Noyer noir


Noyer noir
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Noyer (homonymie).
Aide à la lecture d'une taxobox Noyer noir
 Juglans nigra
Juglans nigra
Classification classique
Règne Plantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Ordre Juglandales
Famille Juglandaceae
Genre Juglans
Nom binominal
Juglans nigra
L., 1753
Classification phylogénétique
Ordre Fagales
Famille Juglandaceae
 Feuilles et fruits

Feuilles et fruits

D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons

Le Noyer d'Amérique ou Noyer noir (Juglans nigra) est un grand arbre de la famille des Juglandacées, originaire d'Amérique du Nord, largement cultivé pour ses fruits, son bois et ses qualités ornementales[1]. Il est introduit un peu partout dans le monde. Le deux pays européens qui comprennent les plus grandes superficies plantées en noyer noir sont la Hongrie suivi de la Roumanie.

Sommaire

Description

L'arbre atteint 30 mètres de haut. Le tronc forme un fût très élancé, dénudé en partie basse. L'écorce de couleur très foncée lui a valu son nom de « noyer noir ».

Ses feuilles sont grandes (environ 60 cm de long), caduques, alternes, composées imparipennées comportant 15 à 25 folioles lancéolées à bords dentés.

Les fleurs mâles sont nombreuses et réunies en chatons tandis que les fleurs femelles sont groupées par deux. Les fruits sont des drupes contenant des noix de 4 à 5 cm de diamètre de forme subglobuleuse, à coque rugueuse très dure.

Le bois est lourd, homogène, de couleur brun foncé et très résistant à l'humidité.

Distribution

Cette espèce est originaire de la moitié est des États-Unis, jusqu'au Texas et au Minnesota, et du Canada (Ontario et Québec). Il est très abondant dans les monts Alleghanys et dans le bassin du fleuve Mississippi[1].

Il fut introduit en Europe dès 1629 où on le plante pour son bois de qualité et pour sa croissance rapide[1]. L’arbre a besoin d’un bon ensoleillement et supporte le gel jusqu’à -25°C[1].

La plantation la plus septentrionale est celle du Domaine Joly-de Lotbinière, dans la région de Chaudière-Appalaches, à Sainte-Croix. Elle fut plantée en 1882 par Henri-Gustave Joly de Lotbinière, ce qui en fait de surcroît la plus vieille plantation d'une essence de feuillus nobles en Amérique du Nord[2]

Utilisation

Noix d'un noyer noir

Le noyer noir est parfois utilisé comme porte-greffe pour les variétés de noyers communs car cela accélère la mise à fruit. De plus, le noyer noir résiste au pourridié en particulier dans les terrains humides. En revanche, l'arbre ainsi greffé ne vivra qu'une quarantaine d'années contre une centaine avec une greffe sur noyer commun. On l’exploite pour son bois de qualité mais également pour fruits dont on peut extraire une huile[1]. Sa coquille très dure peut également être broyée et être alors utilisée comme papier sablé.

Aux États-Unis, les noix de ces arbres sont récoltées chaque automne pour la confection de bonbons et de gâteaux .

Voir aussi

Notes et références

  1. a, b, c, d et e (fr) Arbres - Jaromir Pokorny - p.174 - (ISBN 2-7000-1818-4) - Éditions Gründ - 1987
  2. Domaine Joly-De Lotbinière. Consulté le 16 mai 2009.
  • Becquey, J. 1997. Les noyers à bois. Coll.: "Les guides du sylviculteur", Institut pour le Développement Forestier, Paris, 144 p.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Noyer noir de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • noyer noir — juodasis riešutmedis statusas T sritis vardynas apibrėžtis Riešutmedinių šeimos dekoratyvinis, maistinis, medieninis, vaistinis augalas (Juglans nigra), vedantis valgomus riešutus. Paplitęs Šiaurės Amerikoje. atitikmenys: lot. Juglans nigra angl …   Lithuanian dictionary (lietuvių žodynas)

  • Noyer noir d'Arizona — Pour les articles homonymes, voir Noyer (homonymie). Juglans major …   Wikipédia en Français

  • Noyer — Pour une définition du mot « noyer », voir l’article noyer du Wiktionnaire …   Wikipédia en Français

  • noyer — 1. noyer [ nwaje ] v. tr. <conjug. : 8> • neier v. 1100; lat. necare « tuer » I ♦ V. tr. 1 ♦ Faire mourir, tuer par asphyxie en immergeant dans un liquide. Noyer des chatons. Loc. prov. Qui veut noyer son chien l accuse de la rage. ♢ NOYER… …   Encyclopédie Universelle

  • Noyer commun — Pour les articles homonymes, voir Noyer (homonymie). Noyer commun …   Wikipédia en Français

  • Noyer (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Noyer peut désigner : un nom propre Christian Noyer, haut fonctionnaire français Jacques Noyer, évêque catholique français un terme de… …   Wikipédia en Français

  • Noyer cendré — Pour les articles homonymes, voir Noyer (homonymie). Noyer cendré …   Wikipédia en Français

  • Noir austral — est un roman policier de Christine Adamo paru en 2006. Résumé Le livre commence avec le long voyage d une tribu d Aborigènes australiens qui, 70 000 ans avant notre ère, traverse le détroit de Sunda vers ce qui deviendra l Australie. Le périple… …   Wikipédia en Français

  • Noir (cheval) — Pour les articles homonymes, voir Noir (homonymie). Nickel de Vives, étalon de race Mérens à la robe noire. Le noir est une couleur de robe peu fréquente chez le …   Wikipédia en Français

  • Les Larmes du tigre noir — Pour les articles homonymes, voir Tigre noir. Les Larmes du Tigre Noir est un film thaïlandais de Wisit Sasanatieng, sorti 2000. C est le premier film de ce réalisateur issu de la publicité. Sommaire 1 Synopsis 2 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.