Permeabilite (fluide)


Permeabilite (fluide)

Perméabilité (fluide)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Perméabilité.

La perméabilité d'un matériau (une roche, un tissu, etc.) est une grandeur intrinsèque à ce dernier. Elle mesure sa capacité à laisser passer un fluide, elle est indépendante du fluide. Le terme de conductivité hydraulique (ou coefficient de perméabilité) est le rapport entre cette perméabilité et la viscosité du fluide (généralement le fluide est l'eau). Plus un milieu est perméable plus le fluide s'écoulera vite. La perméabilité K s'exprime généralement en Darcy, ce qui correspond à la dimension d'une surface (m²) (1Darcy=0,98 10^(-12)m²), la conductivité hydraulique s'exprime en m/s.

Sommaire

Aspects théoriques

La perméabilité se manifeste à deux échelles. L'aspect macroscopique, la perméabilité d'un matériau entraîne une perte de charge lors de l'écoulement d'un fluide au travers de ce dernier. Cette perte de charge se calcule au travers de la loi de Darcy:

\vec{\nabla}p=\frac{\mu}{k}\vec{u}+\rho\vec{g}

ou μ est la viscosité du fluide(Pa.s), \vec{\nabla}p la perte de charge, k la permeabilité (m2) et ρ la masse volumique du fluide. Dans cette équation, la vitesse \vec{u} n'est pas la vitesse réelle du fluide. il s'agit de la vitesse de Darcy. Cette dernière est reliée à la vitesse réelle(interstitielle) au travers de la porosité du matériau Φ.

vdarcy = ΦV

La porosité est l'expression du rapport du Volume de vide (pores) sur le volume total du matériau considéré. Une perméabilité élevée exige une bonne porosité mais l'inverse n'est pas vrai. Une roche très poreuse peut avoir une perméabilité très faible (argiles par exemple). Ce genre de phénomènes trouve son explication au travers de l'équation de Kozeny-Carman. Cette dernière relie la perméabilité à la porosité du matériau au travers de grandeurs statistiques décrivant la géométrie et la répartition des pores[1]


Elle ne doit pas être confondue non plus avec la capacité d'absorption d'une matière.

Mesure de la perméabilité

Il n'est pas simple de mesurer la perméabilité. C'est une grandeur statistique du matériau.

Imperméabilité

L'imperméabilité, notion inverse de la perméabilité, s'emploie plus couramment dès lors qu'il s'agit d'objets usuels. Le terme s'applique notamment aux matières en contact épisodique mais régulier avec l'eau, par exemple pour désigner la capacité des tissus ou des façades de bâtiments à empêcher la pénétration de l'eau de pluie. On utilise aussi ce terme pour parler de la capacité à empêcher le passage de l'air ou de poussières.

Références

  1. «  »

Voir aussi


  • Portail de la physique Portail de la physique
Ce document provient de « Perm%C3%A9abilit%C3%A9 (fluide) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Permeabilite (fluide) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Perméabilité (fluide) — Pour les articles homonymes, voir Perméabilité. La perméabilité d un matériau (une roche, un tissu, etc.) est une grandeur intrinsèque à ce dernier. Elle mesure sa capacité à laisser passer un fluide, elle est indépendante du fluide. Le terme de… …   Wikipédia en Français

  • Permeabilite — Perméabilité Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Perméabilité — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Perméabilité », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Perméabilité peut se référer à : La… …   Wikipédia en Français

  • Fluide de fracturation — Les fluides de fracturation sont des fluides injectés sous haute pression dans une formation géologique (ou plusieurs formations parfois) dans le but de décolmater un puits colmaté ou de fracturer et microfracturer des roches dures et peu… …   Wikipédia en Français

  • Mosaïque fluide — Membrane (biologie) Pour les articles homonymes, voir Membrane. Fig 1. Schéma d une cellule et de ses membranes; 2. Membrane nucléaire; 4. Vésicule; 5. Réticulum …   Wikipédia en Français

  • Imperméabilité — Perméabilité (fluide) Pour les articles homonymes, voir Perméabilité. La perméabilité d un matériau (une roche, un tissu, etc.) est une grandeur intrinsèque à ce dernier. Elle mesure sa capacité à laisser passer un fluide, elle est indépendante… …   Wikipédia en Français

  • Méthode expérimentale — Pour les articles homonymes, voir Expérience (homonymie). La méthode expérimentale consiste à tester par des expériences répétées la validité d une hypothèse en obtenant des données nouvelles, qualitatives ou quantitatives, conformes ou non à l… …   Wikipédia en Français

  • Perméable — Perméabilité Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Fracturation hydraulique — La « fracturation hydraulique » est la dislocation ciblée de formations géologiques peu perméables[1]’[2] par le moyen de l injection sous très haute pression d un fluide destiné à fissurer et micro fissurer la roche. Cette fracturation …   Wikipédia en Français

  • MAGNÉTISME — Le magnétisme est l’un des phénomènes qui a le plus frappé l’imagination de l’homme, au point que ce mot désigne aujourd’hui des réalités très diverses: il s’agit d’abord d’une science fort ancienne et néanmoins toujours d’actualité dont le champ …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.