Polotsk


Polotsk
Polatsk
Полацк
Coat of Arms of Połack, Belarus.png

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

(Voir situation sur carte : Biélorussie)
Polatsk
Coordonnées : 55° 07′ 00″ N 26° 50′ 00″ E / 55.116667, 26.8333355° 07′ 00″ N 26° 50′ 00″ E / 55.116667, 26.83333
Pays Drapeau de Biélorussie Biélorussie
Subdivision Voblast de Vitebsk
Raïon Polotsk
Maire Alexandre Pozniak
Première mention 862
Statut Ville depuis 1498
Population en augmentation 83 632 hab. (2011)
Densité 2 051 hab./km²
Altitude 231 m
Superficie 40,77 km2
Indicatif téléphonique +375 214
Code postal BY 211291, 211400 — 211402, 211404 — 211415, 211422
Rue Lénine à Polotsk
Rue Lénine à Polotsk
Liste des villes de Biélorussie

Polotsk (en russe : Полоцк[1],[2],[3],[4]) ou Polatsk (en biélorusse : Полацк ; en polonais : Polock) est une ville de la voblast de Vitebsk, en Biélorussie, et le centre administratif du raïon de Polotsk. Sa population s'élevait à 83 632 habitants en 2011.

Sommaire

Géographie

Polatsk est arrosée par la Dvina et située à 94 km au nord-ouest de Vitebsk et à 193 km au nord-est de Minsk.

Origine du nom

Polotsk, appelée Polotesk par les Protoslaves, est dérivé du nom d'une petite rivière affluente de la Dvina, la Polota. La ville fut ensuite appelée Paleskja et Paltejsborg par les Vikings et le nom actuel apparut au temps de la Rus' de Kiev. Alors que la prononciation russe est couramment acceptée à l'étranger, les Biélorusses nomment la ville Polotsk.

Histoire

La principauté de Polostk (en orange) dans la Rus' de Kiev
Polotsk au XVIe siècle

Polotsk est une des plus anciennes villes d'Europe de l'Est. Elle fut mentionnée pour la première fois dans une chronique de 862 et elle était à l'époque la capitale de la principauté de Polotsk, un des États slaves primitifs. La principauté, vassale de la Rus' de Kiev, était une grande nation marchande, qui commerçait avec les autres États slaves et la Scandinavie. Les Allemands installèrent d'ailleurs à Polotsk un comptoir de la Ligue hanséatique.

La ville était alors une des plus grandes villes de la région, et les sagas nordiques la décrivaient comme la ville la plus fortifiée de la Rus' de Kiev. La principauté correspondait en grande partie à la Biélorussie actuelle et, par là, Polotsk est en quelque sorte la première capitale biélorusse.

La ville fut christianisée plus tardivement, et la première mention du christianisme dans les chroniques russes date seulement de la fin du XIe siècle : c'est la construction par Euphrosine d'un monastère de femmes[5]. Le prince le plus influent de la principauté, Vseslav, fit par la suite construire à Polotsk de 1044 à 1066 la cathédrale Sainte-Sophie, qui était considérée au Moyen Âge comme une merveille d'architecture. Elle fut rebâtie vers 1740 en style baroque pour la communauté uniate.

La principauté cessa d'exister en 1307, lorsque, menacée par les invasions mongoles et tatares, elle demanda son annexion au Grand-Duché de Lituanie. Polotsk ne tomba pas pour autant dans la déshérence et devint le principal centre de commerce du grand-duché tout en étant capitale de voïvodie. Polotsk reçut en 1498 des privilèges urbains (droit de Magdebourg), qui régissaient le commerce et la justice.

Pendant la campagne de Russie, Napoléon laissa un contingent de troupes françaises et bavaroises occuper Polotsk, qui était une position stratégique destinée à empêcher un encerclement de la Grande Armée en marche vers Moscou et à protéger les lignes de ravitaillement. Les Russes cherchèrent à prendre cette position, d'où les deux batailles qui s'y déroulèrent : la première en août 1812 et la seconde en octobre.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Polotsk fut occupée par l'Allemagne nazie le 30 juin 1941. A cette époque, la ville comptait 45 000 habitants dont environ 60 pour cent de Juifs. La plupart disparurent dans la Shoah et seulement 551 Juifs vivaient à Polotsk après la guerre. Pendant l'été 1944, la ville fut détruite à plus de 90 pour cent par les combats au cours de l'Opération Bagration. L'Armée rouge entra dans Polotsk le 6 juillet 1944 après plusieurs jours de combats. Après la guerre, la ville fut reconstruite.

Population

Recensements (*) ou estimations de la population[6] :

Évolution démographique
1897* 1959* 1970* 1979* 1989* 1999* 2009* 2011
20 751 44 308 64 182 71 152 76 837 82 494 82 547 83 632

Personnalités

  • Mary Antin, femme de lettres, née à Polotsk en 1881

Notes et références

  1. Orthographe occidentale selon un site dédié à la Biélorussie.
  2. Orthographe occidentale selon le site web "Nations Online".
  3. Référence orthographique de la Mission permanente de Biélorussie à l'ONU.
  4. Référence orthographique Google Maps.
  5. Malgré l'opinion qu'un évêché ait été fondé dès Vladimir Ier défendu par Golubinski, Historia russkoï tserkvi, t. I/1, p. 569. Voir Michael Klimenko, Ausbreitung des Christentums in Russland seit Vladimir dem Heiligen bis zum 17. Jahrhundert: Versuch einer Übersicht nach russischen Quellen, Berlin & Hambourg, Lutherisches Verlagshaus, 1969, p. 58.
  6. (en) City Population [1]

Liens internes

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Polotsk de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Polotsk — [ [http://www.un.int/belarus/about/history.htm Occidental spelling according to the Belarus Permanent Mission to the United Nations.] ] [ [http://www.belarus.by/en/belarus/territory/vitebsk/polotsk/ Occidental spelling according to the official… …   Wikipedia

  • POLOTSK — POLOTSK, city in Vitebsk district, Belarus, one of the oldest Jewish communities in Lithuania. There is evidence that Jews settled in Polotsk toward the end of the 15th century. In 1551 the Jews of the city were exempted from paying a special tax …   Encyclopedia of Judaism

  • Polotsk — Po·lotsk (pôʹlətsk) See Polatsk. * * * ▪ Belarus also spelled  Polock,         city, Vitebsk oblast (province), Belarus. It is situated on the Western Dvina River at its confluence with the Polota. Polotsk, first mentioned in 862, has always been …   Universalium

  • Polotsk — Sp Pòlockas Ap Полацк/Polatsk baltarusiškai (gudiškai) Ap Полоцк/Polotsk rusiškai L Š Baltarusija …   Pasaulio vietovardžiai. Internetinė duomenų bazė

  • Polotsk Offensive — Infobox Military Conflict conflict=Polotsk Offensive caption= partof=Operation Bagration place=Belorussian SSR date=June 29, 1944 ndash; July 4, 1944 result=Soviet Victory combatant1= combatant2=flagicon|USSR Soviet Union commander1=)… …   Wikipedia

  • Polotsk Airport — Infobox Airport name = Polotsk Airport nativename = nativename a = nativename r = image width = caption = IATA = ICAO = type = Public owner = operator = city served = location = Polotsk elevation f = 469 elevation m = 143 coordinates =… …   Wikipedia

  • Polotsk Voivodeship — Polatsk Voivodeship ( pl. Województwo Połockie) was a unit of administrative division and local government in the Grand Duchy of Lithuania (from 1569 Polish Lithuanian Commonwealth) since 15th century till the partitions of Poland in… …   Wikipedia

  • Principality of Polotsk — (vassal of Rus to 1021, part of Lithuania since 1307) Полацкае княства 9th century–1397 …   Wikipedia

  • Principauté de Polotsk — Полоцкое княжество ru Полацкае княства by IXe siècle – 1307 armoiries …   Wikipédia en Français

  • Second Battle of Polotsk — Infobox Military Conflict conflict=Second Battle of Polotsk partof=French invasion of Russia (1812) caption= Battle of Polotsk , by Piter von Hess date=October 18 – 20, 1812 place=Polotsk, Belarus result=Russian victory combatant1= combatant2=… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.