Pierre Joseph Cambon


Pierre Joseph Cambon
Cambonpierrejoseph.jpg

Pierre Joseph Cambon, né le 10 juin 1756 à Montpellier et mort le 15 février 1820 à Saint-Josse-ten-Noode (Bruxelles), négociant en toiles, député de l'Hérault à la Convention nationale.

Sommaire

Biographie

D’origine protestante, cet honnête négociant en toiles de Montpellier est élu député de l’Hérault à l’Assemblée législative en 1791. Sa connaissance des problèmes financiers et sa fougue républicaine y retiennent l’attention. Il vote la mort de Louis XVI, et fait partie dès avril 1793 du Comité de salut public. Il préside plusieurs fois la Convention, fait voter par celle-ci le Décret sur l'administration révolutionnaire française des pays conquis.

Précédé par sa réputation de financier, il devient en 1793 président du Comité des Finances. On lui doit la loi sur la confiscation des biens du clergé ; il rédige sur l'administration des finances un rapport remarquable qui contribue puissamment à rétablir l'ordre. Surtout, il s’illustre par la création du Grand-Livre de la Dette publique (24 août 1793): la Convention y reconnaît les dettes de l’Ancien Régime – mesure habile, qui veut rallier les rentiers à la Révolution.

Il joue un rôle courageux à la chute de Robespierre. Directement mis en cause dans le discours de Robespierre le 8 thermidor An II ( 26 juillet 1794) à la Convention ( « La contre-révolution est dans l'administration des finances... Quels sont les administrateurs suprêmes de nos finances ? Des Brissotins, des Feuillants, des aristocrates et des fripons connus : ce sont les Cambon, les Mallarmé, les Ramel » ), il est le premier à oser lui faire front ( « Il est temps de dire la vérité tout entière : un seul homme paralyse la Convention ; cet homme c’est Robespierre. » ) et entraîne le revirement de l'assemblée.

Menacé par la réaction thermidorienne qui suivit le 9 thermidor, et compromis dans l’insurrection du 1er avril 1795, il doit se cacher à Montpellier où il vit retiré jusqu’en 1815. Brièvement élu durant les Cent-Jours à la Chambre des représentants (1815), il ne prend de part active qu'aux discussions sur le budget. Il est proscrit comme régicide sous la Seconde restauration, et meurt en exil près de Bruxelles. On a de lui un grand nombre de Discours et de Rapports sur des matières politiques.

Citation

«Quand on aura ruiné les Belges, quand on les aura mis au même point de détresse que les Français, alors on les admettra comme membres de la République». Au général Charles François Dumouriez [réf. nécessaire]

Bibliographie et sources

Source

Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Lectures complémentaires

  • R. Arnaud, Cambon, 1756-1820, la débâcle financière de la Révolution, Paris, Perrin, 1926, 324 p. ;
  • F. Bornarel, Cambon et la Révolution française, Paris, F. Alcan, 1905, 412 p.
  • E.-D. Grand et L. de la Pijardière, Lettres de Cambon et autres envoyés de la ville de Montpellier, Montpellier, Imprimerie Serre, 1889, 100 p.
  • P.-F. Pinaud, « Les ministres des Finances : rupture ou continuité ? », dans R. H., avril-juin 1995, pp. 283-320.
  • G. Saumade, « Cambon et sa famille acquéreurs de biens nationaux », dans Annales Historiques de la Révolution française, 1938, n° 93-94, pp. 3-44.
  • Clovis Sené, Joseph Cambon (1756-1820), le financier de la Révolution, biographie, préface de Jean Dutourd, JCLattès, 1987.


Liens et documents externes

Précédé par Pierre Joseph Cambon Suivi par
Jacques Nicolas Billaud-Varenne
Président de la Convention nationale
(19 septembre - 3 octobre 1793)
Louis Joseph Charlier

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pierre Joseph Cambon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Joseph - получить на Академике актуальный промокод на скидку Kupivip RU или выгодно joseph купить с дисконтом на распродаже в Kupivip RU

  • Pierre-Joseph Cambon — (June 10 1756 ndash;February 15 1820) was a French statesman.Born in Montpellier, Cambon was the son of a wealthy cotton merchant. In 1785, his father retired, leaving Pierre and his two brothers to run the business, but in 1788 Pierre entered… …   Wikipedia

  • Pierre Joseph Cambon — Porträt von Pierre Joseph Cambon. Pierre Joseph Cambon (* 16. Juni 1756 in Montpellier; † 15. Februar 1820 in Saint Josse ten Noode in der Nähe von Brüssel) war ein französischer Politiker und versuchte durch die Ausgabe von Assignaten den… …   Deutsch Wikipedia

  • Joseph Cambon — Porträt von Pierre Joseph Cambon. Pierre Joseph Cambon (* 16. Juni 1756 in Montpellier; † 15. Februar 1820 in Saint Josse ten Noode in der Nähe von Brüssel) war ein französischer Politiker und versuchte durch die Ausgabe von Assignaten den… …   Deutsch Wikipedia

  • Joseph Cameon — Pierre Joseph Cambon Pierre Joseph Cambon, né le 10 juin 1756 à Montpellier et mort le 15 février 1820 à Saint Josse ten Noode (Bruxelles), négociant en toiles, député de l Hérault à la Convention nationale. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Cambon — steht für: Orte in den Vereinigten Staaten: Cambon (Florida) Cambon (Illinois) in Frankreich: Cambon (Tarn), im Département Tarn Cambon ist der Familienname folgender Personen: Joseph Cambon (1756–1820), französischer Politiker Jules Cambon… …   Deutsch Wikipedia

  • Pierre-Louis Prieur dit "de la Marne" — Pierre Louis Prieur Pour les articles homonymes, voir Prieur. Pierre Louis Prieur …   Wikipédia en Français

  • Pierre-louis prieur — Pour les articles homonymes, voir Prieur. Pierre Louis Prieur …   Wikipédia en Français

  • Cambon (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Communes françaises Cambon, dans le département du Tarn (Midi Pyrénées) Cambon lès Lavaur, dans le département du Tarn (Midi Pyrénées) Cambon et… …   Wikipédia en Français

  • Cambon, Joseph — ▪ French minister in full  Pierre Joseph Cambon  born June 10, 1756, Montpellier, France died February 15, 1820, near Brussels, Netherlands [now in Belgium]  financial administrator who attempted, with considerable success, to stabilize the… …   Universalium

  • Pierre-Louis Prieur — Pour les articles homonymes, voir Prieur. Pierre Louis Prieur Portrait de Pierre Louis Prieur dit Prieur de la Marne par Jacques Louis David. Musée de …   Wikipédia en Français