Santa cruz (province argentine)


Santa cruz (province argentine)

Province de Santa Cruz

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Santa Cruz.
Province de Santa Cruz
Bandera-Santa Cruz.svg
Capitale Río Gallegos
Superficie 243 943 km2
Population 196 958 (2001)
Densité 0,8/km2
Gouverneur Carlos Alberto Sancho
gentilé Santacruceño/a
Provincia de Santa Cruz (Argentina).png

La province de Santa-Cruz est une subdivision de l'Argentine, qui se trouve en Patagonie, dans le sud du pays.

  • population 196 958 (2001)
  • superficie 243 943 km²
  • capitale : Río Gallegos.

Sommaire

Limites

Préhistoire

Canyon du Rio Pinturas et grotte de las Manos, Santa Cruz, Argentine


Plusieurs sites archéologiques sont situés autour du massif montagneux Pico Truncado, dans la région de Santa Cruz.

La région de Santa Cruz regorge de grottes préhistoriques telles que celles de la Cueva de las Manos (dans le canyon du Río Pinturas), de Los Toldos , de Piedra Museo et d' El Ceibo.

Toutes révèlent, après datation au radiocarbone14, une occupation humaine remontant à près de 13.000 ans.

Histoire

En 1859 l' explorateur argentin Luis Piedra Buena établit sa base sur l'Ile Pavón. Cette base est devenue la ville actuelle de Comandante Luis Piedra Buena.
En 1863 Piedra Buena fonda un établissement argentin dans la Baie San Gregorio, c’est-à-dire sur la côte nord du détroit de Magellan et réussit à faire adopter la citoyenneté argentine par le chef ahonikenk Francisco Biguá. Mais l'état chilien força les argentins en 1864 à évacuer le détroit de Magellan. Piedra Buena fonda alors la petite localité de Las Salinas, qui est actuellement un faubourg de la ville de Puerto Santa Cruz.

En 1876 Francisco Pascasio Moreno établit à son tour une base sur la ría (estuaire profond) du Río Deseado, c'est la localité de Puerto Deseado. En 1878 Luis Py fonda Puerto Santa Cruz consolidant ainsi la souveraineté argentine face au Chili alors en pleine fièvre expansionniste et qui convoitait aussi ces régions. Le 9 avril 1883 les argentins fondent la ville de Río Gallegos.
En 1884 sur la demande pressante du gouvernement argentin Antonio Oneto fonda aussi la ville de Puerto Deseado.

Pendant ce temps la région de la Cordillère des Andes de Santa Cruz est parcourue par Francisco Pascasio Moreno, Fontana, Moyano, Burmeister, parmi d'autres explorateurs argentins.
En 1884, la Loi des Territoires nationaux est édictée .

Au début de 1888, l'existence du Territoire National de Santa Cruz est concrétisée (approximativement dans ses frontières actuelles, bien que l' Argentine revendiquât les hauts sommets de la Cordillère des Andes comme limites occidentales ). La capitale fut initialement fixée à la cité de Santa Cruz. En 1904 le titre de capitale fut officiellement transféré de Santa Cruz à Río Gallegos.

Division administrative de la province de Santa Cruz et sa capitale

Départements de la province (chef-lieu)

Géographie

La province est située au sud du pays. Le paysage provincial se divise en deux secteurs distincts:

  • À l' ouest, la région andine: Se caractérise par la présence de la section de la cordillère des Andes dénommée Andes de Patagonie. En cette section, la cordillère présente une moindre altitude que plus au nord mais a des sommets enneigés durant toute l'année. Parmi ceux-ci, il faut souligner le Chaltén (ou Fitz Roy) avec 3.405 mètres d'altitude. Au pied des cordons andins on trouve de grands lacs d'origine glaciaires comme le Lac Argentino, le Lac Viedma, le lac San Martín et le lac Buenos Aires, avec leurs glaciers originaires du grand champ de glace de Patagonie. Dans cette splendide région se trouve le célèbre parc national Los Glaciares et un parc moins connu, le Parc national Perito Moreno.
  • Au centre et à l'est, la région dite "extraandine": Ce qui y prédomine est le relief tabulaire échelonné, avec des altitudes de plus en plus basses à mesure que l'on se rapproche de l'Atlantique. Entre les "mesetas" ou plateaux il y a des dépressions comme le Gran Bajo de San Julián, C'est là, au site appelé "Laguna del Carbón" que se trouve la dépression la plus profonde d'Amérique avec ses 105 mètres sous le niveau des mers.

À noter encore la grande plaine surélevée centrale délimitée par les vallées du Río Deseado au nord et du río Chico au sud. Il s'agit d'une meseta ou plateau basaltique difficilement accessible et avec un climat très rigoureux. Mais il s'y présente heureusement des vallées et des "cañadones" plus accueillants.

Il faut ajouter que comme ailleurs tout au long de la frontière argentino-chilienne, la région andine de la province de Santa Cruz présente de nombreux volcans actifs on non, dont le volcan Viedma.

Démographie

Depuis 1895, la population de la province a évolué comme suit :

1895 1914 1947 1960 1970 1980 1991 2001
Province de
Santa Cruz
1.058 9.948 42.880 52.908 84.457 114.941 159.839 196.958
Total Argentine 4.044.911 7.903.662 15.893.811 20.013.793 23.364.431 27.949.480 32.615.528 36.260.130

D'après l'INDEC (Institut argentin des statistiques et des recensements) , en 2003, la population était estimée à 217.402 habitants [1].

La croissance démographique a été fulgurante tout au long du XXe siècle. En 1895, il n'y avait qu'un bon millier d'habitants qui peuplaient ce territoire plus vaste que la Roumanie ou le Royaume-Uni. Il est vrai que les Indios Bravos (Indiens non soumis) n'étaient pas inclus dans ce maigre chiffre, mais ces derniers, décimés par la récente conquête du Désert n'étaient plus que quelques centaines.
Plus récemment, on remarque que la population de la province a presque doublé depuis la fin des années 1970, et affiche ainsi un rythme d'accroissement toujours fortement supérieur à la moyenne du pays.

Enfin la robuste natalité observée dans la province (4.062 naissances en 2000, et déjà 4.708 en 2004, soit un taux de 22,4 pour mille, l'un des plus élevés du pays) laisse entrevoir une poursuite de la croissance démographique accélérée dans les prochaines décennies.

Article détaillé : Démographie de l'Argentine.

Hydrographie

La région possède trois fleuves notables, tous trois orientés globalement d'ouest en est, des Andes vers l' Atlantique, et recueillant l'eau de fonte des glaciers:

D'autres cours d'eau importants sont le Río Deseado, le Río Chico, et le Río Pinturas. Tous ces cours d'eau parcourent de profonds cañons appelés ici cañadons échelonnés depuis les Andes, jusqu'à l'Océan Atlantique. La province offre l'intéressante curiosité de nombreux paléo-bassins de fleuves disparus, certains d'entre eux réactivés lors des dégels de printemps ou suite à des pluies exceptionnelles.

Parmi ces paléo-bassins il est intéressant d'en mentionner deux qui se trouvaient sur les cartes jusqu'au milieu du XXe siècle et qui couraient quasi parallèles au sud du Río Deseado. La plus septentrional a reçu les noms de Chacarmañak (nom aborigène) ou Bajos ou San Dionisio, l'autre a reçu le nom de Salado.

Les bassins tributaires de l'Océan Pacifique sont beaucoup moins importants en extension. Parmi eux, les principaux bassins sont celui du lac San Martín, du lac Buenos Aires et du lac Pueyrredón.
Parmi les nombreux lacs de la province, il faut citer les plus importants. Ce sont le lac Buenos Aires, le lac Cardiel, le lac Viedma, le lac Argentino, le lac Pueyrredón, le lac Belgrano et le lac San Martín, tous situés dans la zone ouest, andine de la province.

Orque - cliquez pour agrandir l'image

Faune

On rencontre le condor des Andes, dans quasiment toute la province. Parmi les animaux terrestres on remarque le puma, la mara et le culpeo. Dans les régions boisées de l'ouest on peut voir des cervidés huemuls ou hippocamelus bisulcus, des cerfs nains pudus et du bétail bovin créole cimarrón.
Les côtes sont abondamment peuplées de diverses espèces de manchots, de lions de mer et d'éléphants de mer, tandis que ses eaux côtières très poissoneuses regorgent de dauphins de Commerson (tonina overa), d'orques, d'autres dauphins et de baleines.

Front du glacier Perito Moreno sur le Lac Argentino - Cliquez pour agrandir l'image

Tourisme

Les Andes de Patagonie présentent de superbes paysages, entre autres dans la région des lacs Argentino et Viedma, où a été créé le Parc National des Glaciers, comprenant une grosse partie des deux lacs ainsi que d'imposants glaciers situés vers la frontière Chilienne. Près d'El Calafate il y a un aéroport qui relie la région avec Buenos Aires et Trelew.

Mais ces destinations de renommée mondiale ne sont qu'une partie du très important potentiel de la province. À quelques 200 kilomètres au nord d'El Calafate se trouve le village d'El Chaltén, au pied du Cerro Torre et du Fitz Roy. Encore peu développée la localité d'El Chaltén sert comme base de choix pour différentes routes de trekking, incluant des excursions et promenades sur le Glacier Viedma.

600 kilomètres plus au nord d'El Chaltén, par la mauvaise route nationale 40, la Cueva de las Manos près de la ville de Perito Moreno offre aux touristes encore rares de voir les peintures rupestres préhistoriques des grottes situées près du Río Pinturas.

Le parc national Perito Moreno avec ses lacs, au nord du parc Los Glaciares, est rarement visité et fort mal connu.

Outre le trekking, les autres sports pratiqués dans la partie occidentale de la province sont la pêche, le rafting et l'escalade.

À l'est sur la façade atlantique, la route nationale 3 suit la ligne côtière. Plusieurs bus relient les différentes villes de la côte, et prennent des passagers soit vers le nord, soit vers le sud jusqu'à la Terre de Feu. Au nord on peut aller jusqu'au Chubut et à Buenos Aires. Les endroits les plus visités sont les villes de Río Gallegos, le Monument National des Bois Pétrifiés et la dépression de la Laguna del Carbón près de San Julián.

Plus récemment un nouveau parc national très intéressant a été organisé à quelques kilomètres de la ville de Río Gallegos : le Parc national Monte León.

Annexes

Notes et références

Voir aussi

Liens externes


  • Portail de l’Argentine Portail de l’Argentine
Ce document provient de « Province de Santa Cruz ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Santa cruz (province argentine) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Santa Cruz (province argentine) — Province de Santa Cruz Pour les articles homonymes, voir Santa Cruz. Province de Santa Cruz …   Wikipédia en Français

  • Santa Fe (province argentine) — Province de Santa Fe Pour les articles homonymes, voir Santa Fe. Province de Santa Fe …   Wikipédia en Français

  • Santa fe (province argentine) — Province de Santa Fe Pour les articles homonymes, voir Santa Fe. Province de Santa Fe …   Wikipédia en Français

  • Santa Cruz Province (Argentina) — Geobox|Province name = Santa Cruz symbol type = Coat of arms symbol = Escudo COA Santa Cruz province argentina.gif coordinates type = adm1st lat d = 48 |lat m = 49 |lat NS = S long d = 69 |long m = 49 |long EW = W part type = Divisions part = 7… …   Wikipedia

  • Province de Santa Cruz — Pour les articles homonymes, voir Santa Cruz. Province de Santa Cruz …   Wikipédia en Français

  • Santa Cruz — Pour les articles homonymes, voir Cruz. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Santa Cruz est un nom espagnol ou portugais qui signifie Sainte Croix …   Wikipédia en Français

  • Santa Cruz River (Argentina) — Santa Cruz River (Spanish: Río Santa Cruz) is a river from the Argentine province of Santa Cruz.The Santa Cruz begins at the shore of the Viedma and Argentino Lakes, of glacial origin and located in the Los Glaciares National Park, and runs 385… …   Wikipedia

  • Santa Cruz de la Sierra — Infobox City official name = Santa Cruz de la Sierra native name = Santa Cruz nickname = motto = imagesize = 240px image caption = image image shield = image blank emblem = Escudo Santa Cruz de la Sierra.jpg mapsize = 150px map caption = pushpin… …   Wikipedia

  • Province argentine de la Terre de Feu — Terre de Feu (province argentine) Terre de Feu …   Wikipédia en Français

  • La Rioja (province argentine) — Province de La Rioja (Argentine) Pour les articles homonymes, voir La Rioja (homonymie). Province de La Rioja …   Wikipédia en Français