Detroit de Magellan


Detroit de Magellan

Détroit de Magellan

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Magellan.
Détroit de Magellan
Image satellite du détroit de Magellan
Image satellite du détroit de Magellan
Type Détroit
Localisation Océan Pacifique-océan Atlantique
Pays côtier(s) Argentine Argentine
Chili Chili
Carte ancienne montrant le détroit de Magellan, la Terre de Feu, et le cap Horn au sud.

Le détroit de Magellan (estrecho de Magallanes en espagnol) est un passage maritime situé au sud de l'Amérique du Sud, dans la XIIe province de la Patagonie chilienne. Il sépare, du côté nord, le continent sud-américain, et du côté sud, la Grande Île de Terre de Feu (Isla Grande de Tierra del Fuego en espagnol). Ce détroit est le plus grand et le plus important passage naturel entre les océans Atlantique et Pacifique.

Sommaire

Géologie

Le détroit de Magellan est une ancienne vallée glaciaire, creusée lors des périodes froides par un gigantesque glacier qui prenait naissance dans la Cordillère des Andes, au sud-ouest du détroit (zones couvertes par les neiges sur l'image satellite ci-contre), et qui s'écoulait vers l'est en direction de l'océan Atlantique. Cette vallée a été envahie par la mer lorsque la glace a fondu, et lorsque le niveau des mers est remonté, à l'issue de la dernière glaciation.

Histoire

Ferdinand Magellan devint le premier Européen à naviguer le détroit en 1520 dans son objectif de rejoindre les Moluques par l'ouest. La traversée du détroit eut lieu du 21 octobre au 27 novembre[1]. Antonio Pigafetta décrit la découverte du Pacifique dans la relation qu'il fit de ce voyage : « Tantôt après, nous envoyâmes un bateau bien fourni de gens et de vivres pour découvrir le cap de l'autre mer. Lesquels demeurèrent, à y aller et venir, trois jours, et nous dirent qu'ils avaient trouvé le cap, et la mer grande et large. Dont le capitaine-général, de joie qu'il eut, commença à pleurer et donna à ce cap le nom de cap de Désir, comme une chose bien désirée et de longtemps requise.[2] »

Le Chili a pris possession du détroit le 21 septembre 1843 et en a toujours la souveraineté aujourd'hui. Le président Manuel Bulnes a pris la décision d'occuper le détroit de Magellan à l'instar du héros de l'indépendance Bernardo O'Higgins. L'occupation en a été faite par des marins et des pêcheurs chiliens venus de la région de Chiloé, et la prise de possession en a été effective le 21 septembre 1843. La première fondation d'une colonie (Fort Bulnes à quelque 50 kilomètres au sud de Punta Arenas) a été réalisée le 10 octobre de la même année. La ville de Punta Arenas, pour sa part, premier port du détroit de Magellan, a été créée le 18 décembre 1848.

Avant la création du canal de Panamá, le détroit de Magellan était le second passage le plus utilisé pour passer de l'Atlantique au Pacifique derrière le cap Horn.


Navigation

C'est un passage connu pour sa difficulté due à son climat inhospitalier ainsi qu'à l'étroitesse du passage.

Phares

  • Phare de la pointe Dungeness, situé à l'entrée de l'Atlantique Sud (entrée occidentale du détroit) sur la pointe Dungeness (au sud du cap Virgenes (Argentine)),
  • Phare Cabo Espíritu Santo, situé sur la Terre de Feu, Argentine,
  • Phare Posesión, situé en Patagonie chilienne,
  • Phare Punta Delgada, situé sur la pointe Delgada, au passage le plus étroit du détroit, passage du bac (ferry ou transbordador) en Patagonie chilienne,
  • Phare Santa Magdalena, situé sur l'île Magdalena. Réserve naturelle. Présence d'un gardien. Patagonie chilienne,
  • Phare Punta Santa Ana, situé à Fuerte Bulnes, Patagonie chilienne,
  • Phare San Isidro, situé au sud de Fuerte Bulnes, Patagonie chilienne,
  • Phare Islote Fairway, situé sur un îlot devant la baie Beaufort, Patagonie chilienne,
  • Phare San Felix, situé sur l'île Desolacion, Terre de Feu chilienne,
  • Phare Evangelistas, situé sur l'archipel Evangelistas, à l'entrée du Pacifique (entrée orientale du détroit).

Ferry

Ferry Melinka (Punta Arenas - Porvenir)

Il existe deux traversées du détroit de Magellan en ferry. La première, orientée Nord/Sud, relie le continent sud-américain de la pointe Delgada (Chili) à la baie Azul, Grande Île de Terre de Feu (Chili). La durée de la traversée est de 30 minutes environ. Le service n'est pas régulier et dépend des conditions climatiques. La deuxième, orientée Est/Ouest, relie la ville de Punta Arenas au village de Porvenir.

Voir aussi

Commons-logo.svg

Notes et références

  1. Xavier de Castro (dir), Le Voyage de Magellan (1519-1522), Chandeigne, 2007, p. 372.
  2. Xavier de Castro (dir), op. cit., p. 108-109.

Sources

  • (en)(es) Patagonia Amazing, Editorial Kactus, (ISBN 978-956-7136-69-8)
  • Patagonia Sur, Tierra del Fuego, Costa a Costa, Mapa 1:1.800.000, JLM Mapas, Chili
  • Patagonian & Fuegian Channels, Chilean Fjords Cruise Chart, Magellan Strait, Beagle Channel, Cape Horn, Zaguier & Urruty Publications, 2007, (ISBN 1-879568-96-9)
  • Portail du Chili Portail du Chili
  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
Ce document provient de « D%C3%A9troit de Magellan ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Detroit de Magellan de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Détroit De Magellan — Pour les articles homonymes, voir Magellan. Détroit de Magellan Image satellite du détroit de Magellan Type …   Wikipédia en Français

  • Détroit de magellan — Pour les articles homonymes, voir Magellan. Détroit de Magellan Image satellite du détroit de Magellan Type …   Wikipédia en Français

  • Détroit de Magellan — Pour les articles homonymes, voir Magellan. Détroit de Magellan Cartographie du sud de la Patagonie, du détroit et de la Terre de Feu …   Wikipédia en Français

  • Île Magdalena (détroit de Magellan) — Île Magdalena Isla Magdalena (es) La partie méridionale de l île Géographie …   Wikipédia en Français

  • Détroit de la Toussaint — Détroit de Magellan Pour les articles homonymes, voir Magellan. Détroit de Magellan Image satellite du détroit de Magellan Type …   Wikipédia en Français

  • Détroit (géographie) — Détroit  Pour la ville américaine, voir Détroit (Michigan). Vue satellite reconstituée du détroit de Gibraltar Un …   Wikipédia en Français

  • détroit — [ detrwa ] n. m. • destreit « défilé » 1080; lat. districtus → détresse 1 ♦ (XVIe) Bras de mer entre deux terres rapprochées et qui fait communiquer deux étendues marines. ⇒ bras, vx 1. manche; et aussi chenal. Le pas de Calais, détroit entre la… …   Encyclopédie Universelle

  • Magellan — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Fernand de Magellan (1480 1521) est un navigateur et explorateur portugais ; Son nom a été donné à : Détroit de Magellan, passage maritime au… …   Wikipédia en Français

  • DÉTROIT — s. m. Passage étroit qui fait la communication entre deux mers. Le détroit de Gibraltar. Le détroit de Magellan.   Il s est dit aussi Des passages serrés entre les montagnes. Le détroit des Thermopyles. Les détroits sont aisés à garder. Dans les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • DÉTROIT — n. m. Passage naturel par lequel deux mers communiquent. Le détroit de Gibraltar. Le détroit de Magellan …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.