Recensement


Recensement

Recensement

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Recensement (homonymie).

Le recensement est une opération statistique de dénombrement d'une population.

Le mot vient du latin recensere, qui signifie passer en revue.

Les premiers recensements connus ont eu lieu dès l'Antiquité, notamment à Rome, dans le but de connaître la richesse du pays, afin de répartir l'impôt. Le recensement effectué en Judée sous Quirinius, gouverneur de Syrie, est resté célèbre car de nombreux historiens s'accordent pour y voir le recensement évoqué dans l'évangile selon Luc (2,2), au moment de la naissance de Jésus-Christ.

Au XIXe siècle, les recensements ont également eu un rôle militaire, afin d'estimer l'effectif mobilisable. Aujourd'hui, les recensements sont surtout des outils d'aide à la prévision économique. Outre le nombre d'habitants, ils indiquent leur âge, leur profession, leurs conditions de logement, leurs déplacements domicile-travail ou domicile-études et leurs modes de transport.

Sommaire

Le recensement en France (avant 2004)

En France, les recensements sont organisés par l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee).

En 1667, Louis XIV édicte l'Ordonnance de Saint-Germain-en-Laye, qui recommande d'établir un double registre d'état civil, à des fins de dénombrement de la population française. Sous l'Ancien Régime les dénombrements étaient exprimés en "feux" ce mot étant pris dans le sens foyer, famille. Pour estimer le nombre d'habitants d'après celui donné en feux on peut appliquer le coefficient multiplicateur 5. Ainsi pour une population de 34 feux on obtient 170 habitants. Ces dénombrements donnaient le nombre de gabellants (sujets de 8 ans et plus), la gabelle étant un impôt sur le sel. Dès 1790, la notion de feux disparait.

Avant la Révolution française, très peu de recensements sont organisés sur l’ensemble du territoire. On peut citer celui du libraire Claude-Marin Saugrain, « Dénombrement du Royaume » (publié en 1709 et réactualisé en 1720) et celui de l'abbé Jean-Joseph Expilly (vers 1760) « Dictionnaire géographique, historique et politique des Gaules et de la France ».

Depuis 1801, un recensement général de la population a été organisé tous les cinq ans, jusqu'en 1946 (sauf quelques-uns supprimés ou retardés en temps de guerre). Cette opération étant jugée trop coûteuse et difficile à organiser, les gouvernements successifs ont essayé d'espacer la date du recensement suivant. Les deux derniers recensements généraux ont eu lieu en 1990 et en 1999. Cet intervalle de neuf ans était trop long par rapport à la vitesse d'évolution de la réalité démographique.

Le recensement aux États-Unis

Le recensement en Suisse

Le recensement en Belgique

En Belgique le premier recensement fût organisé en 1846 par le "Bureau de Statistique Générale" et la "Commission centrale de Statistique" sous la direction de Adolphe Quételet. Le mode de travail était largement inspiré du recensement de 1829 sous le régime Néerlandais. Les résultats étaient cumulés par commune. Le recensement suivant date de 1856 et une loi prévoyait dès lors l'organisation de l'enquête tous les dix ans.

Le dernier recensement fut tenu le 1er mars 1991. Suite à une modification de loi en la matière, il est désormais aboli.
Le 1er octobre 2001, l'INS organisait une dernière "Enquête socio-économique générale", adressée à toutes les personnes inscrites dans le registre de la population à ce moment. Le taux de participation pour cette dernière enquête s'élevait à 96,9%, supérieur de trois pour cent à celui du dernier recensement classique de 1991.

Dès le recensement de 1846, on enquêtait sur l'usage de la langue parlée; à partir de 1866, sur la connaissance et l'usage d'autres langues (le recensement linguistique). Cette partie du recensement qui deviendra sujet de controverse politique entre les communautés néerlandophone et francophone du pays au début du siècle dernier, sera réalisée pour la dernière fois en 1947, pour être abolie en 1962 quand la frontière linguistique fut établie. Depuis, il n'y a plus de statistiques officielles disponibles sur l'usage et la connaissance des langues en Belgique.

Liste des recensements en Belgique

    • 15 octobre 1846
    • 31 décembre 1856
    • 31 décembre 1866
    • 31 décembre 1880
    • 31 décembre 1890
    • 31 décembre 1900
    • 31 décembre 1910
    • 31 décembre 1920
    • 31 décembre 1930
    • 31 décembre 1947 (le recensement prévu en 1940 fut annulé à cause de la Seconde Guerre mondiale)
    • 31 décembre 1960
    • 31 décembre 1970
    • 1er mars 1981
    • 1er mars 1991
    • 1er mars 2008

Voir aussi

Notes

Ce document provient de « Recensement ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Recensement de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • recensement — [ r(ə)sɑ̃smɑ̃ ] n. m. • 1611; de recenser ♦ Compte ou inventaire détaillé. ⇒ recension. « Le recensement général des ressources [du globe] » (Valéry). Dénombrement détaillé (des habitants d un pays). Le dernier recensement. Recensement général… …   Encyclopédie Universelle

  • recensement — (re san se man) s. m. 1°   Mesure qui a pour but de constater le nombre des habitants d une contrée, ou des individus d une certaine catégorie, ou les suffrages obtenus par un candidat, ou la fortune de chacun, ou des têtes de bestiaux, de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RECENSEMENT — s. m. Dénombrement de personnes, d effets, de droits, de suffrages, etc. On a ordonné un nouveau recensement de la population de cette ville. Il a fait le recensement de ses rentes. D après le recensement des sommes reçues, il conste que... Il… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • RECENSEMENT — n. m. Dénombrement de personnes, d’effets, de suffrages, etc. On a ordonné un nouveau recensement de la population de cette ville. Il a fait le recensement de ses rentes. D’après le recensement des sommes reçues, il constate que... Il faut… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • recensement — surašymas statusas Aprobuotas sritis statistikos organizacija ir teisiniai pagrindai apibrėžtis Valstybės mastu atliekamas ištisinis statistinis tyrimas išsamiems statistiniams tam tikro reiškinio duomenims gauti. atitikmenys: angl. census vok.… …   Lithuanian dictionary (lietuvių žodynas)

  • recensement — visuotinis surašymas statusas Aprobuotas sritis statistikos organizacija ir teisiniai pagrindai apibrėžtis Valstybės mastu atliekamas statistinis tyrimas, kuriuo siekiama surinkti išsamius statistinius duomenis apie visus Lietuvos Respublikos… …   Lithuanian dictionary (lietuvių žodynas)

  • recensement — nm. rsinsmê (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Recensement En France — Recensement Pour les articles homonymes, voir Recensement (homonymie). Le recensement est une opération statistique de dénombrement d une population. Le mot vient du latin recensere, qui signifie passer en revue. Les premiers recensements connus… …   Wikipédia en Français

  • Recensement en france — Recensement Pour les articles homonymes, voir Recensement (homonymie). Le recensement est une opération statistique de dénombrement d une population. Le mot vient du latin recensere, qui signifie passer en revue. Les premiers recensements connus… …   Wikipédia en Français

  • Recensement De Population En France — En France, les recensements sont organisés par l Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). En 1667, Louis XIV édicte l Ordonnance de Saint Germain en Laye, qui recommande d établir un double registre d état civil, à… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.