Pour cent


Pour cent
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le signe pour cent (%). Pour la notion mathématique, voir Pourcentage.
v · d · m
%

Ponctuation

Accolades ( { } ) · Parenthèses ( ( ) ) 
Chevrons ( < > ) · Crochets ( [ ] ) 
Guillemets ( « », “ ” ou ‘ ’ ) 
Apostrophe ( ' ou ’ ) · Virgule ( , ) 
Barre oblique ( / ), inversée ( \ ) 
Espace (   ) · Point médian ( · ) 
Espace insécable (   ) 
Point ( . ) · Points de suspension ( … ) 
Point-virgule ( ; ) · Deux-points ( : ) 
Point d’exclamation ( ! ), d’interrogation ( ? ) 
Trait d’union ( - ) · Tiret ( – )

Ponctuation non standard

Point exclarrogatif ( ‽ )
Point d’ironie ( Point d’ironie, image miroir du point d’interrogation.

Diacritique

Accent aigu ( ´ ), double (  ̋  ) 
Accent grave ( ` ), double (  ̏  )
Accent circonflexe ( ^ ) · Hatchek ( ˇ ) 
Barre inscrite ( - ) · Brève ( ˘ ) 
Cédille ( ¸ ) · Macron ( ˉ ) · Ogonek ( ˛ ) 
Corne (  ̛  ) · Crochet en chef (  ̉ ) 
Point souscrit ( ִ ), suscrit ( ˙ ) 
Rond en chef ( ˚ ) · Tilde ( ~ ) 
Tréma ( ¨ ) · Umlaut ( ˝ )

Symboles typographiques

Arobase ( @ ) · Esperluette ( & ) 
Astérisque ( * ) · Astérisme ( ⁂ ) 
Barre verticale ( | ou ¦ ) 
Cœur floral (❦❧ ) 
Croisillon ( # ) · Numéro ( № ) 
Copyright ( © )   Marque ( ® )  
Degré ( ° ) · Celsius ( ℃ ) 
Prime : minute, seconde et tierce ( ′ ″ ‴ ) 
Obèle ( † et ‡ ) · Paragraphe ( § ) 
Par conséquent ( ∴ ) · Parce que ( ∵ ) 
Pied-de-mouche ( ¶ ) · Puce ( • )  
Tiret bas ( _ ) 

Symboles mathématiques

Plus et moins ( + − ) · Plus ou moins ( ± ) 
Multiplié ( × ) · Divisé ( ÷ ) · Égal ( = ≠ ) 
Pour cent ( % ) · Pour mille ( ‰ )
Carré ( ² ) · Cube ( ³ ) · Micro ( µ )

Autres symboles

Symboles typographiques japonais
Symboles monétaires

Pour cent

Unicode
Code U+0025
Nom SIGNE POUR CENT
Bloc Latin basique
(U+0000 à U+007F)
Voir ٪, ÷, ,
Tracé
Symétrie aucune
Trait rectiligne (1) et courbe (2)

Le signe pour cent « % » est le signe utilisé pour représenter un pourcentage.

Sommaire

Histoire

Dans les textes du Moyen Âge, on peut voir des notations comme « per cento ». ou « per c. » ou « p. cento ». Selon D.E. Smith[1], la première trace d'un symbole voisin de celui utilisé actuellement, se trouve dans un manuscrit italien anonyme, écrit vers 1425, sous la forme

P.c^{\circ}

dans laquelle la barre supérieure du « c » était considérablement allongée[2].

Le « P » s'est ensuite perdu, et on trouve, vers 1650, la notation

_{\frac 00}

puis la barre est devenue oblique. Les deux « o » ont ensuite été assimilés aux deux zéros de 100, ce qui a conduit à noter ‰ le symbole « pour mille[1] ».

Utilisation

Mathématiques

Le signe % sert au départ à indiquer un pourcentage. Exemple : « 45 % des êtres humains » signifie « 45 êtres humains sur 100 ».

En mathématiques, « t % de a» se traduit par a\times \frac{t}{100}.

Informatique

  • En Unicode, il y a aussi un « SYMBOLE POUR CENT ARABE » (« ٪ »), qui a pour code U+066A.
  • En informatique, le caractère pour cent est aussi utilisé pour le modulo dans les langages de programmation dont la syntaxe dérive du langage C, lequel acquit cette syntaxe de l’ancien langage B[3].
  • Le code ASCII du caractère pour cent est 37, ou 0x25 en hexadécimal.
  • Dans les URI, un % suivi d'un nombre hexadécimal à deux caractères permet d'encoder un caractère non autorisé dans les URI.
Exemple : é%C3%A9
  • Quelques noms du signe pour cent : signe pour cent (en ITU-T), mod, grapes (« raisins ») dans le jargon des hackers, et enfin double-oh-seven (« double-oh-sept ») dans INTERCAL.
  • En SQL, le signe pour cent est un métacaractère (« joker ») dans les expressions « LIKE ». Par exemple, SELECT * FROM table WHERE nom LIKE 'Lisa %' cherchera tous les enregistrements dont le nom commence par « Lisa ».
  • En TeX et en PostScript, un % indique une ligne de commentaire. En TeX, le symbole est simplement codé par \%, ce qui donne \%.
  • En BASIC, un % après un nom de variable définit celle-ci comme un entier.


Notes et références

  1. a et b Florian Cajori, A History of Mathematical Notations [détail des éditions], section 274 p. 312.
  2. Le petit « o » placé au-dessus d'un nombre était une abréviation courante dans les manuscrits italiens comme secondo s'écrirait 2^{\circ}
  3. Users' Reference to B

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pour cent de Wikipédia en français (auteurs)