Radiotélégraphiste de station de radiogoniométrie


Radiotélégraphiste de station de radiogoniométrie
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Radiotélégraphiste.

L'ancien métier de radiotélégraphiste de station de radiogoniométrie remonte au début du XXe siècle à une époque où les navires et les aéronefs demandaient à trois stations de radiogoniométrie au sol les triangulations par radiogoniométrie pour déterminer leurs positions.

Station de radiogoniométrie. Travail sur les fréquences: 333 kHz, 410 kHz, (500 kHz), 666 kHz, (1 MHz).

Sommaire

Radiotélégraphiste de station de radiogoniométrie

L'ancien métier de radiotélégraphiste de station côtière de radiogoniométrie remonte au début du XXe siècle à une époque où les navires, les ballons dirigeables et les aéronefs demandaient à trois stations au sol les triangulations par radiogoniométrie pour leurs positions. Cela avant les radiophares.
Historiquement les goniomètres de stations côtières ont été utilisés comme équipement d'aide à la navigation, tant pour les aéronefs que pour les navires. Les stations de radiogoniométrie travaillaient en radiotélégraphie morse sur la fréquence normale. 410 kHz, fréquence normale de radiogoniométrie en radiotélégraphie. (Et avant 1927 sur l'ancienne longueur d'onde de 450 mètres fréquence de radiogoniométrie: 666,66 kHz à présent canal de radiodiffusion), et donnaient leurs positions aux navires et aéronefs qui le demandaient.

Station maritime de radiogoniométrie

  • Les stations de radiogoniométrie travaillaient en radiotélégraphie morse sur la fréquence normale. 410 kHz, fréquence normale de radiogoniométrie en radiotélégraphie. (Avant 1927 sur l'ancienne longueur d'onde de 450 mètres fréquence de radiogoniométrie: 666,66 kHz à présent canal de radiodiffusion), et donnaient leurs positions aux navires et aéronefs qui le demandaient.
    En 1920, la station de radiogoniométrie de Ouessant Gonio Indicatif (radio) FFU (station Française Fixe de Ushant) de radiogoniométrie donnait 10 relèvements gonios par jour.
  • Les stations de radiogoniométrie pouvaient travailler sur la fréquence: 500 kHz, (sur l'ancienne fréquence de 1 MHz des navires de faible tonnage en radiotélégraphie à présent canal de radiodiffusion, depuis 1927).
  • Depuis 1947. Les stations de radiogoniométrie peuvent travailler sur la fréquence: 2 182 kHz ( [1] ) . (De 1932 à 1947. sur la fréquence: 1 650 kHz. ( [2] ).

Station aéronautique de radiogoniométrie

  • Les stations de radiogoniométrie aéronautique travaillaient en radiotélégraphie morse sur la fréquence internationale d'appel et de sécurité du service aéronautique. 333,33 kHz des aéronefs (désignée aussi par sa longueur d'onde: 900 mètres) ( [3] ). Les stations de radiogoniométrie aéronautique pouvaient travailler sur la fréquence: 410 kHz, fréquence normale de radiogoniométrie en radiotélégraphie. (Avant 1927 sur l'ancienne longueur d'onde de 450 mètres fréquence de radiogoniométrie: 666,66 kHz à présent canal de radiodiffusion), et donnaient leurs positions aux aéronefs qui le demandaient. Toutes les stations radiogoniométriques de service de radionavigation doivent, de plus, être en mesure de prendre des relèvements sur la fréquence 500 kHz, notamment pour relever les stations émettant des signaux de détresse, d'alarme et d'urgence.

Période de silence radio du Temps universel coordonné

Pour la fréquence 500 kHz. En rouge les périodes de silence radio de 3 minutes en Temps universel coordonné. (En bleu pour la fréquence 2 182 kHz)
  • Dans les stations radios internationales, une montre marque l'heure du Temps universel coordonné comme référence.
  • Sur la fréquence 500 kHz, les stations effectuent un silence radio de h + 15 à h + 18 et de h + 45 à h + 48.
  • Dans le monde, depuis 1999. Les émissions doivent cesser dans la bande comprise entre 495 kHz à 505 kHz durant la période de silence radio.
  • Dans quelques pays appliquant toujours l'ancienne recommandation, les émissions doivent cesser dans une bande comprise entre 490 kHz à 510 kHz durant la période de silence radio.
  • L’appel de routine, de sécurité et d’urgence est autorisé aux heures de h + 18 à h + 44 et de h + 48 à h + 14 avec un dégagement sur une fréquence de travail.
  • Les radiocommunications pour la détresse sont libres sur la fréquence 500 kHz (maritime et aéronautique).

Notes et références

  1. Conférence d'Atlantic City 1947 pour la recommandation de la fréquence 2 182 kHz, de longueur d’onde de 137,5 mètres, et du message de détresse en radiotéléphonie.
  2. la convention internationale des télécommunications de Madrid établi la fréquence internationale de détresse sur 1 650 kHz. La conférence d'Atlantic City déplace la fréquence 1 650 kHz pour 2 182 kHz
  3. La fréquence de 333,33 kHz (désignée aussi par sa longueur d'onde: 900 mètres) était la fréquence internationale d'appel et de sécurité en radiotélégraphie morse sur onde hectométrique comprise de 325 kHz à 405 kHz du service aéronautique.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Radiotélégraphiste de station de radiogoniométrie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Radiotélégraphiste de station côtière — Pour les articles homonymes, voir Radiotélégraphiste. La station Boulogne Radio FFB en 1996 en liaisons radiotélégraphique sur 500 kHz …   Wikipédia en Français

  • Radiotélégraphiste — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Radio. Le radiotélégraphiste est un opérateur radio utilisant l’Alphabet morse par la radiotélégraphie, une technique de …   Wikipédia en Français

  • Radiotélégraphiste de train SNCF — Pour les articles homonymes, voir Radiotélégraphiste. Opérateur radiotélégraphiste de train devant la station de radiotélégraphie morse L’opérateur rad …   Wikipédia en Français

  • Officier radiotélégraphiste de la marine marchande — Pour les articles homonymes, voir Radiotélégraphiste. Station radiotélégraphique en 1922 …   Wikipédia en Français

  • 500 kHz (maritime et aéronautique) — La fréquence de 500 kHz (désignée aussi par sa longueur d onde : 600 mètres) est la fréquence internationale de détresse et d appel en radiotélégraphie morse[1] pour les stations du service mobile maritime et aéronautique travaillant… …   Wikipédia en Français

  • Opérateur radio-navigant — Pour les articles homonymes, voir Radiotélégraphiste. Opérateur radio navigant d aéronef devant la station de radiotélégraphie morse …   Wikipédia en Français

  • René Mesny — Pour les articles homonymes, voir Mesny. René Mesny (19 juillet 1874 à Brest, France 8 juin 1949 à Landunvez, France) était officier de marine, professeur à l École navale et pionnier de la radio. Il a découvert et développé l utilisation des… …   Wikipédia en Français

  • Premières bandes des longueurs d'onde (radio) — La première conférence radiotélégraphique internationale organisée en 1903 à Berlin a abouti aux premières bandes marines, puis dès 1912 aux bandes de longueurs d onde partagées entre services (la longueur d onde est l unité couramment utilisée… …   Wikipédia en Français

  • Le Conquet radio — Le centre radio maritime du Conquet, appelé aussi Le Conquet radio ou FFU (station Française Fixe de Ushant), situé sur la pointe des Renards face à l archipel de Molène, avait depuis 1952 pour mission d établir un contact en moyenne fréquence… …   Wikipédia en Français

  • Émetteur à étincelles — Un émetteur à étincelles désigné aussi comme émetteur à ondes amorties est un dispositif destiné à produire des ondes électromagnétiques amorties de classe B composées de séries successives d oscillations dont l amplitude, après avoir atteint un… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.