Tram de la cote belge


Tram de la cote belge

Tramway de la côte belge

Une rame du Kusttram près d'Ostende

Le Kusttram (en néerlandais, signifie Tram du Littoral) est un tramway qui dessert la côte maritime belge de La Panne (près de la frontière française), à Knokke (près de la frontière avec les Pays-Bas).

Avec 70 arrêts sur les 69 kilomètres du littoral parcourus en 2 heures 23 minutes sur une voie métrique électrifiée en 600 V en CC, la ligne est considérée comme la plus longue ligne de tramway du monde, à l'exception des lignes de tram-train[1]. La fréquence de desserte atteint une rame toutes les dix minutes pendant les deux mois d'été, au cours desquels plus de 3 millions des passagers l'empruntent. Pendant cette période, des rames du type Hermelijn sont amenées en renfort d'Anvers et de Gand.

Dans les années 1990, la ligne transporte cinq millions de personnes par an, puis jusqu'à douze millions au milieu des années 2000[1].

Le premier tronçon entre Ostende et Nieuport a été mis en service en 1885.

Dès sa création, la ligne a été exploitée par la Société nationale des chemins de fer vicinaux (SNCV). En 1991, la SNCV a été régionalisée et a cédé la place à deux nouvelles sociétés : l'une wallonne et l'autre flamande ; c'est la société flamande, Vlaamse Vervoermaatschappij « De Lijn », qui a repris l'exploitation du tram du littoral.

De nombreux retraités passent des vacances plus ou moins longues sur la côte et profitent de l'accès gratuit dévolu aux personnes agées (citoyens belges de plus de 65 ans).

Sommaire

Tracé de la ligne

Schéma de la ligne en 1994

Schéma des voies du tramway de la côte belge en 1994.

Liste des arrêts (par commune)

Gare et arrêt de tram d'Ostende
Tram à l'arrêt d'Ostende
Tram au dépot d'Ostende
Tram avant l'arrêt du Coq
Arrêt du Coq
Deux trams à l'arrêt du Coq
Voies entre Le Coq et Wenduine
Après la Première Guerre mondiale, tram à Knokke-le-Zoute

La Panne (7 stations)

  • De Panne-Station (Gare SNCB)
  • De Panne-Plopsaland
  • De Panne-Moeder Lambic
  • De Panne-Kerk
  • De Panne-Esplanade
  • De Panne-Centrum
  • De Panne-Golfstraat

Coxyde (4 stations)

  • Koksijde-Sint-Idesbald
  • Koksijde-Ster der Zee
  • Koksijde-Bad
  • Koksijde-Lejeunelaan

Oostduinkerke (4 stations)

  • Oostduinkerke-Schipgat
  • Oostduinkerke-Bad
  • Oostduinkerke-Duinpark
  • Oostduinkerke-Groenedijk-Bad

Nieuport (6 stations)

  • Nieuwpoort-Zonnebloem
  • Nieuwpoort-Kerk
  • Nieuwpoort-Bad
  • Nieuwpoort-Ysermonde
  • Nieuwpoort-Cardijnlaan
  • Nieuwpoort-Stad

Lombardsijde (3 stations)

  • Lombardsijde-Y.M.C.A.
  • Lombardsijde-Dorp
  • Lombardsijde-Bad

Westende (3 stations)

  • Westende-Sint-Laureins
  • Westende-Bad
  • Westende-Belle Vue

Middelkerke (4 stations)

  • Middelkerke-Krokodil
  • Middelkerke-Verhaeghelaan
  • Middelkerke-Casino
  • Middelkerke-De Greefplein

Raversijde (1 station)

  • Raversijde-Domein Raversijde

Ostende (10 stations)

  • Oostende-Raversijde
  • Oostende-Ravelingen
  • Oostende-Mariakerke-Bad
  • Oostende-Media Center
  • Oostende-Renbaan
  • Oostende-Koninginnelaan
  • Oostende-Marie-Joséplein
  • Oostende-Station (NMBS)
  • Oostende-Weg naar Vismijn
  • Oostende-Duin & Zee

Bredene (3 stations)

  • Bredene-Aan Zee
  • Bredene-Campings
  • Bredene-Renbaan

Le Coq (5 stations)

  • De Haan-Vosseslag
  • De Haan-Preventorium
  • De Haan-Aan Zee
  • De Haan-Waterkasteellaan
  • De Haan-Zwarte Kiezel

Wenduine (5 stations)

  • Wenduine-Sun Parks
  • Wenduine-Molen
  • Wenduine-Centrum
  • Wenduine-Manitoba
  • Wenduine-Harendijke

Blankenberge (5 stations)

  • Blankenberge-Park
  • Blankenberge-Station (gare SNCB)
  • Blankenberge-Pier
  • Blankenberge-Sealife-Floreal
  • Blankenberge-Duinse Polders

Zeebruges (4 stations)

  • Zeebrugge-Strandwijk (gare SNCB)
  • Zeebrugge-Vaart
  • Zeebrugge-Kerk
  • Zeebrugge-Zeeluis

Knokke-Heist (5 stations)

  • Heist-Dijk
  • Heist-Heldenplein
  • Duinbergen
  • Duinbergen-Watertoren
  • Knokke-Station (gare SNCB)

Voir aussi

Articles connexes

Commons-logo.svg

Notes et références

  1. a  et b François Enver, « Un tram tout le long de la Côte », article publié dans Ville & transports magazine n°432, 3 octobre 2007, page 58.

Bibliographie

  • R. Dieudonné, Société nationale des chemins de fer vicinaux : lignes de la côte, Éd. AMUTRA, Bruxelles, 1986.
  • Jean Berger, Le tram au Littoral N°1 : Knokke - Oostende, vol. 5, HK (Luxembourg), coll. « Aux trams, citoyens ! », 2000 


  • Portail de la Flandre Portail de la Flandre
  • Portail du chemin de fer Portail du chemin de fer
  • Portail des transports en commun Portail des transports en commun
Ce document provient de « Tramway de la c%C3%B4te belge ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tram de la cote belge de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tram de la côte Belge — Tramway de la côte belge Une rame du Kusttram près d Ostende Le Kusttram (en néerlandais, signifie Tram du Littoral) est un tramway qui dessert la côte maritime belge de La Panne (près de la frontière française), à Knokke (près de la frontière… …   Wikipédia en Français

  • Tram de la côte belge — Tramway de la côte belge Une rame du Kusttram près d Ostende Le Kusttram (en néerlandais, signifie Tram du Littoral) est un tramway qui dessert la côte maritime belge de La Panne (près de la frontière française), à Knokke (près de la frontière… …   Wikipédia en Français

  • Côte belge — La côte belge au niveau de La Panne connue pour ses dunes et pour le Westhoek La côte belge est le nom généralement utilisé pour désigner la partie belge du littoral de la Mer du Nord. Elle s étend sur environ 66 km de long, de La Panne à Knokke… …   Wikipédia en Français

  • Tramway de la côte belge — 51° 15′ 54″ N 3° 00′ 20″ E / 51.26495, 3.00544 …   Wikipédia en Français

  • Tram — Tramway Le tramway /tʁa.mwɛ/ (ou tram) est une forme de transport en commun urbain ou interurbain circulant sur des voies ferrées équipées de rails plats (alors que ceux des trains sont légèrement inclinés vers l intérieur de la voie) et qui est… …   Wikipédia en Français

  • Tram vicinal de Wellin — Tramways vicinaux de Wellin Créées à partir de 1894 sous l égide de la SNCV, trois lignes de tramways vicinaux convergeaient vers Wellin : depuis la gare SNCB de Graide, en suivant la vallée de l Almache et desservant les localités de Graide …   Wikipédia en Français

  • Tram de Han — Tramway de Han La rame AR 159 …   Wikipédia en Français

  • Tram de han — Tramway de Han La rame AR 159 …   Wikipédia en Français

  • Tram de Nancy — Tramway de Nancy  Pour l’ancien réseau de tramway, voir Ancien tramway de Nancy. Tramway de Nancy …   Wikipédia en Français

  • Tramway — Pour les articles homonymes, voir Tramway (homonymie). Tramway de Varsovie …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.