txalaparta argitaletxea — Saltar a navegación, búsqueda Txalaparta es una editorial ubicada en Navarra. Es dedicado a la soberanía cultural del Euskal Herria. Que publican unos 40 libros por año, principalmente en vasco y en español. Enlaces externos Página web oficial… …   Wikipedia Español

  • Чалапарта — Классификация  • Ударный инструмент  • …   Википедия

  • Joseba Sarrionandia — Nacimiento 13 de abril de 1958 Yurreta (País Vasco, España) …   Wikipedia Español

  • Joseba Sarrionandia — Nom de naissance Joseba Sarrionandia Uribelarrea Surnom …   Wikipédia en Français

  • Kirikoketa — The kirikoketa (IPA: [ki ɾikoketa] or [kiɾiko keta] ) is a specialized Basque music device of wood akin to txalaparta closely related to working activity [cite web | url = http://www.euskonews.com/0341zbk/gaia34102es.html | title = La txalaparta… …   Wikipedia

  • Joseba Sarrionandia — Uribelarrea (Iurreta, Biscay, April 13th 1958 ndash; ) is a Basque writer and member of the independentist Basque separatist group ETA. He has written many books of poetry and short stories as well as novels. In 1985 he escaped from prison after… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.