Philippe Busquin


Philippe Busquin

Philippe Busquin (Feluy, 6 janvier 1941) est un homme politique belge et militant wallon, membre du Parti socialiste.

Carrière politique

Étudiant boursier à l’ULB, il y entreprend des études de physique. Il a 20 ans quand éclate la Grève générale de l'hiver 1960-1961 et André Renard lui fait vive impression. La crise économique que dénonce Renard avait d’ailleurs frappé sa famille (son père avait perdu son emploi d'ingénieur).

Il s'engage au Mouvement populaire wallon, y assume le secrétariat de la section de Feluy (1963), puis celui de la régionale de Nivelles (1964). Il n’adhère au Parti socialiste qu’en 1968. Il organise des conférences à Feluy auxquelles il invite des gens comme Jacques Yerna et Ernest Glinne. En mai 1969, il devient secrétaire du comité local de Nivelles du Mouvement populaire wallon. Il déplore la mise au frigo des problèmes communautaires dans le gouvernement de VDB (1966-1968) qui dissimule les aspects économiques. Élu conseiller provincial socialiste du Hainaut en 1974, frappé par les interventions que fait Paul-Henry Gendebien sur le plan économique et écologique, il entreprend une nouvelle formation en ce domaine et obtient une licence avec la présentation d'un mémoire sur la région de Seneffe-Feluy (1975-1976). Premier échevin de Seneffe (1977) à nouveau conseiller provincial, il est membre de la Députation permanente du Hainaut (1977-1978). Président de l’IRE (1978), il désire participer au développement du nucléaire notamment en Région wallonne.

Dans la région de Charleroi il rivalise avec Jean-Claude Van Cauwenberghe, Daniel Ducarme, Philippe Maystadt. Il est élu député en 1978, devient membre du Gouvernement de la Communauté française de Belgique puis ministre de l’Éducation nationale dans le gouvernement central (1980). Quand Guy Spitaels est à la présidence du PS (1981), Philippe Busquin devient également ministre de l'intérieur. Il doit faire face aux manifestations des métallos wallons et à celle des Flamands dans les Fourons. En septembre 1981, il fait fermer l’école flamande de Comines. Il devient en 1982 ministre du Budget et de l’Énergie dans l’un des premiers gouvernements wallons (1982-1985) où il mène une politique favorable aux économies d'énergie et aux énergies renouvelables. Il réclame plus d'autonomie pour la Wallonie au Congrès socialiste de Wavre (1983). IL est ministre wallon de l’Économie (février - mai 1988), mais démissionne à la suite du non de la fédération de Charleroi au gouvernement fédéral où le PS participe suite à sa victoire électorale de 1987. En effet, les Fourons semblent avoir été sacrifiés à l'accord gouvernemental. Il devient cependant ministre des Affaires sociales au Gouvernement belge (1988-1992). Le 25 janvier 1992, il succède à Guy Spitaels à la présidence du PS, quand celui devient le président du Gouvernement wallon et abandonne ce poste. Sénateur (1995-1999), puis député européen (juin 1999), il entre ensuite à la Commission européenne comme Commissaire à la Recherche. Lors des élections européennes de 2004, il rassemble sur son nom 114.503 voix de préférence. Il est bourgmestre de Seneffe depuis les élections communales de 2006 et député européen (2004-2009).

Philippe Busquin est président du STOA, un organe du Parlement européen chargé de commissionner des études approfondies sur des sujets scientifiques spécifiques[1] et président de l'Institut géographique national[2] et du Château de Seneffe[3]. Il fait partie de la franc-maçonnerie belge[4].

Philippe Busquin a toujours été engagé pour l'innovation et supporte la collaboration entre académie et industrie. Il est par ailleurs Président du Comité d'Orientation Stratégique d'EuroBiO 2009, The Partnering and Tech Transfer event for the bioindustry.

Références

  1. STOA
  2. Institut géographique national
  3. Château de Seneffe asbl
  4. Isabelle Philippon, « Francs-maçons et pouvoir: le vrai et le faux », dans Le Vif/L'Express, no 2955, 22 février 2008 
Précédé par Philippe Busquin Suivi par
Guy Spitaels
Logo du Parti socialiste
Président du Parti socialiste
1992 – 1999
Elio Di Rupo

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Philippe Busquin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Philippe Busquin — [fiˈlip bysˈkɛ̃] (* 6. Januar 1941 in Feluy) ist ein belgischer Politiker. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 1.1 Ausbildung 1.2 Wallonien …   Deutsch Wikipedia

  • Philippe Busquin — Saltar a navegación, búsqueda Philippe Busquin (Feluy, 6 de enero de 1941) es un político belga y miembro del Parlamento Europeo por la Comunidad francesa de Bélgica con el Partido Socialista, parte del Partido Socialista Europeo. Comenzó su… …   Wikipedia Español

  • Philippe Busquin — (born on 6 January 1941 in Feluy) is a Belgian politician and Member of the European Parliament for the French Community of Belgium with the Parti Socialiste, part of the Socialist Group and sits on the European Parliament s Committee on Industry …   Wikipedia

  • Busquin — Philippe Busquin Philippe Busquin (Feluy, 6 janvier 1941) est un homme politique belge et militant wallon, membre du Parti socialiste. Carrière politique Ministre de l Éducation nationale (1980). Ministre de l Intérieur (1981). Ministre wallon du …   Wikipédia en Français

  • Busquin — Philippe Busquin [fiˈlip bysˈkɛ̃] (* 6. Januar 1941 in Feluy) ist ein belgischer Politiker. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 1.1 Ausbildung 1.2 Wallonien 1.3 Belgien …   Deutsch Wikipedia

  • EU-Kommission Prodi — Die EU Kommission Prodi (13. September 1999 21. November 2004), übernahm die Amtsgeschäfte von der Interimskommission unter Manuel Marin und bestand bis zur EU Erweiterung vom 1. Mai 2004 aus folgenden Mitgliedern: Die Farbe deutet die politische …   Deutsch Wikipedia

  • Janez Potocnik — Janez Potočnik, Prag Janez Potočnik [ˈjaːnɛs poˈtɔtʃnɪk] (* 22. März 1958) ist ein slowenischer Politiker und EU Kommissar. Ausbildung Potočnik studierte bis 1989 Wirtschaftswissenschaften an der Universität Ljubl …   Deutsch Wikipedia

  • Louis Michel — Infobox Officeholder | name =Louis Michel caption = Michel at the Central African Republic Development Partner Round Table in Brussels order =European Commissioner for Development Humanitarian Aid term start =July, 2004 term end = predecessor… …   Wikipedia

  • Recherche europeenne — Recherche européenne La recherche européenne est une notion qui désigne la recherche scientifique menée au niveau européen, et en particulier dans le cadre de la Communauté européenne. Elle ne doit pas être confondue avec la notion d espace… …   Wikipédia en Français

  • Recherche européenne — La recherche européenne est une notion qui désigne la recherche scientifique menée au niveau européen, et en particulier dans le cadre de la Communauté européenne. Elle ne doit pas être confondue avec la notion d espace européen de la recherche,… …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.