Meung-Sur-Loire


Meung-Sur-Loire

Meung-sur-Loire

Meung-sur-Loire

Château de Meung-sur-Loire
Château de Meung-sur-Loire

Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Centre
Département Loiret
Arrondissement Arrondissement d'Orléans
Canton Canton de Meung-sur-Loire
(chef-lieu)
Code Insee abr. 45203
Code postal 45130
Maire
Mandat en cours
Pauline Martin
2008-2014
Intercommunalité Agglomération Orléans Val de Loire
Site internet www.ville-meung-sur-loire.fr/
Démographie
Population 6 152 hab. (2006)
Densité 302 hab./km²
Gentilé Magdunois
Géographie
Coordonnées 47° 49′ 46″ Nord
       1° 41′ 57″ Est
/ 47.8294444444, 1.69916666667
Altitudes mini. 82 m — maxi. 113 m
Superficie 20,35 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Meung-sur-Loire est une commune française située dans le département du Loiret et la région Centre. Le nom de la ville se prononce Min-sur-Loire.

Sommaire

Géographie

La ville est située sur la rive nord de la Loire à une quinzaine de kilomètres d'Orléans. Elle est traversée par les Mauves, ensemble de trois rivières, issue de la nappe de Beauce et qui s'écoulent vers le fleuve sur une dénivellation d'environ 18 m. Des retenues d'eau, d'une hauteur moyenne de 1 m ont été construites dés le Xe siècle afin de créer des chutes d'eau capables de faire fonctionner différents moulins (à farine, à foulon, à poudre, à tan). En 1857, 38 moulins possédaient leur « droit d'eau », c'est à dire l'autorisation administrative de fonctionner.

Histoire

Le village gallo-romain s'appelait Magdunum et était situé dans une région très marécageuse.

En 408, les Alains incendient le fortin gallo-romain. Dans la tradition, c'est saint Liphard (vers 520) qui assainit les lieux en canalisant les cours d'eau qui devinrent les mauves. Il y construit une chapelle, devenue monastère par la suite.

En 1103, Le roi Louis VI s'empare de la forteresse. Un an plus tard, les reliques de Saint Liphard sont placées dans l'église. Le logis abbatial fortifié qui jouxte l'église est mis en construction durant le XIIe siècle.

Au XIIe siècle, l'église est rénovée dans le style gothique et Jeanne d'Arc vient s'y recueillir en 1429. L'édifice est à nouveau restauré vers 1570, au XIXe siècle et en 1985.

Héraldique

Article détaillé : armorial des communes du Loiret.
Blason de Meung-sur-Loire

Les armes de Meung-sur-Loire se blasonnent ainsi :

D'argent à trois roses de gueules tigées et feuillées de sinople[1].

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
mars 2008 en cours Pauline Martin
mars 2001 mars 2008 Christian Couté
mars 1983 mars 2001 Éric Doligé UMP
mars 1977 mars 1983 Roger Destouches
1969 mars 1977 André Bizon
mars 1965 1969 Georges Renard
mars 1953 mars 1965 Pierre Barrault

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE)
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
4 500 4 418 4 484 4 976 4 630 4 653 4 515 4 603 4 646
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
5 065 3 660 3 677 3 520 3 624 3 435 3 489 3 373 3 210
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
3 087 3 048 3 054 2 949 3 077 3 208 3 164 3 201 3 441
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 - -
3 718 4 116 4 601 5 604 5 993 6 254 6152 - -

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Lieux et monuments

Cachot du château de Meung-sur-Loire
  • La collégiale Saint-Liphard (ou Saint-Lifard), du XIe au XIIIe siècles, bâti sur la tombe du saint, est un édifice comportant des parties romanes. Le clocher est adossé à une tour fortifiée, dite Manassès de Garlande. Le plan de l'église est en "trèfle" (trois absides semi-circulaire) ce qui n'est pas habituel dans la région. Elle contient un orgue (de 18 jeux, 2 claviers et pédalier) reconstruit par Haerpfer-Erman en 1971.
  • Le château de Meung-sur-Loire, résidence de campagne des évêques d'Orléans, voisin de la collégiale, a été construit et détruit à plusieurs reprises. Les parties existantes les plus anciennes datent du XIIe siècle et furent bâties par Manassès de Seignelay (évêque de 1207 à 1221). Subsistent actuellement le corps principal de forme rectangulaire, flanqué de trois tours (la dernière ayant été détruite). Il fut occupé par les anglais lors de la guerre de Cent Ans. La façade postérieure fut reconstruite de style classique par Fleuriau d'Armenonville (évêque de 1713 à 1733). Le château de caractérise également par la présence de souterrains comportant des cachots, une chapelle et où sont visibles différents instruments de torture médiévaux dont l'un servait pour le "supplice à l'eau".
  • La Porte d'amont est le seul reste des fortifications ayant cerné la ville. Elle date de 1629. Elle comporte une horloge dont le cadran compte 61 minutes !
  • Musée municipal dédié à Gaston Couté ainsi qu'à François Quatrehomme, un archéologue et paléontologue amateur local
  • L' arboretum des Prés de Culands, créé en 1987, comporte une collection importante d'houx (Conservatoire national d'ilex).
  • Les mauves comportent sur ses rives de nombreux moulins (près de 29 édifices, à farine, à papier ou "à tan" pour la tannerie). Il ne subsiste plus que deux moulins en activité, mus par l'électricité.
  • Le Musée de l'escrime, ou musée van Oeveren, est situé dans le château de Bel-air[2].
  • Statue de Gaston Couté, quai Jeanne d'Arc.

Transports

  • Routier : RN152 et Sortie 15 autoroute A10
  • Ferroviaire : Gare de Meung sur Loire

Personnalités liées à la commune

Jumelage

  • Drapeau du Royaume-Uni Lymm (Royaume-Uni)Modèle:Jumelage/Ville en lien rouge Modèle:Jumelage/Ville en lien rouge/Modèle Lien absent
  • Drapeau de l'Allemagne Gundelfingen (Allemagne)Modèle:Jumelage/Ville en lien rouge Modèle:Jumelage/Ville en lien rouge/Modèle Lien absent
  • Pologne Bieruń (Pologne)

Festivités

  • Printemps des poètes en mars.
  • Foire de Printemps en mai.
  • Festicolor durant la première semaine du mois de juin.
  • Foire de la Saint-Martin en novembre.

Notes et références

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la Loire Portail de la Loire
  • Portail du Loiret Portail du Loiret
  • Portail des communes de France Portail des communes de France
Ce document provient de « Meung-sur-Loire ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Meung-Sur-Loire de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Meung-sur-loire — Château de Meung sur Loire Détail Admin …   Wikipédia en Français

  • Meung sur Loire — Château de Meung sur Loire Détail Admin …   Wikipédia en Français

  • Meung-sur-Loire — Château of Meung sur Loire …   Wikipedia

  • Meung-sur-Loire — Meung sur Loire …   Deutsch Wikipedia

  • Meung-sur-Loire — Meung sur Loire …   Wikipedia Español

  • Meung-sur-Loire — (spr. möng ßür lŭār ), Stadt im franz. Depart. Loiret, Arrond. Orléans, am rechten Ufer der Loire, an der Orléansbahn, hat eine gotische Kirche (12. Jahrh.), Reste eines festen Schlosses, Steinbrüche, Fabrikation von Musikinstrumenten und… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Meung-sur-Loire — 47° 49′ 46″ N 1° 41′ 57″ E / 47.8294444444, 1.69916666667 …   Wikipédia en Français

  • Meung-sur-Loire — Original name in latin Meung sur Loire Name in other language Magdunum ad Ligerim, Men sjur Luar, Meung, Meung sur Loire, lu wa er he pan mo en, Мен сюр Луар State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 47.83124 latitude 1.69582 altitude… …   Cities with a population over 1000 database

  • Gare de Meung-sur-Loire — Meung sur Loire Le bâtiment voyageurs et l entrée de la gare. Localisation Pays France Commune Meung sur Loire …   Wikipédia en Français

  • Pont de Meung-sur-Loire — Pays France Région Centre Département …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.