Roberto Rastapopoulos


Roberto Rastapopoulos
Roberto Rastapopoulos
Personnage de fiction apparaissant dans
Alias Marquis Di Gorgonzola
Genre Masculin
Activité(s) Homme d'affaires (Producteur de cinéma, armateur, patron de presse et d'une chaîne de télévision, patron d'une compagnie aérienne, marchand d'armes)
Criminel international (trafiquant de drogue, trafiquant d'esclaves, kidnappeur)
Entourage Allan Thompson
Mitsuhirato
Bianca Castafiore
Créé par Hergé
Voix Fernand Rauzena (1960)
Serge Nadaud (1972)
Serge Sauvion (1991)
Film(s) Tintin et le lac aux requins
Série(s) Les Aventures de Tintin
Album(s) Les Cigares du pharaon
Le Lotus bleu
Coke en stock
Vol 714 pour Sydney
Tintin et l'Alph-Art
Première apparition Les Cigares du pharaon (1934)

Roberto Rastapopoulos est un personnage fictif des Aventures de Tintin; il fait figure de pire ennemi de Tintin.

Sommaire

Présentation

Rastapopoulos est un riche homme d'affaires qui, sous le couvert d'activités apparemment honnêtes, gère des organisations criminelles. Ennemi récurrent de Tintin, il est dépeint comme particulièrement dangereux et dénué de scrupules. Dans Vol 714 pour Sydney, il se présente lui-même comme un « génie du mal ». Au cours de cet album, on apprend aussi qu'il a fait mourir ses parents et ruiné ses trois frères et deux sœurs. Physiquement, il se distingue par un nez très proéminent : il porte un monocle et s'habille avec une élégance parfois ostentatoire. Hergé le décrit ainsi : « Rastapopoulos ne représente exactement personne en particulier. Tout est parti d'un nom, nom qui m'avait été suggéré par un ami; et tout s'est articulé autour de ce nom. Rastapopoulos, pour moi, est plus ou moins grec levantin (sans plus de précision), de toute façon apatride, c'est-à-dire (de mon point de vue à l'époque) sans foi ni loi ! ... Un détail encore : il n'est pas juif ! »[1]. Il sait s'entourer de complices judicieusement choisis, entre autres Allan Thompson.

Chef d'un cartel de trafiquants d'opium

Sa première apparition intervient dans Les cigares du pharaon (publié dans Le Petit Vingtième, du 8 décembre 1932 au 8 février 1934) où il mène une activité de producteur de cinéma, en tant que PDG de la firme Cosmo Pictures. Tintin fait avec lui une rencontre déplaisante à bord de l’Époméo, puis le retrouve dans le désert, où il tourne un film (Haine d'Arabe; en anglais The Sheik's Hatred). Lors de sa deuxième rencontre avec Tintin, Rastapopoulos se montre cordial, et rien n'indique qu'il se livre à des activités illégales. A la fin de l'album, Tintin part à la poursuite du « Grand Maître » du cartel de trafiquants d'opium, dont l'identité demeure un mystère après sa chute au fond d'un ravin.

Dans Le Lotus bleu, qui suit les Les cigares du pharaon, Tintin retrouve Rastapopoulos à Shangaï. Ce n'est qu'à la fin de ce deuxième album que Rastapopoulos se révèle être le « Grand Maître », qui a survécu à sa terrible chute. A la fin du Lotus bleu, Rastapopoulos et son complice japonais Mitsuhirato sont arrêtés et leur organisation démantelée.

Milliardaire et chef d'un trafic d'esclaves

Il ressurgit dans Coke en stock : se faisant appeler le Marquis di Gorgonzola, il est propriétaire de divers médias (presse écrite, télévision), des compagnies de transports et marchand d'armes. A ses activités légales s'ajoute la traite négrière, ses compagnies aériennes lui servant à alimenter un trafic d'esclaves au Moyen-Orient. Pour garantir le secret de ses opérations, il aide le Cheikh Bab el Ehr à prendre le pouvoir au Khemed via un coup d'État.

Tout en dirigeant à distance ses opérations, il mène une vie de membre de la jet-set, qui l'amène à fréquenter des personnalités comme Bianca Castafiore, qui ignorent tout de ses activités. Ce dernier aspect du personnage est inspiré de la vie d'Aristote Onassis : milliardaire invitant des personnalités sur son yacht (dont une diva), aux activités peut-être à la limite de la légalité et controversées[2].

Démasqué et sur le point d'être arrêté, il fait délibérément couler son hors-bord et, s'étant ainsi fait passer pour mort, s'échappe à bord d'un sous-marin de poche.

Dernière apparition certaine

Dans Vol 714 pour Sydney, il kidnappe le milliardaire Laszlo Carreidas pour obtenir ses codes secrets afin d'avoir accès à ses comptes bancaires en Suisse : il trouve en effet plus facile de s'accaparer la fortune de Carreidas plutôt que de devoir gagner à nouveau lui-même son argent. Dans cette histoire, Hergé le rend volontairement ridicule, en le représentant habillé de manière voyante et vulgaire, avec chapeau et bottes de cow-boy, et en le faisant se comporter de manière colérique et grotesque. Hergé déclare à ce sujet : « En cours de récit, je me suis rendu compte qu'en définitive, Rastapopoulos et Allan n'étaient que de pauvres types. Oui, j'ai découvert ça après avoir habillé Rastapopoulos en cow-boy de luxe : il m'est apparu tellement grotesque, accoutré de cette façon, qu'il a cessé de m'en imposer ! »[3].

A la fin de l'album, Rastapopoulos est capturé par des extraterrestres : il utilise en effet comme quartier général l'île de Pulau Pulau Bompa, située au large de la mer des Célèbes (Indonésie), qui sert aux visiteurs de l'espace de point de contact avec les humains. La dernière apparition de Rastapopoulos le voit hypnotisé et emmené avec ses complices par les extraterrestres à bord de leur soucoupe volante.

Autres apparitions

Dans l'album inachevé Tintin et l'Alph-Art, Hergé a mis en scène un personnage de méchant, Endaddine Akass, dont la voix et les intonations rappellent quelqu'un à Tintin. Une page révélant qu'Akass et Rastapopoulos ne font qu'un avait été entamée par Hergé : absente de la première édition de l'album en 1986, elle est reproduite dans l'édition de 2004. Dans la conclusion de l'album pirate de Yves Rodier, qui propose une version achevée de l'histoire, il est également révélé qu'Endaddine Akass est Rastapopoulos. Dans la version envisagée par Hergé comme dans celle de Rodier, Rastapopoulos s'est fait refaire le nez et dissimule ses traits derrière des postiches.

Rastapopoulos apparaît également dans le dessin animé Tintin et le lac aux requins et l'album dérivé, sur un scénario de Greg, où il dirige des opérations machiavéliques depuis une base secrète sous-marine.

Filmographie

Longs Metrages d'Animation

Série Animé

Jeux vidéo

Notes et références

  1. Pierre Assouline, Hergé : biographie, Plon, 1998, pages 125-126
  2. Jacques Langlois, « Rastapopoulos nouveau Méphisto », dans Historia, Paris « Hors-série » « Les personnages de Tintin dans l'histoire : Les événements de 1930 à 1944 qui ont inspiré l'œuvre d'Hergé », juillet 2011, p. 38-40 
  3. Numa Sadoul, Entretiens avec Hergé : Édition définitive, Tournai, Casterman, coll. « Bibliothèque de Moulinsart », 1989, 3e éd. (1re éd. 1975), 256 p. (ISBN 2-203-01708-2), p. 70 

Annexes

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

  • Jacques Langlois, « Rastapopoulos nouveau Méphisto », dans Historia, Paris « Hors-série » « Les personnages de Tintin dans l'histoire : Les événements de 1930 à 1944 qui ont inspiré l'œuvre d'Hergé », juillet 2011, p. 38-40 

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Roberto Rastapopoulos de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rastapopoulos — Rastapopoulos, in cowboy outfit from Flight 714 Publication information Publisher Casterman (Belg …   Wikipedia

  • Rastapopoulos — Saltar a navegación, búsqueda Roberto Rastapopoulos, o, con más frecuencia, simplemente Rastapopoulos es un personaje ficticio de las historietas de la serie Las aventuras de Tintín, del dibujante belga Hergé. Rastapopulos es un millonario… …   Wikipedia Español

  • Rastapopoulos — Roberto Rastapopoulos, o, con más frecuencia, simplemente Rastapopoulos es un personaje ficticio de las historietas de la serie Las aventuras de Tintín, del dibujante belga Hergé. Rastapopulos es un millonario mafioso y gran enemigo de Tintín.… …   Enciclopedia Universal

  • Rastapopoulos — Liste des personnages des Aventures de Tintin et Milou La liste des personnages des Aventures de Tintin et Milou comprend plus de 350 personnages présents dans Les Aventures de Tintin et Milou, certains récurrents, d autres apparus seulement une… …   Wikipédia en Français

  • Liste des personnages des Aventures de Tintin — La liste des personnages des Aventures de Tintin comprend plus de 350 personnages, certains récurrents, d autres apparus seulement une fois. On compte moins d une dizaine de personnages féminins. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O …   Wikipédia en Français

  • Abdallah (Tintin) — Liste des personnages des Aventures de Tintin et Milou La liste des personnages des Aventures de Tintin et Milou comprend plus de 350 personnages présents dans Les Aventures de Tintin et Milou, certains récurrents, d autres apparus seulement une… …   Wikipédia en Français

  • Alfred Halambique (Tintin) — Liste des personnages des Aventures de Tintin et Milou La liste des personnages des Aventures de Tintin et Milou comprend plus de 350 personnages présents dans Les Aventures de Tintin et Milou, certains récurrents, d autres apparus seulement une… …   Wikipédia en Français

  • Alfredo Topolino — Liste des personnages des Aventures de Tintin et Milou La liste des personnages des Aventures de Tintin et Milou comprend plus de 350 personnages présents dans Les Aventures de Tintin et Milou, certains récurrents, d autres apparus seulement une… …   Wikipédia en Français

  • Allan Thompson — Liste des personnages des Aventures de Tintin et Milou La liste des personnages des Aventures de Tintin et Milou comprend plus de 350 personnages présents dans Les Aventures de Tintin et Milou, certains récurrents, d autres apparus seulement une… …   Wikipédia en Français

  • Bab El Ehr — Liste des personnages des Aventures de Tintin et Milou La liste des personnages des Aventures de Tintin et Milou comprend plus de 350 personnages présents dans Les Aventures de Tintin et Milou, certains récurrents, d autres apparus seulement une… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.