Mecanique des sols


Mecanique des sols

Mécanique des sols

La mécanique des sols est une discipline faisant partie des techniques de génie civil qui a pour objet l'étude des matériaux constitués de particules solides, liquides et gazeuses qui forment les terrains meubles, et ce en préambule au calcul de fondations pour la construction de bâtiment ou tout autre ouvrage de génie civil (pont, route, tunnel, barrage,...). Cette discipline exclut donc le comportement des roches, qui sont étudiées au sein de la mécanique des roches. (Notons également l'existence du terme de géomatériaux cimentés pour désigner les matériaux intermédiaires entre les sols meubles et les roches dures). Cette discipline est utilisée plus largement en géotechnique, discipline et profession traitant de l'interaction sol-structure.

Le sol est donc meuble et compressible. Ces caractéristiques mécaniques des sols fondent les grands principes de la mécanique des sols et de la mise en place des fondations des ouvrages.

Nous sommes habitués à percevoir l'ensemble de notre environnement bâti comme un ensemble rigide, immeuble. Nous observons donc une contradiction  : nos immeubles seraient-ils bâtis sur une matière meuble ? Afin de lever cette contradiction, il est nécessaire de faire deux remarques :

  • La notion de rigidité n'est valide que relativement à des structures plus souples. C'est le rapport des modules d'élasticité de deux matériaux qui permet de définir si l'on peut considérer, localement, l'un des deux comme rigide et l'autre comme élastique.
  • Si un sol doit être vu, de manière théorique, comme un matériaux meuble, cet aspect de déformabilité a ses limites. Les techniques de mise en œuvre des fondations auront pour but final d'amener le sol à sa limite de déformabilité (consolidation). (Le maintien d'un sol dans les conditions de la limite de déformabilité n'est pas garanti. La présence d'eau en mouvement dans le sol est source de modifications structurelles et peut représenter un risque quant à la stabilité d'un sol.)

Il faut donc réfléchir en deux temps :

  • Un sol sera donc considéré comme meuble pendant les phases de remaniement, et
  • comme incompressible après effort de consolidation.

Cette optique nous permettra de construire côte à côte, à des moment différents, des ouvrages de poids différents, sans craindre de mettre en danger la stabilité, ni le maintien de l'esthétique.

Notions fondamentales

La mécanique des sols définit tout d'abord, pour construire les modèles qui lui seront utiles, des notions qui lui sont propres. On considère donc un échantillon de sol constitué d'une phase solide, d'une phase liquide, et d'une phase gazeuse.

  • La phase solide est aussi appelée matière solide, ou grains, l'abréviation qui la concerne dans les notations mathématiques est 's'.
  • La phase liquide est, quant à elle, principalement constituée d'eau, au sens commun du terme. Son abréviation est 'w'.
  • La phase gazeuse est constituée le plus souvent par l'air de l'atmosphère. En un premier temps, le cas du gaz naturel sous pression n'est pas étudié. Le poids de l'air est négligé dans les calculs.

Ensemble, les phases liquide et gazeuse constituent ce qu'il est convenu d'appeler les vides, par opposition à la matière solide des grains.

On définit tout d'abord les volumes liés aux constituants d'un échantillon:

  • Le volume de l'échantillon non traité est noté Ve.
  • Le volume de la matière solide constituant les grains, aussi appelé volume des grains, est noté Vs.
  • Le volume de liquide, otg est noté Vw.
  • Le volume des vides, constitué de la somme du volume d'eau (phase liquide) et du volume d'air, est noté Vv.

Viennent ensuite les définitions des poids de ces constituants:

  • Le poids de l'échantillon non traité, aussi appelé poids apparent, et noté Wh. (h pour « humid »)
  • Le poids des grains, ou poids de la matière solide, est noté Ws.
  • Le poids du liquide, équivalent, par hypothèse générale, au poids de l'eau présente dans l'échantillon, est noté Ww.
  • Par hypothèse, également, le poids de la phase gazeuse est considéré comme nul. Il n'y a donc pas de symbole qui lui soit lié.


  • Portail de la route Portail de la route
  • Portail des sciences de la Terre et de l’Univers Portail des sciences de la Terre et de l’Univers
Ce document provient de « M%C3%A9canique des sols ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mecanique des sols de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mécanique Des Sols — La mécanique des sols est une discipline faisant partie des techniques de génie civil qui a pour objet l étude des matériaux constitués de particules solides, liquides et gazeuses qui forment les terrains meubles, et ce en préambule au calcul de… …   Wikipédia en Français

  • Mécanique des sols — ● Mécanique des sols branche de la mécanique générale étudiant tous les problèmes de massifs et d infrastructure dans les travaux publics et le génie civil …   Encyclopédie Universelle

  • Mécanique des sols — La mécanique des sols est une discipline faisant partie des techniques de génie civil qui a pour objet l étude des sols, matériaux constitués de particules solides, liquides et gazeuses qui forment des masses de terrains meubles, dans le but d… …   Wikipédia en Français

  • ingénieur en mécanique des sols — gruntų mechanikos inžinierius statusas T sritis profesijos apibrėžtis Inžinierius, kuris tyrinėja gruntus ir nustato galimą jų poveikį statybos darbams ir galimybes panaudoti juos kaip statybines medžiagas. Jis ima grunto paviršinio ir gelminio… …   Inžinieriai, technikai ir technologai. Trikalbis aiškinamasis žodynėlis

  • technicien en mécanique des sols — gruntų mechanikos technikas statusas T sritis profesijos apibrėžtis Technikas, kuris, gruntų mechanikos inžinieriaus vadovaujamas arba prižiūrimas, atlieka techninio pobūdžio užduotis. Jis padeda tirti gruntų įtempius, deformacijas, stiprumą ir… …   Inžinieriai, technikai ir technologai. Trikalbis aiškinamasis žodynėlis

  • Mecanique des roches — Mécanique des roches La Science et les Sciences Généralités Connaissance · Théorie · Savoir Classification des sciences Science empirique · sciences exactes Sciences dures · sciences molles Science de la nature · …   Wikipédia en Français

  • Mécanique Des Roches — La Science et les Sciences Généralités Connaissance · Théorie · Savoir Classification des sciences Science empirique · sciences exactes Sciences dures · sciences molles Science de la nature · …   Wikipédia en Français

  • Mécanique des roches — La mécanique des roches est une discipline à part entière de la mécanique générale. On y retrouve toutes les composantes classiques : mécanique des milieux continus, mécanique des solides (des blocs), cinématique, énergétique... Elle se… …   Wikipédia en Français

  • SOLS - Biodynamique des sols — Les sols se forment dans la zone d’interface lithosphère atmosphère où se développent les organismes vivants de la biosphère. La biodynamique des sols étudie les transformations liées à l’activité des organismes vivants (flore, microflore, faune) …   Encyclopédie Universelle

  • Classification des sols — Pédologie La pédologie (du grec Pedon, sol) est avec l édaphologie (ou agrologie), une des deux branches principales de la science des sols, de leur formation et de leur évolution. Pédologue observant les strates, inclusions et structures du sol …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.