Nunavik


Nunavik

55°00′N 64°00′W / 55, -64

Le Nouveau-Québec à l'échelle de l'Amérique du Nord
Carte de l'Administration régionale Kativik

Le Nunavik ou anciennement Nouveau-Québec, situé dans la région administrative du Nord-du-Québec, forme le tiers nord de la province de Québec, et couvre une superficie d'environ 507 000 km² de toundra et de forêt boréale.

Les quelque 11 000 habitants du Nunavik, dont 90 % sont inuits, vivent le long des côtes dans 14 villages nordiques. Il y a aussi le village amérindien de Whapmagoostui qui regroupe une communauté crie.

C'est un territoire reculé, avec des vallées encaissées, des lacs sculptés par les glaciers, de la toundra, des forêts boréales.

Nunavik signifie « l’endroit où vivre » en Nunatsiavummiutut (dialecte inuktitut au Nunavik). Les Inuits du Nunavik s'auto-désignent Nunavimmiut.

Sommaire

Géographie

Enfants de Kuujjuaq.

Le Nunavik est séparé du territoire du Nunavut par la baie d'Hudson, à l'ouest, et le détroit d’Hudson et la baie d'Ungava, au nord. Le 55e parallèle le sépare de la région de la Baie-James, au sud. Ensemble, ces deux régions ainsi que Eeyou Istchee forment la région administrative du Nord-du-Québec. Au sud-est du Nunavik, se trouvent la région administrative de la Côte-Nord et la province de Terre-Neuve-et-Labrador. La péninsule d'Ungava forme les deux tiers nord du Nunavik.

Le centre administratif du Nunavik est le village de Kuujjuaq, sur le fleuve Koksoak, au sud de la baie d'Ungava. Les autres villages importants sont Inukjuak (où le film Nanouk l'Esquimau a été tourné, en 1922), Salluit, Puvirnituq et Kangiqsualujjuaq.

Il n’y a aucune liaison routière entre le Nunavik et le Québec méridional, bien que la route Transtaïga se termine près du 55e parallèle (sur les bords du réservoir Caniapiscau, à quelques centaines de kilomètres de Kuujjuaq), d'une part, et que la route de la Baie James soit éloignée de quelque 250 km des villages jumelés de Whapmagoostui et Kuujjuarapik (sur la côte orientale de la baie d'Hudson), d'autre part. Il y a un service aérien régulier et un lien maritime saisonnier (été et automne).

Il y a 3 sites de cratères météoriques au Nunavik, soit les cratères des Pingualuit, Couture et La Moinerie.

Administration

La Convention de la Baie-James et du Nord québécois de 1975 a ouvert la voie à la construction du complexe hydroélectrique La Grande et a jeté les bases d'une autonomie gouvernementale pour la région de Nunavik : l’Administration régionale Kativik (ARK). Tous les résidents des 14 villages nordiques, autochtones et non-autochtones, ont le droit de vote. L'ARK est subventionnée par le gouvernement du Québec (50 %) et le gouvernement du Canada (25 %).

La Société Makivik, qui a son siège social à Kuujjuaq, représente les Inuits du Québec dans leurs relations avec les gouvernements du Québec et du Canada et gère les indemnités versées par le gouvernement du Québec dans le cadre de la Convention de la Baie James et du Nord québécois (environ 140 millions de dollars entre 1975 et 1999). La Société milite en faveur d'une plus grande autonomie du Nunavik et elle a récemment conclu une entente de principe sur la reconnaissance des droits ancestraux des Inuits du Nunavik sur les îles au large des côtes, qui font partie du territoire du Nunavut.

Le village cri de Whapmagoostui, près du village nordique Kuujjuarapik, fait partie de l'Administration régionale crie et du Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee) et ne participe pas à l'ARK. La nation naskapie de Kawawachikamach, de la Côte-Nord, est propriétaire de terres de chasse et de piégeage dans le sud du Nunavik et elle est représentée au sein de l'ARK.

Bien que l'on trouve plusieurs îles près de la côte du Nunavik, ces îles comme toutes celles de la baie et du détroit d'Hudson sont sous la juridiction du Nunavut.

Communautés du Nunavik

Carte des villages du Nunavik

Liens internes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nunavik de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Nunavik — Nunavik, Québec Nunavik ist der nördlichste Teil sowohl der Labrador Halbinsel als auch der kanadischen Provinz Québec. Der jenseits des 55. Breitengrades gelegene etwa 510.000 Quadratkilometer große Landzipfel wird umschlossen von der Provinz… …   Deutsch Wikipedia

  • Nunavik — (anc. Nouveau Québec) territoire du nord du Québec où, entre les baies d Hudson et d Ungava, vivent un peu plus de 6 000 Inuits dans des villages récents …   Encyclopédie Universelle

  • Nunavik — Not to be confused with the Canadian territory of Nunavut. Nunavik region Nunavik (Inuktitut: ᓄᓇᕕᒃ) comprises the northern third of the province of Quebec, Canada. Covering a land area of 443,684.71 km² (171,307.62 sq mi) north of the 55th… …   Wikipedia

  • Nunavik — NunavikNunavik Región de  Canadá Mapa …   Wikipedia Español

  • Nunavik — noun The northern third of the province of Quebec, Canada …   Wiktionary

  • Nunavik Peninsula — …   Wikipedia

  • Abitibi—Baie-James—Nunavik—Eeyou — Quebec electoral district Abitibi Baie James Nunavik Eeyou in relation to other Quebec federal electoral districts …   Wikipedia

  • L’Accord sur les revendications territoriales des Inuit du Nunavik — porte sur l’utilisation et la propriété des terres et des ressources du Nunavut dans la Baie James, la Baie d Hudson, le détroit d’Hudson et la Baie d Ungava, ainsi que dans une partie du nord du Labrador et une zone au large du Labrador.… …   Wikipédia en Français

  • Tourisme au Nunavik — Le tourisme au Nunavik est surtout concentré sur la chasse et la pêche. Son vaste territoire abonde en montagnes, en fleuves, avec d innombrables lacs, et ce dans un environnement qui allie Toundra du Bas Arctique et Taïga. Cette région… …   Wikipédia en Français

  • Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou — est une circonscription électorale fédérale au Québec (Canada). L énorme circonscription consiste de la moitié nord de la province, soit la MRC de la Vallée de l Or, la plupart du territoire équivalent de Jamésie et le territoire de l… …   Wikipédia en Français