Rue Tournefort


Rue Tournefort
5e arrt
Rue Tournefort
Position sur la carte
Carte de Paris
Arrondissements 5e arrondissement
Quartiers Val-de-Grâce
Début 11, rue Blainville et 1, rue de l'Estrapade
Fin rue Pierre-Brossolette, place Lucien-Herr
Longueur 270 m
Largeur 14 m
Création XVIIe siècle
Dénomination 24 août 1864
Anciens noms Ruelle Chartière, puis rue Neuve-Sainte-Geneviève
Géocodification Ville de Paris : 9366
DGI : 9376
Nomenclature officielle
Images et documents sur Wikimedia Commons Images et documents sur Wikimedia Commons
PA180081 Paris V rue Tournefort reductwk.JPG
Rue Tournefort vue depuis la place Lucien-Herr

La rue Tournefort est une voie du 5e arrondissement de Paris située dans le quartier du Val-de-Grâce. Il s'agit d'une rue qui présente la particularité d'avoir un passé très littéraire, tant par les écrivains qui y vécurent, les maisons d'éditions qui y eurent leur siège (comme les Éditions de la Pléiade), où ses descriptions dans divers cycles romanesques.

Sommaire

Histoire

La rue Tournefort vue depuis le bas

Anciennement ruelle Chartière puis rue Neuve-Sainte-Geneviève, cette rue est ouverte sur le clos de Sainte-Geneviève au XVIIe siècle[1]. Du temps de François Ier, le lieu était réputé pour ses bars et maisons de jeu dont le fameux Tripot des 11,000 Diables. La rue a accueilli la communauté de Sainte-Aure, créée en 1637 par le curé Gardeau de l'église Saint-Étienne-du-Mont, dont la mission était de recueillir les jeunes filles de condition très modeste « en but au libertinage »[1]. Elle apparait sur le plan de Gomboust en 1652. En 1663, la rue était également réputée pour son jeu de paume de la Grande-Roche. En 1707, la communauté de Sainte-Aure fait construire une église et un couvent dans lequel Jeanne Vaubernier la future comtesse du Barry, favorite de Louis XV, fut notamment élevée de 1753 à 1758. Le couvent est supprimé en 1790 et les bâtiments devenus bien national furent vendus[1].

Le 24 août 1864, elle est rebaptisée rue Tournefort en hommage au botaniste Joseph Pitton de Tournefort (1656-1708)

Sites particuliers

Les mentions littéraires :

Accès

La rue Tournefort est desservie par la ligne (M) (7) à la station Place Monge qui est la plus proche, ainsi que par la ligne de bus RATP 47.

Notes et références

  1. a, b et c Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments de Félix et Louis Lazare, facsimilé de l'édition de 1844, p.246
  2. [PDF] Mon ami Schriffrin ». André Gide et la Pléiade Lettre de la Pléiade, no 2, 1999.
  3. Notice no PA00088400, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  4. a et b Plaque apposée sur l'immeuble.
  5. Notice no PA00088409, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  6. Le Père Goriot p.10-11 sur wikisource.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Rue Tournefort de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rue Neuve-Sainte-Geneviève — Rue Tournefort 5e arrt …   Wikipédia en Français

  • Rue du Pot-de-fer (Paris) — Rue du Pot de Fer 5 arrt …   Wikipédia en Français

  • Rue du pot-de-fer — 5 arrt …   Wikipédia en Français

  • Rue Amyot — 5e arrt …   Wikipédia en Français

  • Rue du Pot-de-Fer — 5 arrt …   Wikipédia en Français

  • Rue Blainville — 5e arrt …   Wikipédia en Français

  • Tournefort — Joseph Pitton de Tournefort. Joseph Pitton de Tournefort (* Juni 1656 in Aix en Provence; † 28. November 1708 in Paris) war ein französischer Botaniker und Forschungsreisender. Sein offizielles b …   Deutsch Wikipedia

  • Joseph Pitton de Tournefort — Pour les articles homonymes, voir Pitton et Tournefort. Joseph Pitton de Tournefort Joseph Pitton de Tournefort (5  …   Wikipédia en Français

  • Joseph Piton de Tournefort — Joseph Pitton de Tournefort Pour les articles homonymes, voir Pitton et Tournefort. Joseph Pitton de Tournefort …   Wikipédia en Français

  • Joseph Pitton De Tournefort — Pour les articles homonymes, voir Pitton et Tournefort. Joseph Pitton de Tournefort …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.