SREC


SREC

SREC

Volant d'inertie d'un SREC mécanique.

Le SREC, acronyme de Système de récupération de l'énergie cinétique (KERS ou Kinetic Energy Recovery System en anglais) est un système de freinage, surtout utilisé dans le monde de l'automobile, qui récupère une partie de l'énergie cinétique générée par la décélération au lieu de la disperser sous forme de chaleur. L'invention du SREC dans sa version mécanique a été revendiquée dans les années 1950 par le physicien américain Richard Feynman[1].

Cette énergie peut, selon les différentes technologies actuelles :

  • être emmagasinée dans un volant d'inertie,
  • être transformée en air comprimé (recharge de moteur à air comprimé),
  • être transformée en électricité réinjectée dans un réseau (locomotive de chemins de fer),
  • être stockée dans des batteries.

L'énergie récupérée peut alors être réutilisée, soit pour la propulsion du véhicule comme c'est le cas en F1, soit pour toute autre fonction nécessitant une source d'énergie.

Sommaire

SREC en Formule 1

Le système a été utilisé en Formule 1 à partir de la saison 2009. Le SREC permet une récupération d'énergie lors du freinage, que les pilotes peuvent réutiliser par la suite (400 KJ maximum par tour) en poussant sur un bouton, déclenchant un afflux supplémentaire de puissance de 80 chevaux pendant 6,67 secondes (ou 40 chevaux pendant 13 secondes) dans les phases d'accélération[2].

Les 60 kW que délivre le SREC à chaque tour représentent l'équivalent en essence de 0,021 litre au tour, soit 1,47 litre par Grand Prix[3]. En raison de sa masse élevée handicapant l'équilibre général des monoplaces, du coût prohibitif de son développement et de son faible rendement sur la majorité des circuits utilisés en championnat du monde, la plupart des écuries renoncèrent à l'utiliser ou à poursuivre son développement en cours de saison. Seules les écuries Ferrari et McLaren ont utilisé le système pendant la totalité de la saison.

L'abandon du système pour la saison 2010 a été envisagé lors de la réunion FIA-FOTA du 24 juin 2009 sur demande des écuries[4]. Toutefois, le réglement 2010 conserve le SREC aux même conditions qu'en 2009, c'est à dire qu'il n'est pas un élément obligatoire de la monoplace. Pour favoriser son utilisation, le poids minimum des monoplaces sera augmenté, passant de 605 à 620 kg[5].

Le 26 juillet 2009, à l'occasion du Grand Prix de Hongrie, Lewis Hamilton décroche la première victoire d'une monoplace, la McLaren MP4-24, munie d'un système de récupération d'énergie, Kimi Räikkönen, décroche quant à lui la seconde place de la course avec une Ferrari F60 également dotée du SREC (les deux seules écuries à conserver ce système). Le 22 août 2009, à l'occasion du Grand Prix d'Europe, le même Hamilton signe la première pole position d'une monoplace munie d'un système de récupération d'énergie. Enfin, Kimi Räikkönen s'impose lors du Grand Prix de Belgique à Spa le 30 août 2009, grâce à l'utilisation du SREC qui lui permet de dépasser la Force India de Giancarlo Fisichella en sortie de courbe à la réaccélération dans la ligne droite de Kemmel au 5e tour, puis de maintenir sa Ferrari en tête (devant une Force India plus rapide) en appuyant régulièrement et judicieusement sur le bouton lui apportant les chevaux supplémentaires, jusqu'à la fin du Grand Prix[6].

SREC en motocyclisme

Lors du dernier Grand Prix du Championnat moto 125 cm³ 2008 disputé à Valence le 26 octobre, l'écurie KTM a pour la première fois dans la discipline équipé une moto d'un SREC[7].

SREC en endurance automobile

Le 14 septembre 2008, à l'occasion de la course d'endurance des 1 000 km de Silverstone des Le Mans Series, l'équipe Peugeot Sport a dévoilé sa nouvelle 908 HDI FAP Hybride munie d'un SREC[8]. L'écurie prévoit d'engager la voiture pour la saison 2009 bien qu'elle ne soit pas autorisée à marquer des points au championnat[9].

Notes et références

  1. Patrick Camus, "Guide F1 2009", Auto Hebdo n° 1688, 18 février 2009, p 26.
  2. (en) Kinetic Energy Recovery Systems (KERS) - Site officiel de la Formule 1
  3. Patrick Camus, « Guide F1 2009 », Auto Hebdo no 1688, 18 février 2009, p 29.
  4. F1 : sortie de crise au bénéfice des constructeurs - Le Figaro, 25 juin 2009.
  5. Le poids des monoplaces sera accru - L'Équipe, 1er mai 2009
  6. Räikkönen: "En gagner d'autres" - Sports.fr, 31 août 2009
  7. (en) KTM beats F1 with secret KERS debut!
  8. Formule 1 : de la course automobile aux autoroutes
  9. (en) Peugeot Sport Hybrid

Voir aussi


  • Portail de l’automobile Portail de l’automobile
  • Portail de la Formule 1 Portail de la Formule 1
Ce document provient de « SREC ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article SREC de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Srec — Volant d inertie d un SREC mécanique. Le SREC, acronyme de Système de récupération de l énergie cinétique (KERS ou Kinetic Energy Recovery System en anglais) est un système de freinage, surtout utilisé dans le monde de l automobile, qui récupère… …   Wikipédia en Français

  • SREC — SREC  формат текстового ASCII файла разработанный фирмой Motorola для хранения двоичных данных, также иногда называется Motorola S record или S19. Формат имеет ряд преимуществ по сравнению с бинарными форматами. ASCII файлы можно изменять с… …   Википедия

  • SREC — may refer to:* The Motorola S record format, which is a computer data format for encoding binary data in ASCII. * Sri Ramakrishna Engineering College (SREC) is a college situated in Vattamalaipalayam, Cbe in India. It provides various UG/PG… …   Wikipedia

  • Srec — Das Motorola S Record Format ist ein ASCII basiertes Datenformat zur Kodierung von Binärdateien. Es ist auch als SREC oder S19 Format bekannt. Es wird hauptsächlich zur Abspeicherung von Programmcode von Mikrocontrollern in eingebetteten Systemen …   Deutsch Wikipedia

  • SREC (file format) — The Motorola S record format is an ASCII encoding for binary data. It is also known as the SREC or S19 format. The format has several advantages over binary formats. The ASCII encoding allows the files to be edited with a text editor. Also, each… …   Wikipedia

  • KERS — SREC Volant d inertie d un SREC mécanique. Le SREC, acronyme de Système de récupération de l énergie cinétique (KERS ou Kinetic Energy Recovery System en anglais) est un système de freinage, surtout utilisé dans le monde de l automobile, qui… …   Wikipédia en Français

  • Kers — SREC Volant d inertie d un SREC mécanique. Le SREC, acronyme de Système de récupération de l énergie cinétique (KERS ou Kinetic Energy Recovery System en anglais) est un système de freinage, surtout utilisé dans le monde de l automobile, qui… …   Wikipédia en Français

  • Grand Prix automobile d'Australie 2011 — Grand Prix d Australie 2011 Circuit de l Albert Park Nombre de tours 58 …   Wikipédia en Français

  • Grand Prix automobile de Malaisie 2011 — Grand Prix de Malaisie 2011 Circuit international de Sepang Nombre de tours 56 …   Wikipédia en Français

  • Grand Prix automobile du Canada 2011 — Grand Prix du Canada 2011 Circuit Gilles Villeneuve Nombre de tours 70 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.