Manchot

Manchot
Nom vernaculaire ou
nom normalisé ambigu :
Le terme «  Manchot  » s'applique en français à
plusieurs taxons distincts.
Manchot
Lithographie de Manchots empereurs,  par George Robert Gray en 1844.
Lithographie de Manchots empereurs,
par George Robert Gray en 1844.
Taxons concernés

Les espèces des genres des :

Manchot [mɑ̃ʃo] est un nom vernaculaire désignant en français des oiseaux marins de l'hémisphère austral, incapables de voler à cause de leur adaptation à la vie aquatique. Ce terme désigne spécifiquement plusieurs espèces de la famille des Spheniscidae à laquelle appartiennent aussi les gorfous ou « manchots à aigrettes ».

Les ailes des manchots, devenues inutilisables pour le vol, se seraient, par contre, merveilleusement adaptées à nage et à la plongée : le Manchot papou peut atteindre 35 km/h à la nage (contre 9 km/h pour le meilleur nageur olympique) et le Manchot empereur peut plonger à plus de 520 m pour rechercher de la nourriture, soit le record absolu chez tous les oiseaux.

Le cri des manchots est appelé braiement ou jabotement.

Les différentes espèces de manchots sont souvent appelées par confusion « pingouins » dans le langage courant, à la fois à cause d'une ressemblance physique et à cause d'une ressemblance lexicale entre ce mot et la racine désignant le manchot dans la plupart des langues voisines du français[1].

Sommaire

Terminologie

On confond souvent les termes « manchot » et « pingouin », en raison des légères ressemblances physiques de ces oiseaux, et de la traduction anglaise penguin[2]. Cependant ces deux sortes d'oiseaux n'ont aucune parenté : le manchot appartient aux sphéniscidés, tandis que le pingouin appartient aux alcidés. En outre, le manchot vit dans l'hémisphère sud, tandis que le pingouin se rencontre dans l'hémisphère nord, jusqu'en Bretagne. Enfin, contrairement au manchot, le pingouin sait voler.

L'anglais participe à cette confusion : manchot se traduit par penguin, et pingouin, par auk (ou plus précisément razorbill pour le petit pingouin). Il en est de même dans la plupart des langues européennes.

Le terme de « manchot » serait dû à l'ornithologue Brisson qui utilisa le latin mancus (estropié) en référence à leurs ailes réduites[3]. Cependant, la plupart des langues utilisent une racine équivalente ou similaire à celle de « pingouin ». C'est l'Académie des sciences qui, lors d'un vote très serré (à une voix près), a préféré le nom de manchot à celui de pingouin.[réf. nécessaire]

Caractéristiques

Ces "manchots" ne constituent pas un taxon de la classification classique des êtres vivants. Ils ne forment donc pas un groupe homogène d'espèces partageant un patrimoine commun pouvant les caractériser.

Cependant, un certain nombre de caractéristiques sont communes aux manchots :

  • les ailes des manchots, devenues inutilisables pour le vol, sont adaptées à nage et à la plongée ;
  • les manchots vivent tous dans l'hémisphère austral ;
  • ces manchots se nourrissent principalement du fruit de leur chasse en mer et avant tout de krill antarctique ou Euphausia superba ;

Les manchots doivent revenir, à terre ou sur la banquise, dans leur colonie appelée rookerie, pour s'occuper de leurs jeunes et sont célèbres pour leurs exploits en matière d'endurance : le Manchot empereur élève ses poussins en plein océan Antarctique, par des températures hivernales inférieures à moins 60 °C et dans des vents de plus de 195 km/h. Pendant deux mois, le mâle jeûne, avec pour seul devoir, celui de couver les œufs, qu'il doit maintenir en équilibre au dos de ses pattes pour les isoler de la banquise de glace.

Dix-huit espèces de l'Antarctique à l'Équateur

Article détaillé : Manchot à aigrettes.

En dépit du fait que les manchots soient communément associés à l'Antarctique, ces manchots se retrouvent dans nombre d'habitats variés de l'hémisphère austral. Dix-huit espèces différentes de manchots habiteraient dans des régions allant de l'Antarctique à l'Équateur :

Rappelons que la vitesse de nage des petits poissons (et du krill, mets usuel du manchot) double pour une élévation de température de l'eau de °C à 15 °C, sans que l'oiseau pêcheur voit sa propre vitesse croître.

Aptenodytes

Article détaillé : Aptenodytes.

Ce genre compte deux espèces :

Eudyptula

Article détaillé : Eudyptula.

Ce genre compte une espèce dont une sous-espèce de celle-ci :

Megadyptes

Article détaillé : Megadyptes.

Ce genre compte une espèce :

Pygoscelis

Article détaillé : Pygoscelis.

Ce genre compte trois espèces :

Spheniscus

Article détaillé : Spheniscus.

Ce genre compte quatre espèces :

Le manchot et l'homme

Statut de conservation

Au début du XXe siècle, le guano, dans lequel les manchots dissimulent leurs oeufs, a été tellement surexploité que les femelles furent obligées de pondre à même le sol, ce dont surent profiter les charognards[réf. nécessaire]. Les manchots forment un groupe très menacé. Selon l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), autorité mondiale en matière d'espèces menacées :

  • 11 des 18 espèces sont sur le déclin et seraient menacées de disparition ;
  • deux espèces seraient considérées comme « stables » ;
  • l'état des 5 autres populations n'est pas connu.

Changement climatique

Article détaillé : Changement climatique.

Si le continent Antarctique se réchauffe dans son ensemble, le réchauffement y est le plus rapide de l'hémisphère austral, dans la péninsule Antarctique, la plus au Nord et qui pointe vers l'Amérique du Sud. La banquise à l'ouest de cette péninsule rétrécit et la durée de la prise de la mer en glaces est accourcie.

  • Le Manchot empereur élève ses poussins sur la partie gelée de la mer fixée à la terre. Si la mer gelée se brise avant que les poussins aient atteint une maturité suffisante avec des ailes imperméables à l'eau, ces derniers, balayés dans l'océan, y périssent presque à coup sur. Pour l'adulte, la perte d'étendue de mer gelée équivaut à une moindre disponibilité de nourriture avec plus grande mortalité.
  • Le Manchot Adélie, bien qu'il n'élève pas ses poussins sur la mer gelée (nids de galets sur parties de la côte Antarctique, sans glace) est aussi affecté par le changement climatique.

Tous deux auraient sans doute un avenir très sombre en cas de changement global du climat.

Le réchauffement océanique conduirait aussi au déclin l'autre population de manchots habitant les régions sub-antarctiques par le biais d'une raréfaction des sources de nourriture.

Après le passage de El Niño en 1982-1983 et en 1997-1998, la population de manchots des Galapagos a baissé de 77 %, puis de 65 % avec une population de moins de 2 000 individus, la plus faible parmi les manchots en 2010.

Autres menaces

À côté du changement climatique global, la pollution par émissions de gaz à effet de serre serait cause :

  • d'élévation du niveau de la mer (noyade de nids côtiers) ;
  • d'acidification des océans (réduction du taux des ions carbonate utilisés par plancton, coraux et surtout crustacés, et en ce qui nous concerne ici krill antarctique, nourriture principale du manchot).

Le manchot dans la culture

Cinéma

Télévision

Bande dessinée

  • Tuxedo Gin, manga où un jeune voyou se retrouve réincarné en manchot adélie.
  • Zig et Puce, où les deux acolytes sont accompagnés d'un « pingouin » ressemblant en tous points à un manchot.

Informatique

Notes et références

  1. pinguïn en néerlandais, pingüino en espagnol, pinguin en allemand, pinguino en italien, penguin en anglais, Пингвин (pingvin) en russe, ou encore pingüim en portugais
  2. penguin, Encyclopedia Britannica, 11th Edition. Consulté le 23 juin 2010
  3. Définitions lexicographiques et étymologiques de « Manchot » (sens 1) du CNRTL.


Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Manchot de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • manchot — manchot, ote [ mɑ̃ʃo, ɔt ] adj. et n. • 1502; de l a. fr. manc, manche « manchot, estropié », lat. mancus → manquer I ♦ 1 ♦ Qui est estropié ou privé d une main ou des deux mains, d un bras ou des deux bras. N. Le moignon d un manchot, d une… …   Encyclopédie Universelle

  • manchot — manchot, ote (man cho, cho t ) adj. 1°   Estropié ou privé de la main ou du bras. Un soldat manchot. •   La belle opération, de me rendre borgne ou manchot, MOL. Mal. im. III, 15.    Fig. •   Comme leurs intérêts [de Saurin et la Motte] sont… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Manchot — ist der Familienname folgender Personen: Carl Hermann Manchot (1836–1909), deutscher Theologe Johann Daniel Manchot (1805–1867), protestantischer Dekan und Pfarrer in Offenbach Wilhelm Manchot (Architekt) (1844–1912), deutscher Architekt Wilhelm… …   Deutsch Wikipedia

  • manchot — Manchot, [manch]otte. s. Estropié de la main ou du bras. Il est manchot de la main droite. manchot de toutes les deux mains. il receut un coup de mousquet, dont il est manchot. On dit prov. & fig. qu Un homme n est pas manchot, pour dire, qu Il a …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Manchot — Manchot, Vogel, so v.w. Fettgans …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Manchot — Manchot, Karl Hermann, prot. Theolog, geb. 3. Sept. 1839 in Nidda, wurde 1864 Pfarrer in Wipkingen bei Zürich, 1866 in Bremen, 1883 in Hamburg. Er gab 1868–82 das »Deutsche Protestantenblatt« heraus und war in Schrift und Wort einer der… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • manchot — Manchot, Mancus …   Thresor de la langue françoyse

  • MANCHOT — OTE. adj. Estropié ou privé de la main ou du bras. Il est manchot de la main droite. Il reçut un coup de feu dont il est resté manchot.   Il s emploie aussi substantivement. C est un manchot fort adroit. Prov. et fig., Cet homme n est pas manchot …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • manchot — adj. Ne pas être manchot, être fort, adroit …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • MANCHOT — s. m. T. d Hist. nat. Nom de certains oiseaux des mers australes, qui ont des ailes très petites, et qui volent difficilement …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»