Noye


Noye
La Noye
La Faloise La Noye (à droite de la route, contrebas du château) 1.jpg
La Noye à La Faloise.
Caractéristiques
Longueur 33,4 km
Bassin  ?
Bassin collecteur la Somme
Débit moyen 1,3 m3⋅s-1 (Dommartin)
Régime pluvial océanique
Cours
Source près du mont les Châtelets (140 m), et du bois de Calmont, sur la montagne de Bellevue (152 m)
 · Localisation Vendeuil-Caply
 · Altitude 82 m
 · Coordonnées 49°36′43″N 2°13′43″E / 49.61194, 2.22861 (Source - Noye)
Embouchure l'Avre
 · Localisation Boves
 · Altitude 28 m
 · Coordonnées 49°51′10″N 2°22′44″E / 49.85278, 2.37889 (Embouchure - Noye)
Géographie
Principaux affluents
 · Rive gauche Echaut
 · Rive droite rivière de Rouvroy, gué du Nil
Pays traversés Drapeau de France France
Régions traversées Picardie
Principales villes Breteuil, Ailly-sur-Noye, Boves
Ancien moulin sur la Noye à Ailly-sur-Noye

La Noye est une rivière française, de la région Picardie, dans les département de l'Oise et département de la Somme, et un affluent de l'Avre en rive gauche.

Sommaire

Étymologie

La Noye tire son nom de la forme *naudia dérivée de nauda, de naw "noue, prairie inondable"[1].

Géographie

La Noye est une rivière de 33,4 kilomètres [2] du nord de l'Oise et du sud de la Somme. Elle prend sa source à Vendeuil-Caply (Oise) au sud de Breteuil-sur-Noye, à l'altitude 82 mètres[3], près du mont les Châtelets (140 m), et du bois de Calmont, sur la montagne de Bellevue (152 m) et à deux kilomètres à peine du lieu-dit la Montagne de Breteuil, en dessous du Blanc-Mont (155 m).

Elle coule Nord-Nord-Est avant de se jeter dans l'Avre à Boves, à l'altitude 28 mètres[4] (ou 24 m [3] selon la source), 3 km après avoir passé le Centre du Paraclet du Conseil Supérieur de la Pêche, ainsi que le lycée agricole d'Amiens-le-Paraclet, près du pont Prussien, et de la Réserve naturelle de l'Étang Saint-Ladre.

Départements, communes et cantons traversés

Hydrographie

La largeur moyenne du cours d'eau est de 1 à 3 mètres. Sa pente moyenne est 1,96 ‰[3]. Sur son cours, il y a deux stations qualité dans la Somme : à Dommartin et à La Faloise. L'Ameva, le syndicat d'Aménagement et valorisation du bassin de la Somme, est en cours de travail pour un plan de gestion de la Noye[5].

Affluents

La Noye a trois affluents [2]:

Aménagement

Comme la plupart des rivières voisines, son fond de vallée est large, humide, et a été exploité en tourbières.

Toponymes

La Noye a donné son hydronyme aux quatre communes suivantes : Ailly-sur-Noye, Estrées-sur-Noye, Flers-sur-Noye, Guyencourt-sur-Noye ainsi qu'au lieu-dit Berny-sur-Noye dans la commune d'Ailly-sur-Noye.

Remarques

Sur les autres projets Wikimedia :

Flers-sur-Noye, ainsi que Estrées-sur-Noye sont, certes, non loin de la rivière Noye, mais leur territoire n'est nullement traversé par celle-ci.

Voir aussi

Notes et références

  1. Chaurand Jacques, Maurice Lebègue, Noms de lieux de Picardie (page 19), Condé-sur-Noireau, Bonneton, 1990 (ISBN 978-2-862-53265-3) 
  2. a, b et c SANDRE, « Fiche de la Noye (E6400750) ». Consulté le 18 mai 2008
  3. a, b et c Eau-Artois Picardie - Agence de l'eau, « Fiche de La Noye ». Consulté le 18 mai 2008
  4. Institut géographique national (France), « le portail des territoires & des citoyens → Boves ». Consulté le 5 décembre 2008
  5. AMEVA - Aménagement et valorisation du bassin de la Somme, « Plan de gestion Affluents ». Consulté le 18 mai 2008
  6. SANDRE, « Fiche de la rivière de rouvroy (E6400800) ». Consulté le 18 mai 2008
  7. SANDRE, « Fiche de l'echaut (E6400820) ». Consulté le 18 mai 2008
  8. SANDRE, « Fiche du gué du nil (E6400770) ». Consulté le 18 mai 2008

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Noye de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • noyé — noyé …   Dictionnaire des rimes

  • noyé — noyé, ée [ nwaje ] adj. et n. • XIIIe; de 1. noyer 1 ♦ Marins noyés en mer. ⇒ disparu; périr. Fig. Être noyé : être dépassé par la difficulté ou l ampleur d un travail, ne pas savoir s en tirer. ⇒ perdu. Élève complètement noyé, qui n arrive plus …   Encyclopédie Universelle

  • noyé — noyé, ée (no ié, iée ; plusieurs prononcent noi ié) part. passé de noyer. 1°   Qui a perdu la vie par immersion. Noyé dans la Seine. •   Comme on voit un homme à demi noyé qui se prend de toute sa force à une branche qu on lui tend dessus le… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Noye — Die Noye bei La FaloiseVorlage:Infobox Fluss/KARTE fehlt …   Deutsch Wikipedia

  • Noye — For the British criminal, see Kenneth Noye. Noye Mouth Avre …   Wikipedia

  • Noyé — Noyade Une noyade est une mort par immersion prolongée dans un liquide, généralement de l eau. La noyade n entraine pas nécessairement la pénétration de grande quantité d eau dans les poumons. La pénétration d eau, même en infime quantité, dans… …   Wikipédia en Français

  • Noye — Recorded as Noe, Noy, Noye, Noyce, Noyse, Noice, Noyes, and possibly others, this is an English medieval surname. However spelt it is a patronymic form of the biblical male given name Noah from the Hebrew word noach meaning long lived. The are… …   Surnames reference

  • noye — n.f. Nuit …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • noyé — an. => pp. de Noyer …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Noye's Fludde — Benjamin Britten …   Wikipedia