Scardon


Scardon
le Scardon
Illustration sous licence libre bienvenue !
Caractéristiques
Longueur 12 km
Bassin 206 km2
Bassin collecteur la Somme
Débit moyen 1,4 m3⋅s-1 (Abbeville)
Régime pluvial océanique
Cours
Source dans la vallée de Neuville
 · Localisation Saint-Riquier
 · Altitude 30 m
 · Coordonnées 50°8′13″N 1°57′40″E / 50.13694, 1.96111 (Source - Scardon)
Embouchure la Somme
 · Localisation Abbeville
 · Altitude 12 m
 · Coordonnées 50°6′46″N 1°49′21″E / 50.11278, 1.8225 (Embouchure - Scardon)
Géographie
Principaux affluents
 · Rive gauche -néant-
 · Rive droite Drucat et Novion
Pays traversés Drapeau de France France
Régions traversées Picardie
Principales villes Abbeville,

Le Scardon, rivière de Picardie, dans le département de la Somme, est un affluent de la Somme en rive droite. Bien que d'une faible longueur, son cours, d'une remarquable stabilité dans le temps, présente un grand intérêt par les découvertes préhistoriques de Caours et le riche patrimoine de la ville de Saint-Riquier.

Sommaire

Géographie

La Novion dans le parc de la Bouvaque

Le Scardon s'écoule de Saint-Riquier à Abbeville à travers le Ponthieu. Son cours se limite à 12,4 kilomètres[1]. mais sa vallée, orientée nord-est / sud-ouest, se poursuit en amont, sans écoulement apparent, sur une dizaine de kilomètres. La rivière reçoit deux petits affluents[1] à Abbeville, tous les deux en rive droite :

  • La Novion dont le cours est de seulement 1,4 kilomètre de long, prend sa source et conflue sur le territoire de la commune d'Abbeville[3]. La Novion traverse en particulier le parc de la Bouvaque[4].

Grâce à ces derniers, le bassin versant du Scardon s'étend sur 206 km² et procure à la rivière un débit de 1,4 m³/s à l'exutoire[5] dans le cadre d'un régime pluvial océanique. Ce dernier est marqué par une grande régularité en raison de la présence d'un puissant aquifère alimentant les différents cours d'eau de la région comme l'Authie, plus au nord.

La vallée du Scardon peut atteindre 700 mètres dans sa plus grande largeur (ce qui peut paraître étonnant pour un cours d'eau de cette taille) et est franchie par l'imposant viaduc de l'autoroute A 16, construit selon la technique du béton précontraint en 1997 et long de 1 022 mètres[6].

Le Scardon dispose d'une station analysant la qualité des eaux de surface à Abbeville[1].

Histoire

La façade de l'église abbatiale de Saint-Riquier

Dans une région riche en vestiges préhistoriques, une découverte récente, réalisée à Caours dans la vallée du Scardon, pourrait permettre de mieux comprendre le destin de l'homme de Néandertal ou d'épaissir encore le mystère de sa disparition. La présence d'un site néandertalien de découpe d'animaux lors de la période de l'Eémien (130 000 à 115 000 ans avant notre ère) prouve, d'après les spécialistes, que Néandertal s'était parfaitement adapté au climat tempéré qui affectait la contrée à cette époque[7]. Cela remet donc en cause la théorie selon laquelle la disparition de ce formidable chasseur aurait été directement liée à son impossibilité à supporter les changements climatiques brutaux qui régnaient alors (alternance de périodes glaciaires et de périodes de réchauffement)[7].

Dans la partie supérieure de son cours, le Scardon traverse la commune de Saint-Riquier qui peut s'enorgueillir d'une riche histoire. Pagus gallo-romain, connu sous le nom de Centula, probablement capitale de la tribu des Oromensacii, la ville prit son nom actuel après la fondation au VIIe siècle d'une abbaye dédié à Ricarius, riche personnage devenu ermite qui évangélisa une partie des populations encore païennes du nord de la France sous le règne de Dagobert Ier, roi des Francs de 629 à 639[8]. L'établissement religieux connut sa plus brillante période sous la direction de l'abbé Angilbert, conseiller de Charlemagne, qui en fit un des grands centres d'études de la chrétienté. Malgré sa destruction par les Normands en 881, le rayonnement de l'abbaye persista jusqu'au début du XIIe siècle lorsque cette dernière fut incendiée, en 1131, par un seigneur local, le comte de Saint-Pol, Hugues III de Campdavaine[9]. De nouveaux saccages, au XVe siècle et au XVIe siècle, la ruinèrent définitivement[9]. L'église abbatiale, avec sa façade exubérante dominée par une haute tour carrée, demeure un des plus beaux édifices religieux de Picardie.

Saint-Riquier fut également une des premières communes de France car, dès 1126, Louis VI le Gros accorda à la cité une charte d'indépendance[9]. Cette longue et brillante continuité historique lui a légué, en plus de l'église abbatiale, un patrimoine architectural exceptionnel pour une ville de cette taille : beffroi, ruines du château de Drugy, hôtels particuliers du XVIIe siècle et XVIIIe siècle, hospice du XVIIIe siècle, curieuse maison d'habitation d'un grognard de la Grande armée dont la façade a adopté la forme d'un bicorne napoléonien[9].

Département, communes et cantons traversés

Dans le seul département de la Somme (80), le Scardon traverse 6 communes[1] et 3 cantons. Dans le sens amont vers aval, la rivière déroule son cours sur le territoire de Saint-Riquier, Millencourt-en-Ponthieu, Neufmoulin, Caours, Drucat et Abbeville. En termes de cantons, la rivière prend sa source dans le canton d'Ailly-le-Haut-Clocher, traverse le canton de Nouvion et conflue sur le canton d'Abbeville-Nord.

Toponymes

La Drucat a donné son hydronyme à la commune de Drucat.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références

  1. a, b, c et d SANDRE, « Fiche du Scardon (E6480600) »
  2. SANDRE, « Fiche de la Drucat (E6480650) »
  3. SANDRE, « Fiche de la Novion (E6480660) »
  4. office de tourisme d'Abbeville, « le parc de la Bouvaque ». Consulté le 23 octobre 2010
  5. Rapport du projet de plan de prévention des risques d’inondations de la vallée de la Somme et de ses affluents, préfecture de la Somme Lire en ligne.
  6. Le viaduc du Scardon sur Structurae.
  7. a et b Quand Néandertal s'invite à l'Eémien : découverte d'un site primordial, article de l'INRAP sur futura-sciences.com Lire en ligne.
  8. Guide bleu de Picardie, Hachette, Ed. 2003, p.131.
  9. a, b, c et d L'histoire de la ville et de l'abbaye, description détaillée de l'église abbatiale sur le site du Ministère de la culture.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Scardon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Viaduc du Scardon — Pays  France Région Picardie Localité près d Abbeville …   Wikipédia en Français

  • Chambres d' hôtes La Ferme du Scardon — (Neufmoulin,Франция) Категория отеля: Адрес: 121 rue du Sc …   Каталог отелей

  • Paul Scardon — came in, Scardon returned to films as an actor in the 1940s, playing bit roles until he left permanently the film industry in 1948.FilmographyActor* Fighting Mad * The Secret Beyond the Door * The Shanghai Chest * The Sign of the Ram * Canon City …   Wikipedia

  • Paul Scardon — est un acteur et réalisateur américain né le 6 mai 1874 à Melbourne (Australie), décédé le 17 janvier 1954 à Fontana (Californie). Sommaire 1 Biographie 2 Filmographie 2.1 comme acteu …   Wikipédia en Français

  • Caours — 50° 07′ 53″ N 1° 52′ 59″ E / 50.1314, 1.8831 …   Wikipédia en Français

  • L'Heure — Caours Caours Pays  France …   Wikipédia en Français

  • Somme (fleuve) — Pour les articles homonymes, voir Somme. Somme La Somme …   Wikipédia en Français

  • Autoroute Française A16 — A16 Autoroute française A16 …   Wikipédia en Français

  • Autoroute francaise A16 — Autoroute française A16 A16 Autoroute française A16 …   Wikipédia en Français

  • Autoroute française A16 — A16 Autoroute française A16 …   Wikipédia en Français