Sabratha


Sabratha
Site archéologique de Sabratha *
Patrimoine mondial de l'UNESCO
Mausolée de Bès
Mausolée de Bès
Coordonnées 32° 48′ 19″ N 12° 29′ 06″ E / 32.80528, 12.48532° 48′ 19″ Nord
       12° 29′ 06″ Est
/ 32.80528, 12.485
  
Pays drapeau de la Libye Libye
Subdivision Az Zawiyah
Type Culturel
Critères (iii)
Numéro
d’identification
184
Zone géographique États arabes **
Année d’inscription 1982 (6e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Sabratha est une des plus importantes villes de la Tripolitaine (Afrique romaine), située dans ce qui est aujourd’hui la Libye occidentale. Elle formait avec Oea et Leptis Magna un trio de villes qui a donné son nom à la Tripolitaine. Le site archéologique a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1982.

Sommaire

Localisation

Le site archéologique de Sabratha est situé sur la côté méditerranéenne, à environ 1,5 km au nord-ouest de la ville moderne de Sabratha. À 70 kilomètres à l'ouest de l'actuelle Tripoli, Sabratha constituait le point de départ de la route qui s'enfonçait vers le sud et le djebel tripolitain et, au-delà, vers Ghadamès et le centre de l'Afrique.

Localisation de Sabratha dans l'Afrique romaine

Histoire

Détail de la mosaïque de la représentation de Sabratha sur la place des Corporations d'Ostie

Cette situation explique que les Carthaginois y fondèrent un établissement permanent, au Ve siècle av.J.-C. La cité punique prospéra et passa sous l'autorité de Massinissa et de ses successeurs à la tête du royaume numide, avant de se ranger du côté de Rome en 111 av. J.-C. C'est de cette période que date le réseau urbain qui allait du port au marché, le futur forum. Sabratha possédait une importante nécropole où l'on peut encore admirer deux grands mausolées des années 200 av.J.-C. Sous l'empire la cité accéda au rang de municipe puis devint colonie romaine en 157.

Les marchands de Sabratha tenaient une place de choix à Ostie, le port de Rome, où le bureau de la place des Corporations s'ornait d'une mosaïque représentant un éléphant, preuve de l'importance du commerce transsaharien qui transitait par ce port[1].

Redécouverte

Une mission archéologique italienne a beaucoup œuvré sur le site dans les années 1920, elle a fouillé et en partie reconstitué les vestiges visibles aujourd'hui. Max Mallowan, éminent archéologue britannique, second époux d'Agatha Christie a été présent sur le site en 1943.

Éléments du site archéologique

Panorama de Sabratha.
Théâtre antique face à la mer.
  • époque libyco-punique
    • Mausolée libyco-punique de Bès : Le bâtiment d'architecture libyco-punique avec des emprunts hellénistiques, en grande partie reconstruit par les archéologues libyens, a été daté du II siècle avant J.-C. Il possède de forts caractères similaires au mausolée libyco-punique de Dougga.
    • Un tophet néo-punique a également été fouillé.
  • époque romaine
    • zone du forum.
    • temple de Liber Pater.
    • temple d'Hercule.
    • temple d'Isis.
    • temple de Sérapis.
    • théâtre : Le monument le plus important du site est le théâtre romain localisé dans la partie est du site. La date de construction non connue de façon certaine peut être située entre les II et le IIIe siècle après J.-C. Les archéologues ont calculé qu'il pouvait accueillir 5000 spectateurs.
    • vestiges de l'amphithéâtre : à environ 1 km, à la périphérie de la ville se trouvent les vestiges d'un amphithéâtre romain construit au second siècle de notre ère, qui pouvait accueillir environ 10000 spectateurs.
    • Basilique de Justinien, qui a livré une mosaïque visible au musée.
    • Des thermes situés près de la plage ont gardé de belles mosaïques et sont dénommés thermes de l'Océan.
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Musées

Le site possède deux musées : un musée romain et un musée punique. Le premier contient les éléments retrouvés lors des fouilles des nécropoles de la cité, ainsi que des mosaïques et des statues, notamment un buste de Jupiter. Au sein du musée punique la pièce la plus intéressante est une statue représentant le dieu Bès.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes

  1. Raymond Chevallier, Ostie antique, ville et port, Les Belles Lettres, 1986, (ISBN 2-251-33311-8), p. 133

Bibliographie

  • Robert Polidori, Antonino Di Vita, Ginette Di Vita-Evrard, Lidiano Bacchielli, La Libye antique, Éditions Mengès, 1998, (ISBN 2-85620-400-7)

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sabratha de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sabratha — Saltar a navegación, búsqueda Sitio arqueológico de Sabratha1 …   Wikipedia Español

  • Sabratha — Sabratha,   antike Hafenstadt rd. 70 km westlich von Tripolis, Libyen, heute Ruinenstätte (UNESCO Weltkulturerbe). Die von Phönikern in der 1. Hälfte des 1. Jahrtausends v. Chr. gegründete Stadt war eine der drei Städte der afrikanischen Tripolis …   Universal-Lexikon

  • Sabratha — site archéologique punique et romain, à 60 km à l O. de Tripoli. Théâtre romain, l un des mieux conservés de l Antiquité …   Encyclopédie Universelle

  • Sabratha — Infobox World Heritage Site WHS = Archaeological Site of Sabratha State Party = Type = Cultural Criteria = iii ID = 184 Region = Arab States Year = 1982 Session = 6th Link = http://whc.unesco.org/en/list/184Sabratha, in the Zawia district in the… …   Wikipedia

  • Sabratha — Sabrata (arabisch ‏صبراتة‎, DMG Ṣabrāta, auch Sabratha) ist eine Stadt in Libyen, 70 Kilometer westlich von Tripolis, mit 102.037 Einwohnern (Stand 1. Januar 2005). Sabrata war neben Oea und Leptis Magna eine der drei Städte der antiken Tripolis… …   Deutsch Wikipedia

  • Sabratha — ▪ ancient city, Libya also spelled  Sabrata,         western most of the three cities of ancient Tripolis, located near the modern town of Ṣabrātah, west of Tripoli, in Libya. Founded by the Carthaginians as a trading post, it was first… …   Universalium

  • Sabratha — or ancient Sabrata geographical name town Libya on the coast WNW of Tripoli population 30,836 …   New Collegiate Dictionary

  • Sabratha — Antigua ciudad del África romana. Fundada como factoría por los cartagineses, tuvo sus primeros habitantes permanentes en el s. IV BC. Era la más occidental de las tres ciudades de Tripolitania. Las excavaciones arqueológicas han revelado más de… …   Enciclopedia Universal

  • Sabratha Youth Hostel — (Şabrātah,Ливия) Категория отеля: 1 звездочный отель Адрес: Sabratha, Libya, 9 …   Каталог отелей

  • Sabratha Wa Surman — is one of the municipalities of Libya.In the north, Sabratha Wa Surman has a shoreline on the Mediterranean Sea. On land, it borders the following municipalities: *Az Zawiyah east *Al Jfara southeast, at a quadripoint *Yafran south *An Nuqat al… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.