Quit India


Quit India
Lecture publique dans le quartier de Basavanagudi à Bangalore, avec en arrière plan Charles Freer Andrews

Le mouvement Quit India (Bharat chodo) était un appel pour une indépendance immédiate de l'Inde, émis par Gandhi le 8 août 1942.

Histoire

Le 14 juillet 1942, le Parti du Congrès national indien rédigea une ébauche de résolution, exigeant l'indépendance complète de l'Inde par rapport au Royaume-Uni. Le document proposait que, si les Britanniques n'accédaient pas à ces exigences, une campagne de désobéissance civile massive soit lancée..

Une marche à Bangalore

Le 8 août, la résolution était votée. Au Gowalia Tank à Bombay, Gandhi invita les indiens à mener une désobéissance civile non-violente, à agir comme s'ils appartenaient à une nation indépendante et ne plus suivre les ordres des britanniques. Des milliers de personnes, partout dans le pays, répondirent à cet appel.

Une autre marche à Bangalore

Les Britanniques réagirent le jour suivant, par les emprisonnements de Gandhi, de Jawaharlal Nehru, ainsi que d'autres responsables du Parti du Congrès, parti qui fut interdit. Cette répression, loin de calmer les esprits, ne fit qu'engendrer des protestations et les manifestations à grande échelle à travers tout le pays. Les ouvriers s'absentèrent en masse de leur lieu de travail et il s'ensuivit de nombreux appels à la grève. Cependant, toutes les manifestations ne furent pas pacifiques. Des bombes éclatèrent, des bâtiments gouvernementaux furent incendiés, l'électricité fut coupée, des lignes de téléphones et des voies de transport sabotées.

Piquet de grève devant l'école de médecine de Bangalore

Les Britanniques répondirent aussitôt par des arrestations en masse. Un total de 90 000 personnes furent emprisonnées dans tout le pays qui connut une violente répression. Un grand nombre de responsables politiques d'importance nationale prirent alors la clandestinité, continuant à lutter en diffusant des messages par radio, en distribuant tracts et brochures et en constituant des gouvernements parallèles. Une partie des dirigeants du Congrès se limita à des actions peu gênantes pour les Britanniques, contre une promesse d'indépendance à la fin de la guerre.

Muhammad Ali Jinnah, le chef de la Ligue musulmane, père fondateur et futur éphémère chef d'État du Pakistan, refusa de s'associer au mouvement malgré l'intérêt et la sympathie qu'il suscita parmi quelques-uns de ses proches lieutenants, comme Mirza Abol Hassan Ispahani, le râja de Mahmudabad, Huhdary Khaliq-Uz-Zaman et le nawab Mohammed Ismail de Mîrath qui souhaitaient un front uni avec le Parti du Congrès. Cette non participation fut, tout compte fait, très bénéfique à la Ligue musulmane, la grande majorité des cadres hindous étant emprisonnés et refusant de toutes manières de participer à l'effort de guerre britannique, le parti de Jinnah profita d'une bonne image auprès des autorités coloniales, ce qui lui permit de faire avancer sa revendication d'un état séparé.

Liens externes









Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Quit India de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Quit India Movement — The Quit India Movement (Bharat Chhodo Andolan or the August Movement ) was a civil disobedience movement launched in India in August 1942 in response to Mohandas Gandhi s call for immediate independence. Gandhi hoped to bring the British… …   Wikipedia

  • Quit India speech — The Quit India speech is a speech made by Mahatma Gandhi on August 8th 1942, on the eve of the Quit India movement. He called for determined, but passive resistance that signified the certitude that Gandhi foresaw for the movement is best… …   Wikipedia

  • Quit — can mean: * To quit, or resign from, one s job or in general any activity being performed * To quit, or cease, an addiction * QUIT!, the activist group * An abbreviation of grassquit, a small bird of the tropical Americas * An I Quit match in… …   Wikipedia

  • India — /in dee euh/, n. 1. Hindi, Bharat. a republic in S Asia: a union comprising 25 states and 7 union territories; formerly a British colony; gained independence Aug. 15, 1947; became a republic within the Commonwealth of Nations Jan. 26, 1950.… …   Universalium

  • Nationalist Movements in India — The Nationalist Movements in India were organised mass movements emphasising and raising questions concerning the interests of the people of India. In most of these movements, people were themselves encouraged to take action. Due to several… …   Wikipedia

  • Islam in India — This article is about Islam in the Republic of India. For wider definitions of India , see Islam in South Asia. Indian Muslims …   Wikipedia

  • Topic outline of India — For an alphabetical index of this subject, see the List of India related articles. India, officially known as the Republic of India, is a country in South Asia. It is the seventh largest state by geographical area, the second most populous nation …   Wikipedia

  • Outline of India — The fl …   Wikipedia

  • Communist Party of India — Coordinates: 28°37′54.01″N 77°14′17.15″E / 28.6316694°N 77.2380972°E / 28.6316694; 77.2380972 Not t …   Wikipedia

  • Amateur radio in India — Infobox amateur radio country country=India caption=Amateur radio operators at a foxhunt in Mumbai licensed=16,000 license year=1913 itu region=3 itu zone1=41 itu zone2=49 cq zone1=22 cq zone2=26 itu rep=WPC iaru rep=ARSI callsign1=VUA to VWZ… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.