Thierry Ier de Metz


Thierry Ier de Metz
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thierry Ier (homonymie).

Thierry Ier de Metz[1] (en latin Theodiricus ou Deodericus), également appelé Thierry de Hamelant[2] (vers 929 - 7 septembre 984), évêque de Metz de 964/965 à 984, il est le fils du comte Eberhard de Bonn et d’Amalrade, sœur de Mathilde de Ringelheim, épouse de l’empereur Henri l’Oiseleur.

Après la mort de l'évêque Adalbéron Ier de Metz, Thierry, consobrinus, c’est-à-dire cousin de l’empereur Otton Ier (chacune de leur mère, Mathilde de Ringelheim et Amalrade étaient sœur), devient administrateur de l’évêché et plus tard le successeur d’Adalbéron à l’instigation de Brunon, l’archevêque de Cologne. Il avait été auparavant prévôt de Worms et chanoine d’Alberstadt[3].

Il est l’ami et le conseiller de Brunon et l’accompagne dans son voyage vers Compiègne au cours duquel Brunon meurt à Reims. Après la mort de Brunon, Thierry est un des conseillers les plus influents d’Otton Ier. C’est pourquoi il est très souvent présent à la cour impériale et par conséquent absent de son diocèse messin.

En 968, il fonde l’abbaye Saint-Vincent de Metz[4], celle d' Épinal et devint protecteur de nombreuses églises et abbayes.

En 962, il accompagne Otton Ier en Italie, où il assiste au couronnement et obtient après cela la charge honorifique d’accueillir sur les côtes italiennes Theophania, la fille de l’empereur grec que l’empereur de Rome avait choisi pour son fils. Après la mort d’Otton Ier, Thierry conserve son influence à la cour d’Otton II. Après la fin heureuse de la guerre avec le roi de France Lothaire, Otton II vient à Metz et y est couronné roi de Lotharingie. En 978 à Laon, il couronne Charles de Basse-Lotharingie roi des Francs ; celui-ci néanmoins ne sera jamais reconnu en tant que tel bien que soutenu par Otton II. En 981, Thierry accompagne l’empereur en Italie.

Thierry est également écrivain. De ses voyages en Italie, il rapporte des reliques de différents saints[5], dont il rédige les biographies. Celles-ci ont néanmoins été perdues.

Sigebert de Gembloux et Albert de Metz ont écrit une biographie de Thierry Ier.

Notes et références

  1. Tierry (Dietrich), fils du comte Eberhard de Bonn sur le site Medieval Lands
  2. Le nom de Thierry de Hamelant apparaît pour la première fois dans un écrit de Ricuin, évêque de Toul, en date du 30 mai 1119, où il rappelle que le monastère féminin de Saint-Goëry d’Épinal a été fondé par Thierry de Hamelant, évêque de Metz. Georges Poull, Les dames chanoinesses d’Épinal, Gérard Louis éditeur. F.54740 Haroué. p. 15 ISBN 2-914 554-59-1
  3. Georges Poull, Les dames chanoinesses d’Épinal, Gérard Louis éditeur. F.54740 Haroué, p. 10 ISBN 2-914 554-59-1
  4. Diplôme de l'empereur Otton III du Saint-Empire confirmant la fondation de l'abbaye St-Vincent ainsi que l'établissement d'un marché à Épinal, 20 juin 983, Monumenta Germanicae Historica, scriptores IV, p 481; Documents rares ou inédits de l'histoire des Vosges, tome I, pp 10-12; Archives Départementales de Meurthe & Moselle, B 673 Epinal n° 145 (copie sur papier du XVe siècle)
  5. CAT.INIST

Liens externes

Précédé par Thierry Ier de Metz Suivi par
Adalbéron Ier évêque de Metz Adalbéron II

Source


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Thierry Ier de Metz de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Thierry ier de metz — Pour les articles homonymes, voir Thierry Ier (homonymie). Thierry Ier de Metz[1], également appelé Thierry de Hamelant[2], (mo …   Wikipédia en Français

  • Thierry ier (homonymie) —  Cette page d’homonymie répertorie les différents souverains partageant un même nom. Souverain Thierry Ier, roi franc de 511 à 534 Comtes Thierry Ier, comte en Frise (916 959) Thierry Ier …   Wikipédia en Français

  • Thierry Ier (homonymie) —  Cette page d’homonymie répertorie les différents souverains partageant un même nom. Sommaire 1 Souverain 2 Comtes 3 …   Wikipédia en Français

  • Thierry Ier de Montbeliard — Thierry Ier de Montbéliard Pour les articles homonymes, voir Thierry Ier (homonymie). Thierry de Montbéliard, né vers 1045 et mort le 2 janvier 1105, fut un comte de Montbéliard, d Altkirch et de Ferrette (Thierry Ier) de 1073 à 1105, un comte de …   Wikipédia en Français

  • Thierry ier de montbéliard — Pour les articles homonymes, voir Thierry Ier (homonymie). Thierry de Montbéliard, né vers 1045 et mort le 2 janvier 1105, fut un comte de Montbéliard, d Altkirch et de Ferrette (Thierry Ier) de 1073 à 1105, un comte de Bar et un seigneur de… …   Wikipédia en Français

  • Thierry Ier de Lorraine — Thierry I Pour les articles homonymes, voir Thierry de Lorraine et Thierry Ier. Thierry Ier[1], né ve …   Wikipédia en Français

  • Thierry ier de lorraine — Pour les articles homonymes, voir Thierry de Lorraine et Thierry Ier. Thierry Ier, né vers 965, mort entre le 11 avril 1026 et le 2 janvier 1027, fut un comte de Bar et duc de Haute Lotharingie (ou de Lorraine). Il était fils de Frédéric Ier,… …   Wikipédia en Français

  • Thierry Ier — Pour les articles homonymes, voir Thierry Ier (homonymie). Thierry Ier « Thierri I. roy de France » par Jean Dassie …   Wikipédia en Français

  • Thierry Ier de Montbéliard — Pour les articles homonymes, voir Thierry Ier (homonymie). Thierry de Montbéliard, né vers 1045 et mort le 2 janvier 1105, fut un comte de Montbéliard, d Altkirch et de Ferrette (Thierry Ier) de 1073 à 1105, un comte de Bar et un seigneur de… …   Wikipédia en Français

  • Thierry de Hamelant — Thierry Ier de Metz Pour les articles homonymes, voir Thierry Ier (homonymie). Thierry Ier de Metz[1], également appelé Thierry de Hamelant[2], (mo …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.