Tunisie 21


Tunisie 21

Tunisie 21

Logo de Tunisie 21

Création 7 novembre 1994
Propriétaire Établissement de la télévision tunisienne
Slogan « Un espace d'expression des aptitudes, de l'intelligence et de la créativité des jeunes »
Langue Arabe
Pays d'origine Tunisie Tunisie
Statut Nationale publique
Ancien nom Canal 21 (7 novembre 1994-6 novembre 2007)
Siège social 71, avenue de la Liberté
1002 Tunis
Site Web www.k-net21.net
Diffusion
Analogique UHF canal 40 depuis l'émetteur de Chambi et canal 48 depuis l'émetteur d'Hmeyma
Numérique Station de Boukornine (Grand Tunis)
Satellite Badr 3 à 26° est
(11727 H 27500 3/4)
Nilesat-Atlantic Bird 4A à 7° ouest
(12418 V 27500 3/4)
Câble Non
ADSL Non

Tunisie 21 (تونس 21), anciennement appelée Canal 21 (قناة 21), est une chaîne de télévision publique tunisienne.

Sommaire

Histoire de la chaîne

Canal 21 (1994-2007)

La chaîne est créée le 20 mars 1994, sur instruction du président Zine el-Abidine Ben Ali, comme la chaîne destinée aux jeunes. Elle est officiellement lancée le 7 novembre 1994 sur le second réseau national hertzien occupé jusque-là par France 2. Elle ne diffuse ses programmes qu'entre 17h40 et 20h15 à la place de ceux de France 2 (notamment pendant le journal télévisé de 20 heures jugé critique envers le gouvernement tunisien). À la suite de la réélection triomphale du président Ben Ali en 1999 (avec plus de 99 % des voix), les médias français, dont France 2, ont fortement critiqué le gouvernement tunisien et fustigé le manque de démocratie du régime.

En réaction, ce dernier somme l'ERTT de mettre fin à la diffusion de la chaîne française, ce qui est fait à la fin octobre 1999. Depuis cette date, le second réseau hertzien est entièrement occupé par Canal 21 qui émet de 14 heures à minuit. Toutefois, la chaîne peine à trouver son public depuis quelques années (avec une part d'audience ne dépassant pas les 5 %) car elle est fortement concurrencée par les chaînes nationales privées et les autres chaînes arabes diffusées par satellite. De plus, sa diffusion est exclusivement hertzienne depuis neuf stations principales et soixante-trois stations secondaires réparties sur le territoire tunisien assurant la couverture de 99,6 % de la population.

Le 25 juillet 2007, le président Zine el-Abidine Ben Ali annonce dans un discours la « reconversion de la deuxième chaîne nationale de télévision Canal 21 en chaîne satellitaire sous une forme nouvelle et avec une programmation moderne. » La chaîne est effectivement rebaptisée Tunisie 21 le 7 novembre et commence à émettre sur le satellite le même jour. La diffusion se fait entre midi et minuit alors qu'une nouvelle grille et un nouvel habillage de la chaîne sont mis en place.

Cette diffusion par satellite permet à la chaîne d'élargir son public. En avril 2008, les enquêtes d'audience créditent Tunisie 21 d'un taux de pénétration national de 11,4 %, la plaçant en quatrième position des chaînes les plus regardées en Tunisie[1].

Organisation

Dirigeants

  • Directeur : Hamadi Arafa
  • Sous-directeurs : Haythem Lasrem et Abdelmajid Mrayhi
  • Chef du service sport : Ahmed Tissaoui

Capital

Tunisie 21 appartient à 100 % à l'Établissement de la télévision tunisienne, l'organisme d'État qui possède aussi Tunisie 7.

Programmes

Dans le cadre de la coopération culturelle, l'ambassade de France en Tunisie a proposé à l'ERTT d'enrichir sa grille de programme en diffusant sur la chaîne des émissions culturelles, des divertissements ou des fictions en français fournies par les chaînes publiques françaises (notamment France 5 et Arte).

Toutes les émissions de la chaînes sont réalisées dans le studio 12 de l'ancien ERTT (situé sur l'avenue de la Liberté). Parmi celles-ci, on trouve :

  • Chahia Taïba : une émission culinaire lancée en 2007 et présentée dans sa première version par le chef Omar Asmi ;
  • Dima 21 : une émission produite et animée par Elyes Gharbi, Walid Besbes, Nizar Chaari, Chaker Bechikh et Sana Toumi.

Présentateurs

Parmi les animateurs qui ont créé la notoriété de cette chaine, on peut citer :

  • Mouhib Ben Chouikha qui a quitté la chaîne pour Al Jazeera Sport ;
  • Walid Besbes qui est producteur et présentateur de plusieurs émissions de la chaîne dont Entrée interdite et Dima 21 ;
  • Nizar Chaari qui a quitté la chaîne pour Tunisie 7 ;
  • Ala Chebbi qui a quitté la chaîne pour Hannibal TV ;
  • Sami Mbazzae qui a quitté la chaîne pour Future TV.

Références

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de la Tunisie Portail de la Tunisie
Ce document provient de « Tunisie 21 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tunisie 21 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • TUNISIE — Partie intégrante du Maghreb et de l’aire arabo musulmane, la Tunisie réunit nombre de traits contrastés qui lui confèrent une position particulière. Si l’on devait apprécier l’importance d’un État en fonction d’étalons de mesure tels que… …   Encyclopédie Universelle

  • Tunisie 7 — Création 31 mai 1966 Propriétaire Établissement de la télévision tunisienne Langue Arabe Pays d origine   …   Wikipédia en Français

  • Tunisie — الجمهورية التونسية (ar) République tunisienne (fr) …   Wikipédia en Français

  • Tunisie — Tunisia, Tunisie → Túnez …   Diccionario panhispánico de dudas

  • tunisie — npf. TUNIZI (Albanais, Doucy Bauges) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Tunisie des Beys — Tunisie beylicale Vue de la bataille de Tunis de 1574 (en haut) et vue de Tunis depuis La Goulette au XVIIe siècle (en bas) La Tunisie beylicale d …   Wikipédia en Français

  • Tunisie a l'epoque medievale — Tunisie à l époque médiévale La Tunisie à l époque médiévale est marquée par le développement urbanistique du pays et l apparition de grands penseurs tels que l historien et père de la sociologie moderne Ibn Khaldoun. Sommaire 1 Invasions arabes… …   Wikipédia en Français

  • Tunisie depuis 1956 — Sommaire 1 De la monarchie à la république 1.1 Circonstances de la naissance de la république 1.2 Causes de la proclamation de la république …   Wikipédia en Français

  • Tunisie aux Jeux Olympiques d'ete de 1996 — Tunisie aux Jeux olympiques d été de 1996 Tunisie aux Jeux olympiques d été de 1996 Code CIO  …   Wikipédia en Français

  • Tunisie aux Jeux Olympiques d'ete de 2004 — Tunisie aux Jeux olympiques d été de 2004 Tunisie aux Jeux olympiques d été de 2004 Code CIO  …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.