Shiji


Shiji

Les Mémoires historiques, parfois Mémoires du Grand Historien, (chinois traditionnel : 史記 ; simplifié : 史记 ; pinyin : Shǐjì) ont été écrits de -109 à -91, par l'historien chinois Sima Qian. Cet ouvrage couvre l'histoire chinoise de l'époque mythique de l'Empereur Jaune jusqu'à l'époque où a vécu son auteur. Première somme systématique de l'histoire de la Chine, il a exercé une influence importante sur l'historiographie chinoise postérieure. Il est comparable aux Histoires d'Hérodote.

Sommaire

Division de l'ouvrage

Première page du Shiji

Le texte compte 130 volumes. Les informations sont classées en plusieurs catégories :

  • les 12 volumes de Benji (chinois : 本紀 ; trad. : mémoires originaux) contiennent les biographies des chefs politiques importants depuis le mythique Empereur Jaune jusqu'au premier empereur Qin Shi Huangdi, en passant par les souverains des dynasties Xia, Shang et Zhou. Ils incluent aussi les biographies de quatre empereurs et d'une impératrice douairière des Han occidentaux, antérieurs à son époque ;
  • les 30 volumes de Shijia (chinois : 世家 ; trad. : grandes familles) contiennent toutes les biographies des chefs politiques, nobles et fonctionnaires remarquables de la période des Printemps et Automnes et de la période des Royaumes combattants ;
  • les 70 volumes de Liezhuan (chinois : 列傳 ; trad. : chronique), contiennent les biographies de personnages importants tels que Laozi, Mozi, Sunzi, et Jing Ke ;
  • les 8 volumes de Shu (chinois :  ; trad. : livre) contiennent les événements d'ordre économique et culturel de la période couverte dans le livre ;
  • les 10 volumes de Biao (chinois :  ; trad. : tableau) présentent une chronologie des événements, rigoureuse à partir de 841 av. J.-C., conjecturale en deçà et présentée comme telle.

À la différence des histoires officielles postérieures qui adoptent la doctrine confucéenne, proclament les droits divins des empereurs et dévalorisent tous les prétendants au trône malheureux, la prose de Sima Qian est plus libre et plus objective, d'où son renom et son influence chez les poètes et les romanciers. La plupart des volumes du Liezhuan sont de vivantes descriptions des faits et des personnages historiques. L'auteur a utilisé ses sources de manière critique. Par exemple, pour la tentative d'assassinat de Jing Ke sur le premier empereur, il a utilisé le témoignage oculaire couché sur le papier par l'arrière-grand-père d'un ami de son père qui était un fonctionnaire de niveau inférieur à la cour de Qin et qui se trouvait présent lors de la cérémonie diplomatique organisée pour Jing Ke.

Références

Bibliographie

  • Sima Qian, Mémoires historiques. Vies de Chinois illustres (choix), trad. Jacques Pimpaneau, Picquier Poche, 2002, 160 p., (ISBN 2-87730-611-9)
  • Se-ma T’sien, Mémoires historiques (6 vol.), trad. Edouard Chavannes, 1895-1905, réed. Maisonneuve 1969. Université du Québec, classiques.uqac

Articles connexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Shiji de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Shiji — ou Cheki vaste compilation (130 vol.) de la fin du IIe s. av. J. C. due à Sima Qian (v. 145 v. 86 av. J. C.), historien officiel de l empereur de Chine. Ces Mémoires historiques remontent aux débuts de la dynastie Qin (221 av. J. C.) …   Encyclopédie Universelle

  • Shiji — Die erste Seite des Shiji. Das Shiji (chinesisch 史記 Shǐjì, W. G. Shih Chi ‚Aufzeichnungen des Historikers‘) von Sima Qian aus der frühen Han Zeit (zwischen 109 und 91 v. Chr. geschrieben) gilt als das erste bedeutende Beispiel… …   Deutsch Wikipedia

  • Shiji (Begriffsklärung) — Shiji steht für: das Werk Shiji (史記) von Sima Qian aus der frühen Han Dynastie, siehe Shiji Shiji PDL, den mittleren Abschnitt zwischen Jinan und Shijiazhuang der Schnellfahrstrecke Tsingtao–Taiyuan die Gemeinde Shiji (时济乡) im Kreis Kangding in… …   Deutsch Wikipedia

  • Shiji Huangshan Hotel Beijing — (Пекин,Китай) Категория отеля: 4 звездочный отель Адрес: No.5 Renshou …   Каталог отелей

  • Shiji Park (Shanghai Metro) — Shiji Park (zh cp|c=世纪公园|p=Shìjì Gōngyuán) is the name of a station on Shanghai Metro Line 2. It is named after nearby Century Park, confusingly incorporating the Chinese name of the street since a name change in October 2006. Places nearby*… …   Wikipedia

  • Li Shiji — (李世勣) (594The Book of Tang indicated that Li Shiji was 75 at the time of his death, while the New Book of Tang indicated that Li Shiji was 85 at the time of his death. Compare Book of Tang , vol. 67 [http://ef.cdpa.nsysu.edu.tw/ccw/02/tan08.htm]… …   Wikipedia

  • Yuwen Shiji — (宇文士及) (d. 642), formally Duke Zong of Ying (郢縱公), was an official of the Chinese dynasties Sui Dynasty and Tang Dynasty, serving as a chancellor during the reign of Emperor Taizong of Tang. During the brief existence of the state of Xu (許), with …   Wikipedia

  • Li Shiji — (李世勣,594 669)[1] - né Xu Shiji (徐世勣), général majeur de l armée de Tang Taizong (r.626 649), élément clef contre les Turcs orientaux et lors de la campagne de Corée. Issue d une famille de fonctionnaire du Shandong actuel, il rejoint très tôt des …   Wikipédia en Français

  • Yu Shiji — (虞世基) (d. 618), courtesy name Maoshi (懋世 or 茂世 [The Book of Sui gave his courtesy name as 茂世, while the History of Northern Dynasties gave it as 懋世 (both rendered Maoshi in pinyin).] ), was an official of the Chinese dynasties Chen Dynasty and… …   Wikipedia

  • Pan Shiji — or Chew Shyh Ji (born 29 July 1957) is a Taiwanese composer, writer and music educator. Contents 1 Biography 2 Works 3 Writings 4 References …   Wikipedia